Challenge F1

Challenge F1

AccueilAccueil  JeuJeu  Le T'ChatLe T'Chat  S'enregistrerS'enregistrer  FacebookFacebook  TwitterTwitter  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Grand Prix des Etats-Unis 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Le vainqueur à Austin
Sebastian Vettel
25%
 25% [ 1 ]
Daniel Ricciardo
0%
 0% [ 0 ]
Lewis Hamilton
25%
 25% [ 1 ]
Nico Rosberg
50%
 50% [ 2 ]
Fernando Alonso
0%
 0% [ 0 ]
Kimi Räikkönen
0%
 0% [ 0 ]
Romain Grosjean
0%
 0% [ 0 ]
Pastor Maldonado
0%
 0% [ 0 ]
Jenson Button
0%
 0% [ 0 ]
Kevin Magnussen
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Force India
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Sauber
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Toro Rosso
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Williams
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 4
 

AuteurMessage
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3790
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Grand Prix des Etats-Unis 2014   Mer 29 Oct - 15:33

Trois semaines après la victoire de Lewis Hamilton en Russie, la F1 débarque au pays de l'Oncle Sam. Dans des circonstances assez spéciales, puisque dans l'intervalle, Caterham et Marussia, au bout du rouleau, ont jeté l'éponge, pour les deux prochaines manches, mais il y a peu de chances pour qu'on les revoit à Abu Dhabi. On aura donc 18 voitures au départ, une situation bien triste pour la F1, qui est causée à par le fait que les nouveaux propriétaires d'écurie sont soit des milliardaires considérant la F1 comme un joujou, à l'image d'un Mallya chez Force India ou d'un Cheglakov chez Marussia, ou de fonds d'investissements plus ou moins obscurs qu'on peut trouver chez Caterham en particulier, mais aussi chez Sauber et Lotus. On peut bien sûr mettre en cause l'absence d'accord sur la baisse des coûts, les écuries ont dépensé énormément cette année dans les nouveaux moteurs, mais également dans l'aéro.

Le copropriétaire du circuit d'Austin, Bobby Epstein, déplore que la Formule 1 se soit trop tournée vers la technologie au dépend des pilotes. "Le championnat de F1 doit se tourner vers les personnalités, c’est ce que la NASCAR fait très bien. Ce sont les gens qui intéressent les gens, pas le métal." En effet, les dépenses individuelles des plus grosses écuries de F1 sont équivalentes aux dépenses de tout le plateau de la NASCAR ou de l'Indy Racing League. Et les technologies développées autour de l'aéro, des pneus et même des moteurs sont bien loin des technologies employées dans la voiture de monsieur tout le monde, contrairement au monde de l'Endurance qui est parvenu à réussir sa transition et attire de nouveau les constructeurs. En bref, la F1 ne comporte désormais plus que trois motoristes, bientôt quatre, neuf écuries, dont six seulement sont vraiment viables, le serpent n'est pas loin de se manger la queue...

Côté sportif, Austin est désormais bien intégré dans le calendrier, il faut dire que le circuit est plaisant avec ses petits airs de Silverstone texan. Hamilton et Vettel se sont déjà imposés, et le Britannique va vouloir tout faire pour porter un coup décisif à Rosberg lors de cette manche. Et pour l'Allemand, redresser la barre est impératif, don on peut s'attendre à quelques tensions. Pour Vettel ça sera compliqué, l'Allemand va installer un nouveau moteur, il ne participera pas à la qualification et partira des stands. Sur un circuit nécessitant pas mal d'aéro, Williams est optimiste et va tenter de sécuriser sa 3e place au classement par rapport à Ferrari. Info importante pour la Scuderia, le groupe Chrysler-Fiat a décidé de se séparer de la marque Ferrari qui devient indépendante, on va voir d'ici quelques mois quel impact ça peut avoir au niveau de la politique du nouveau patron Sergio Marchionne vis-à-vis de l'équipe de course. Derrière on pourra suivre la lutte entre McLaren et Force India, et Sauber devra essayer de profiter de l'absence de ses rivaux directs pour récupérer la 9e place. Ca sera toutefois difficile, il faudra pour cela venir à bout des Lotus, Toro Rosso ou Force India, et bénéficier d'abandons.



