Challenge F1

Challenge F1

AccueilAccueil  JeuJeu  Le T'ChatLe T'Chat  S'enregistrerS'enregistrer  FacebookFacebook  TwitterTwitter  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 De la race des très grands

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
persusargol
 
 
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 42
Localisation : 31

MessageSujet: De la race des très grands   Lun 12 Sep - 21:59

De la race des très grands!

Je suis loin d'être un fan de Vettel (ce serait plutôt Button ou Raikkonen avant), mais force est de reconnaître que nous avons assisté à une sacrée démonstration ce Week-end!
Pas un instant il n'a donné l'impression d'être en difficulté ou en danger, tout était magistralement calculé, fluide, il était en pleine maîtrise.

Pourtant...
pourtant Monza n'était pas taillé pour les RedBull, pourtant il est allé contre l'avis de ses ingénieurs pour régler sa voiture, pourtant il à réalisé un départ pas terrible et pourtant il a gagné.

Le départ promettait d'être la clef de tout. D'après R.brawn, "s'il se loupe au départ, la course va être très difficile pour lui!" Que nenni! En 1 tour la course était pliée.

Je l'ai déjà dis, mais j'assiste à une époque formidable avec des pilotes d'un calibre non vu depuis longtemps.
En gros, c'est comme si nous avions en même temps Senna, Prost, Schumi et Lauda au sommet de leur arts.
Vous l'aurez compris, Hamilton pour Senna.
Button pour Prost.
Alonso pour Lauda.
Et Vettel, c'est l’archétype du Schumi de l'époque Benetton, il tourne autour des autres avec une telle facilité, que s'en est incroyable.

Déjà, nous l'avions échappé belle en 2010 grâce aux abondons mécaniques qui l'on empêché de remporter 2 des 3 premières courses de la saison. Heureusement, cela a sans doute joué sur son moral, et nous a permis d'assister à un grand championnat.

Pour ceux qui ont connut cette époque, Schumi en 94 et 95 était désespérant. Avec une voiture inférieur, il ridiculisait les autres dans le même esprit que Vettel aujourd'hui. Même lorsque qu'il partait de loin ou ratait ses départs, il gagnait.

Vettel a-t-il la meilleur voiture? Sans doute! Mais en imaginant que Vettel ait abandonné toute les courses cette saison, Webber n'aurait pu en profiter qu'a 2 reprises (en Turquie et en Belgique). 2 victoires pour Webber en l'absence de Vettel, voilà le niveau de Webber avec une très bonne voiture.

Ce n'est pas un hasard si Vettel a transcendé la ToroRosso en 2008, et aujourd'hui je suis formel, avec Alonso chez Ferrari et Hamilton chez Mclaren, sans Vettel RedBull serait une écurie de milieu de plateau à l'image de Benetton sans Schumi, Lotus sans Senna, ou Renault sans Prost.

Jusqu'ou ira-t-il? Pas trop haut, je l'éspère... Razz
Revenir en haut Aller en bas
isagolf2
 
 
avatar

Messages : 3024
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 46
Localisation : Villevenard(51)

MessageSujet: Re: De la race des très grands   Lun 12 Sep - 22:04

merci a toi Persus, pour cet encart si bien rédigé et somme toute très vrai .
Va t'on assisté pendant plusieurs championnat a une domination de Vettel a la "schumi" ?.


Toutes les écuries Te@m VTN dans chaque monde.

Vice Champion D1 Epsilon saison 28.
Champion D1 Zeta saison 1 .
Vice Champion D1 Zeta saison 2,3 et 8.
Revenir en haut Aller en bas
persusargol
 
 
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 42
Localisation : 31

MessageSujet: Re: De la race des très grands   Lun 12 Sep - 22:09

cool Content que cela te plaise, mais ça vient des tripes!


Dernière édition par persusargol le Lun 12 Sep - 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
isagolf2
 
 
avatar

Messages : 3024
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 46
Localisation : Villevenard(51)

MessageSujet: Re: De la race des très grands   Lun 12 Sep - 22:10

ben , ne change rien, et vive ta triperie, alors, lool.


Toutes les écuries Te@m VTN dans chaque monde.

Vice Champion D1 Epsilon saison 28.
Champion D1 Zeta saison 1 .
Vice Champion D1 Zeta saison 2,3 et 8.
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3783
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: De la race des très grands   Lun 12 Sep - 22:50

isagolf2 a écrit:
merci a toi Persus, pour cet encart si bien rédigé et somme toute très vrai .
Va t'on assisté pendant plusieurs championnat a une domination de Vettel a la "schumi" ?.

Oui, bien rédigé.
Je ne pense pas que Vettel fera plusieurs championnats à la Schumi, pour la simple et bonne raison que les écuries sont plus proches en performance les unes des autres. Deuxièmement, hormis Häkkinen, Schumi n'a pas eu de très grand rival pendant sa période de domination.
Vettel a Alonso, Hamilton, Button, peut être Rosberg on ne sait pas encore, et quelques jeunes pilotes semblent aussi vachement rapides, faudra voir d'ici quelques années.
Je pense qu'on va vers une belle période, faut juste que RedBull ne domine pas trop.

Pour Monza, Vettel a été malin. Avec un réglage standard, il aurait peut être été en difficulté face aux McLaren. Ce réglage à vitesse de pointe moins élevée a renforcé sa voiture dans les courbes, les virages lents et aux accélérations. Et avec ce faible appui, la RedBull était très nerveuse et atteignait rapidement sa v-max. C'est pour Ca qu'il s'est débarrassé facilement d'Alonso qui avait certes plus de vitesse de pointe, mais grimpait aussi moins vite en régime. Bon boulot !

EDIT : en fait la période actuelle pourrait ressembler à la fin des 60's, début des 70's, avec plein de très bons pilotes comme Clark, Hill, Stewart, Hulme, Brabham, McLaren, Rindt, Ickx. Ca risque d'être disputé pendant quelques années.




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Thibaut
 
 
avatar

Messages : 360
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 25
Localisation : Dans les tribunes de Spa :x

MessageSujet: Re: De la race des très grands   Mar 13 Sep - 12:58

RedBull a clairement la voiture la plus rapide, juste devant McLaren.
Même si je ne l'aime pas, le meilleur indicateur est Hamilton, ça fait très longtemps qu'on a pas vu quelqu'un d'aussi rapide sur un tour, il est même probable qu'avec la RedBull adaptée pour lui, il serait devant Vettel en qualifs.

Webber par contre est un mauvais indicateur, il s'est juste trouvé au bon endroit au bon moment et a été propulsé à l'avant de la course alors que personne ne l'y attendait. Il a fait avec tant bien que mal et assez bien pour garder son volant mais sans plus... C'est clairement un pilote de seconde zone, il n'a pas le mental ni l'attitude d'un champion.
Je n'ai pas regardé la Q3 à Monza mais Vettel avait 0,7secondes d'avance sur le 2e en qualif, un écart qui rappelle effectivement la domination de Ferrari, et pendant ce temps là, il était où Webber ? => loin ... (il m'a fait rater mes pronostiques de qualifs ce con >_<). C'est difficile d'imaginer qu'un pilote de F1 mette plus d'une seconde au tour à son coéquipier...

Vettel va encore mûrir et là... Ça va vraiment devenir un des tout grands pilotes qui sont passés par la F1.


RBR devrait dominer la saison prochaine encore, mais après, un retour de Ferrari/McLaren/Mercedes en lutte pour la victoire serait fantastique.
Alonso/Vettel, Button/Rosberg et Schumacher(même s'il a fait son temps)/Jérôme'Un nouveau qui a du talent'.

Pour ce qui est de Rosberg, j'ai quand même un doute, le talent il l'a c'est certain, mais le mental... J'ai un peu peur qu'il devienne comme Massa était (en moins grave), un pilote rapide mais qui n'ose pas gagner.
Revenir en haut Aller en bas
persusargol
 
 
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 42
Localisation : 31

MessageSujet: Re: De la race des très grands   Mar 13 Sep - 13:27

Je me "frite" assez souvent avec Gallezian sur les sujets de Webber et Rosberg!
Webber, je suis complètement d'accord avec toi! C'est un pilote qui a profité de l'élan insufflé par l'arrivée de Vettel. Certes, il y a Newey, mais avec 2 Webber, RedBull serait dominé par McLaren et Ferrari et voire au niveau de Merco.

Pour Rosberg (que j’apprécie réellement, comme un Fisico à l'époque) je suis plus pessimiste que toi.
L'histoire de la F1 est très cinglante avec "les" Rosberg.
Un énorme potentiel doté d'un très bon coup de volant, travailleur, opiniâtre, mais toujours au mauvais endroit, au mauvais moment (abandons mécaniques, accident non provoqués...), un peu à l'image pour moi d'un Chris Amon, d'un Jean Alesi ou d'un Fisichella...
Gallezian veut croire en un Hakkinen ou en un Button, mais ces 2 pilotes avaient déjà cumulés les podiums et kilomètres en tête au même nombre de GP.
Comme pour les Amon, Alesi ou Fisico, à force de végéter dans des écuries aux résultats moyens, il ne s'inscrit pas dans une dynamique de confiance et de conditionnement à l'atteinte de résultats et le jour ou il sera confronté à un "calibre" (Schumi n'étant que l'ombre de lui même), il risque d'exploser en vol.
Si comme tu le pense, il atteint le niveau d'un Massa, ce sera un moindre mal, mais j'ai de gros doute Neutral .
Revenir en haut Aller en bas
JIM27
 
 
avatar

Messages : 704
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 48
Localisation : je ne suis plus dans le canapé maintenant faut aller gratter