Allez vote Rosberg !




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3790
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix des Etats-Unis 2014   Jeu 30 Oct - 20:52

Pour les qualifications, le format change pour ce weekend, vu qu'on n'aura que 18 voitures, les quatre plus lentes seront évincées en Q1, et quatre autres en Q2. Niveau pénalités, Button reculera de 5 places sur la grille pour un changement de boite de vitesses. On peut s'attendre à d'autres pénalités avec l'usure des pièces en fin de saison. Je rappelle que Vettel part des stands pour changement de moteur, son 6e. Enfin, les rumeurs autour de Ferrari devraient encore battre leur plein.




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3790
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix des Etats-Unis 2014   Ven 31 Oct - 19:04

Première séance aux Etats-Unis, sous le soleil, le paddock tente d'afficher sa bonne humeur malgré les absences de Caterham et Marussia. Il faut dire que les teams présents sont davantage préoccupés par la décision que prendra Alonso concernant son avenir.

En piste les McLaren ont pris les devants durant la première demi-heure. Chez Lotus, Grosjean teste un nouvel aileron avant en vue de l'année prochaine, mais l'équilibre de la voiture ne semble pas lui convenir. Chez Red Bull, après Vettel qui partira des stands en course, c'est Ricciardo qui a des problèmes : l'Australien est au garage et la voiture ne tournera que 5 petits tours. Hamilton de son côté finit par chasser Button du haut de la feuille des temps, avant que Rosberg ne se hisse au second rang à moins de trois dixièmes. Williams a confié la monoplace de Bottas à Felipe Nasr pour la matinée, et Verstappen remplace Vergne chez Toro Rosso.


EL1
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Lewis HamiltonMercedes AMG1:39.94128
2Nico RosbergMercedes AMG1:40.23332
3Jenson ButtonMcLaren Mercedes1:40.31927
4Daniil KvyatToro Rosso Renault1:40.88733
5Kevin MagnussenMcLaren Mercedes1:40.98729
6Fernando AlonsoFerrari1:41.06527
7Sebastian VettelRed Bull Renault1:41.46320
8Felipe NasrWilliams Mercedes1:41.54516
9Nico HulkenbergForce India Mercedes1:41.72224
10Max VerstappenToro Rosso Renault1:41.78532
11Felipe MassaWilliams Mercedes1:41.90721
12Kimi RaikkonenFerrari1:41.96523
13Pastor MaldonadoLotus Renault1:42.32928
14Adrian SutilSauber Ferrari1:42.33323
15Sergio PerezForce India Mercedes1:42.35923
16Esteban GutierrezSauber Ferrari1:42.51624
17Daniel RicciardoRed Bull Renault1:42.5985
18Romain GrosjeanLotus Renault1:43.22926




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3790
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix des Etats-Unis 2014   Sam 1 Nov - 11:38

La deuxième séance a vu une nouvelle fois les Mercedes dominer, Hamilton signe le meilleur temps quelques millièmes devant Rosberg, mais comme souvent cette saison, tout n'est pas parfait chez Mercedes qui souffre encore de la fiabilité. Alonso se classe 3e.

Les deux Flèches d'Argent ont rencontré des ennuis avec la boite de vitesse et leur embrayage, mais cela ne les empêche pas de signer le meilleur temps. Le travail des pilotes se complique avec l'apparition de bourrasques assez  fortes qui ballaient le circuit. Ce vent semble particulièrement perturber les Lotus, Grosjean et Maldonado se retrouvant en tête-à-queue. Hamilton voit sa fin de séance anticipée à cause d'un problème de transmission persistant, et pour prévenir toute casse. Quant à Vettel, il a passé une grande partie de la séance au stand et se retrouve avec le dernier chrono. L'Allemand participera finalement à la Q1 pour assurer un temps dans les 107%, même s'il partira des stands au final.


EL2
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Lewis HamiltonMercedes AMG1:39.08518
2Nico RosbergMercedes AMG1:39.08834
3Fernando AlonsoFerrari1:40.18929
4Daniel RicciardoRed Bull Renault1:40.39030
5Felipe MassaWilliams Mercedes1:40.45736
6Kimi RaikkonenFerrari1:40.54332
7Daniil KvyatToro Rosso Renault1:40.63134
8Kevin MagnussenMcLaren Mercedes1:40.64138
9Jenson ButtonMcLaren Mercedes1:40.69836
10Nico HulkenbergForce India Mercedes1:40.80025
11Valtteri BottasWilliams Mercedes1:40.82837
12Romain GrosjeanLotus Renault1:41.05431
13Jean-Eric VergneToro Rosso Renault1:41.11036
14Sergio PerezForce India Mercedes1:41.12335
15Pastor MaldonadoLotus Renault1:41.15837
16Adrian SutilSauber Ferrari1:41.33233
17Esteban GutierrezSauber Ferrari1:41.42034
18Sebastian VettelRed Bull Renault1:43.98019




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3790
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix des Etats-Unis 2014   Sam 1 Nov - 18:15

Pas de surprise à Austin pour la 3e séance d'essais libres, les Mercedes sont loin devant, surtout celle de Hamilton, l'Anglais est 8 dixièmes plus rapide que Rosberg. Les Williams de Massa et Bottas se classent au 3e et 4e rang.

Ce sont encore une fois les McLaren qui entrent les premières en piste, alors que les Mercedes attendent la mi-séance pour aborder les choses sérieuses. Tout n'est pas encore parfait, Rosberg rencontre encore des ennuis avec sa voiture alors que Hamilton, trop optimiste, part en tête-à-queue, mais sans rien abimer.  Vettel de son côté roule pour préparer la course sans taquiner le chronomètre. En toute fin de séance, les Williams se montrent avec les gommes les plus tendres, mais Hamilton met facilement tout le monde d'accord et se poste en favori pour la qualification.

EL3
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Lewis HamiltonMercedes AMG1:37.10713
2Nico RosbergMercedes AMG1:37.99015
3Felipe MassaWilliams Mercedes1:38.21419
4Valtteri BottasWilliams Mercedes1:38.43720
5Fernando AlonsoFerrari1:38.72713
6Daniel RicciardoRed Bull Renault1:38.92716
7Nico HulkenbergForce India Mercedes1:38.96020
8Adrian SutilSauber Ferrari1:39.00022
9Kimi RaikkonenFerrari1:39.14317
10Jenson ButtonMcLaren Mercedes1:39.24122
11Kevin MagnussenMcLaren Mercedes1:39.33519
12Pastor MaldonadoLotus Renault1:39.44818
13Romain GrosjeanLotus Renault1:39.56121
14Sergio PerezForce India Mercedes1:39.58221
15Daniil KvyatToro Rosso Renault1:39.68819
16Esteban GutierrezSauber Ferrari1:40.20822
17Jean-Eric VergneToro Rosso Renault1:41.44312
18Sebastian VettelRed Bull Renault1:43.76525




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3790
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix des Etats-Unis 2014   Sam 1 Nov - 22:10

Après une entame parfaite du weekend, on attendait une pole de Lewis Hamilton, et c'est finalement Rosberg qui a signé le meilleur temps, quatre dixièmes devant le Britannique. Les Williams de Bottas et Massa sont en deuxième ligne.

En Q1, avec l'absence de Caterham et Marussia, seules les quatre voitures les plus lentes sont éliminées. Alors que la plupart des voitures chaussent les pneus option, les Mercedes signent déjà les meilleurs chronos avec les prime. Vettel signe un chrono histoire d'être dans les 107% puis rentre au stand. Alors que Maldonado signe des temps honorables, Grosjean est en perdition et part à nouveau à la faute lors de sa dernière tentative. Vergne qui a encore peu roulé ce weekend pour avoir cédé son baquet en EL1 puis pour avoir rencontré des soucis moteur est éliminé, tout comme Gutiérrez.

En Q2, Rosberg tape fort en signant un temps canon, Hamilton qui n'a fait qu'un seul tour est à une seconde ! Kvyat est éliminé, les Force India également, et Maldonado échoue au 11e rang. On n'avait pas vu le Vénézuélien à pareille fête depuis longtemps ! Toutefois, la surprise vient de Sutil qui s'invite en Q3, une première pour Sauber cette saison.

En Q3, Rosberg continue sur sa lancée et améliore encore. Hamilton échoue à moins de deux dixièmes. L'Allemand remonte en piste en toute fin de séance et améliore son chrono à nouveau. Hamilton termine à près de quatre dixièmes, l'Anglais a rencontré des ennuis avec ses freins qui se bloquaient. Bottas est à neuf dixièmes, tous les autres à plus d'une seconde.

Rosberg a donc réagi après quelques courses difficiles, mais la course c'est demain, une victoire permettrait à l'Allemand de se relancer complètement dans la course au titre.



Qualification
Pos.PiloteEquipeTemps Q1Temps Q2Temps Q3
1Nico RosbergMercedes AMG1:38.3031:36.2901:36.067
2Lewis HamiltonMercedes AMG1:37.1961:37.2871:36.443
3Valtteri BottasWilliams Mercedes1:38.2491:37.4991:36.906
4Felipe MassaWilliams Mercedes1:37.8771:37.3471:37.205
5Daniel RicciardoRed Bull Renault1:38.8141:37.8731:37.244
6Fernando AlonsoFerrari1:38.3491:38.0101:37.610
7Jenson ButtonMcLaren Mercedes1:38.5741:38.0241:37.655
8Kevin MagnussenMcLaren Mercedes1:38.5571:38.0471:37.706
9Kimi RaikkonenFerrari1:38.6691:38.2631:37.804
10Adrian SutilSauber Ferrari1:38.8551:38.3781:38.810






11Pastor MaldonadoLotus Renault1:38.6081:38.467
12Sergio PerezForce India Mercedes1:39.2001:38.554
13Nico HulkenbergForce India Mercedes1:38.9311:38.598
14Daniil KvyatToro Rosso Renault1:38.9361:38.699






15Jean-Eric VergneToro Rosso Renault1:39.250

16Esteban GutierrezSauber Ferrari1:39.555

17Sebastian VettelRed Bull Renault1:39.621

18Romain GrosjeanLotus Renault1:39.679

5 places de pénalité pour Jenson Button, changement de boite de vitesses ; 10 places de pénalité pour Daniil Kvyat, changement de moteur ; départ des stands pour Sebastian Vettel, changement de moteur




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3790
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix des Etats-Unis 2014   Lun 3 Nov - 14:23

Le Grand Prix des Etats-Unis s'est conclu par une victoire de Lewis Hamilton, la 5e consécutive, et le Britannique fait désormais un grand pas vers le titre. Hamilton a suivi Rosberg dans le premier relais avant de porter l'estocade après le premier arrêt. Rosberg offre le doublé à Mercedes, le 10e cette saison, autant que McLaren en 1988. Ricciardo complète le podium. Par ailleurs, Hamilton devient le pilote britannique le plus victorieux, avec 32 victoires il dépasse désormais Nigel Mansell et se retrouve à égalité avec un certain Alonso.

Au départ, Rosberg s'est parfaitement envolé, emmenant Hamilton dans sa roue, alors que Massa prend l'avantage sur Bottas. Malgré la présence de 18 voitures seulement, la course a été assez animée. Et encore, on a rapidement perdu Sutil et les Force India, Pérez ayant percuté la Sauber durant le premier tour, provoquant l'apparition du safety-car, et Hülkenberg ayant renoncé très rapidement après avoir perdu de la puissance. Plusieurs pilotes profitent de la neutralisation pour changer de gommes, les McLaren, Kvyat, Hülkenberg et Vettel. Le quadruple champion du monde, parti en médiums, chausse les tendres, puis revient au stand au tour suivant pour rechausser les médiums : techniquement il n'a plus besoin de s'arrêter.

Au restart, au 4e tour, Ricciardo passe Alonso dans une manœuvre osée, et met la pression à Bottas pour la 4e position. En tête, Rosberg et Hamilton s'échappent, et se répliquent à coups de centièmes. Derrière, ça lutte fermement entre les Toro Rosso et les Lotus pour les derniers points. La FIA lance une investigation contre Button, Vergne, Maldonado et Gutiérrez pour avoir roulé trop rapidement sous safety-car. Seul Button est disculpé, les autres sont sanctionnés d'une perte d'un point sur la licence après la course.
Lors de la première salve de ravitaillements, Massa et Ricciardo rentrent au stand au 14e tour. Cela permet à l'Australien de passer Bottas qui rentre le tour d'après. Les pneus des Mercedes s'usent également, Hamilton perd un peu de temps sur Rosberg. L'Allemand rentre au 15e passage, Hamilton au 16e, et le Britannique compte désormais trois secondes de retard. Hülkenberg abandonne au 18e tour, il gare sa monoplace en bord de piste. Button et Alonso se livrent une belle passe d'armes pour la 8e place, mais l'Espagnol, en pneus plus frais prend l'avantage après plusieurs tours. En tête, Hamilton refait son retard, Rosberg ne parvient pas à conserver son rythme et le Britannique le dépasse au 24e tour ! Rosberg n'a même pas réellement tenté de défendre sa position. Au 26e tour, Vettel qui passe son temps à se plaindre de ses pneus à la radio est dépassé par Grosjean et Vergne, du coup il rentre au stand pour changer de gommes. Un peu plus tard, Ricciardo qui est revenu sur Massa décide de s'arrêter un tour avant le Brésilien. L'undercut fonctionne à nouveau, l'Australien est 3e devant les Williams. Les Mercedes s'arrêtent juste après, au 33e pour Hamilton, au 34e pour Rosberg, ils rechaussent les médiums. Rosberg compte quatre secondes de retard, mais il commence déjà à réduire l'écart. Le peloton est toujours aussi agité : en dehors des Mercedes, de Ricciardo et des Williams, les autres se tiennent en une dizaine de secondes. Ca barde entre Vettel, Alonso et Magnussen, mais une fois encore c'est Alonso qui prend l'avantage. C'est chaud également entre Vergne et les Lotus : Vergne tente une "Takuma" au premier virage et touche Grosjean qui part au large et laisse passer Maldonado. JEV, déchainé, passe ensuite Button. Le champion du monde est en difficulté et les Lotus le passeront également dans les dernières boucles. Pendant ce temps là, Vettel qui a chaussé les tendres à quelques boucles de l'arrivée dépose en l'espace de trois tours Button, les Lotus, Vergne et Magnussen. Devant, Hamilton s'impose assez sereinement, l'Anglais ayant contrôlé Rosberg dans le dernier relais.

La 10e victoire de Hamilton cette saison permet au Britannique de porter un gros coup à Rosberg, qui conserve cependant des chances de titre. Mais une fois encore, quelque chose à manqué à Rosberg qui n'a rien pu faire pour bloquer son rival, un peu comme à Suzuka. Avec ce nouveau doublé, Mercedes s'assure que le titre pilote sera désormais pour elle, Ricciardo est écarté de la course au titre désormais. L'Australien a pourtant réalisé une grande performance, dépassant les Williams grâce à une bonne tactique et décrochant un nouveau podium. Vettel a mené de son côté une course assez décousue. Avec quatre arrêts au total, deux durant les deux premières boucles, un arrêt anticipé à mi-course et un pari de remettre les tendres en toute fin de course, il a souffert et navigué bien derrière. Mais c'était le bon pari, puisqu'en quelques boucles, il est passé de 14e à 7e et a proposé un bon spectacle.
Chez Williams, on a vécu une course tranquille et on engrange de bons points, Massa 4e et Bottas 5e. Les pilotes n'ont pas été capables de résister à Ricciardo mais sauf catastrophe la 3e place est assurée.
Chez Ferrari, mauvaise course à nouveau, Alonso est 6e, l'Espagnol n'a pas été en mesure de lutter avec Ricciardo, à défaut il a dû se contenter de Vettel et des McLaren. Il termine à 1.35min des leaders, presque un tour, c'est énorme. Räikkönen a sombré, percuté par Pérez au premier tour, il n'a jamais pu refaire surface. En proie à une usure des pneus intense des pneus avant, le Finlandais termine 13e à un tour.
Pas de quoi pavoiser chez McLaren non plus : si Magnussen a fait une course solide, avec des batailles contre Alonso et Vettel, et termine finalement 8e, Button a été en grande difficulté. Le Britannique a certes animé la course, mais au final il se fait doubler par une Toro Rosso et une Lotus. Dommage car la 6e place était jouable.
Aucune voiture à l'arrivée chez Force India, Pérez a fait une erreur et sera sanctionné lourdement de 7 places sur la grille à Interlagos. Hülkenberg abandonne également, désormais c'est presque impossible de rattraper McLaren. Chez Toro Rosso, Vergne a encore marqué les esprits. Le Français a combattu toute la course, réalisant des dépassements incisifs, parfois trop comme peut le déplorer Grosjean, et malgré une pénalité de 5 secondes sur son temps de course, il termine dans les points. Kvyat a ruiné ses chances en fin de course en bloquant ses roues derrière Räikkönen. Un arrêt supplémentaire le fait terminer loin des points alors qu'il pouvait y prétendre. Les Lotus ont animé le fond du peloton, dans l'espoir de décrocher des points, ça aurait été chose faite pour Grosjean sans un accrochage avec JEV qui a endommagé son aileron avant. En revanche Maldonado a effectué sa meilleure course cette saison, il termine 10e, classé 9e grâce à la pénalité de Vergne. Il s'agit des premiers points pour le Vénézuélien cette saison, les premiers depuis la Hongrie l'an passé ! Quant aux Sauber, peu de chose à dire, au vu du déroulement de la course Sutil aurait peut être pu jouer les points sans une erreur de jugement de Pérez, quant à Gutiérrez, il a navigué en dernière position, seuls les problèmes de Kvyat lui permettent de ne pas terminer dernier.

Prochain rendez-vous dimanche déjà à Interlagos !


Course
Pos.PiloteEquipeEcartArrêts
1Lewis HamiltonMercedes AMG56 laps - 1h40m04.7852
2Nico RosbergMercedes AMG+4.3142
3Daniel RicciardoRed Bull Renault+25.5602
4Felipe MassaWilliams Mercedes+26.9242
5Valtteri BottasWilliams Mercedes+30.9922
6Fernando AlonsoFerrari+95.2312
7Sebastian VettelRed Bull Renault+95.7344
8Kevin MagnussenMcLaren Mercedes+100.6822
9Pastor MaldonadoLotus Renault+107.8702
10Jean-Eric VergneToro Rosso Renault+108.8632
11Romain GrosjeanLotus Renault+1 lap2
12Jenson ButtonMcLaren Mercedes+1 lap2
13Kimi RaikkonenFerrari+1 lap3
14Esteban GutierrezSauber Ferrari+1 lap3
15Daniil KvyatToro Rosso Renault+1 lap3
16Nico HulkenbergForce India MercedesDNF1
17Sergio PerezForce India MercedesDNF1
18Adrian SutilSauber FerrariDNF0




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3790
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix des Etats-Unis 2014   Lun 3 Nov - 15:02

Au championnat, Hamilton a réalisé une très belle opération en s'imposant. Avec 24 points d'avance sur Rosberg, deux deuxièmes places lui suffisent pour être champion, même si Rosberg remporte les deux dernières courses. Rosberg doit donc s'imposer impérativement, à Interlagos et à surtout à Abu Dhabi. Le titre ne pourra être acquis à Interlagos, même en cas d'abandon de Rosberg et de victoire de Hamilton : 49 points les sépareraient, et un abandon de Hamilton alors que Rosberg gagne à Abu Dhabi donnerait le titre à Rosberg pour un point. Mais avec 10 victoires à quatre et un matelas solide en terme de points, les statistiques sont en faveur de Hamilton.

Ricciardo est assuré de la 3e place, il compte 49 longueurs d'avance sur Bottas, mais pour la 4e place, rien n'est fait, Bottas, Vettel et Alonso se tiennent en six points, l'Allemand et l'Espagnol sont même à égalité de points. Massa passe Hülkenberg pour le gain de la 8e place, il se trouve désormais à 11 unités de Button. En fin de classement, Maldonado ouvre son compteur et gagne deux places au dépend de Sutil et Ericsson.

Chez les constructeurs, Mercedes dépasse 600 points, Williams prend encore des points à Ferrari, 44 points d'avance désormais, ça va être très dur à combler. La Scuderia a 49 points d'avance sur McLaren