MessageSujet: Re: De la race des très grands   Mar 13 Sep - 14:21

ALESI A FAIT LA PLUS GROSSE CONNERIE DE SA VIE EN RENONCANT A LA WILLIAMS RENAULT AU DERNIER MOMENT POUR LA SIRENE FERRARI ALORS QU'IL AVAIT DEJAS SIGNER AVEC WILLIAMS ça descente a commencer là est na jamais stoppée ensuite. crying
Revenir en haut Aller en bas
JIM27
 
 
avatar

Messages : 704
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 48
Localisation : je ne suis plus dans le canapé maintenant faut aller gratter

MessageSujet: Re: De la race des très grands   Mar 13 Sep - 14:27

Il y'en un a un autre qui va se griller aussi si il na trouve pas pour 2013 une des cinq grandes équipes c'est le samourai et je serait vraiment curieux de voir Koba dans une de ces voitures.
Revenir en haut Aller en bas
persusargol
 
 
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 42
Localisation : 31

MessageSujet: Re: De la race des très grands   Mar 13 Sep - 14:28

Jim, cette connerie, Alesi l'a faite 2 fois!
En 1990 pour Ferrari au lieu de Williams.
En 1995 pour Benetton au lieu de Williams ou il devait remplacer D.Hill qui ne donnait pas satisfaction face à Schumi. Comme Alesi à refusé l'offre, Williams l'a proposé à Berger, qui l'a également refusé pour Benetton... comme disais Lauda à l'époque, 2 beaux idiots^^. confused
Revenir en haut Aller en bas
JIM27
 
 
avatar

Messages : 704
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 48
Localisation : je ne suis plus dans le canapé maintenant faut aller gratter

MessageSujet: Re: De la race des très grands   Mar 13 Sep - 17:11

Lauda dit beaucoup de connerie mais là il avait parfaitement raison,Alési avait le titre a portée de main avec WILLIAMS au lieux de ça il se retrouve chez Férrari (je devrait dire les IVECO )A l'époque dixit le professeur,je croit que son manager était son frére a ce moment la moi a ça place je ne lui aurait plus adresser la parole depuis ce jour MDR. lecon
Revenir en haut Aller en bas
persusargol
 
 
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 42
Localisation : 31

MessageSujet: Re: De la race des très grands   Mar 13 Sep - 17:22

Oui il s'appelle José... je me demande s'il se parle encore. angry2
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
 
 
avatar

Messages : 1074
Date d'inscription : 21/03/2008
Age : 37
Localisation : 68

MessageSujet: Re: De la race des très grands   Mar 13 Sep - 22:13

Bah oui, c'est sur pour Alesi, il a manqué le coche.
Mais faut remettre les choses dans leur contexte....
Jean Alesi a un père italien (sicilien de la ville d'Enna pour être précis) et chacun doit bien comprendre ce que représente le mythe Ferrari pour nos voisins transalpins! Une offre de Ferrari ne se refuse pas !!!!

En plus, lorsqu'il arrive chez Ferrari (1991 je crois), la Williams a montré son potentiel mais n'a pas encore été titrée. Elle ne le sera que 2 ans plus tard (fin 92). Le top à ce moment là, c'est bien sur la Mc Laren Honda!
De plus, il aurait eu Mansell comme coéquipier ce qui n'est pas un cadeau. Enfin, last but not least (comme disent nos voisins d'outre manche cette fois ci), en 1990, Prost est vice champion du monde avec Ferrari ce qui ressemble fort à un retour en grâce de l’équipe italienne qui traverse une longue période de disette....

Pour son transfert chez Benetton par contre, les bruits l'annonçant chez Williams n'était que rumeur et je demande des preuves de réels contacts entre Jeannot et FW !
Revenir en haut Aller en bas
persusargol
 
 
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 42
Localisation : 31

MessageSujet: Re: De la race des très grands   Mer 14 Sep - 6:50

Bon le méli-mélo du transfert d'Alesi chez Ferrari en 1991 est un peu plus compliqué qu'il n'y parait est il s'agit plus d'une histoire d'égo que de passion...

Je déplace le sujet dans un nouveau post.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la race des très grands   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la race des très grands
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dame Galadriel ? Ils étaient très grands, la Dame non moins que le Seigneur ; et ils étaient graves et beaux.
» Nous sommes noirs et très beaux » Eloge de Anténor Firmin
» Grands garçons musclés et bronzés
» Pour une occasion très spéciale !
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Challenge F1 :: Hors-Jeu :: La F1 en générale de Gallezian-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit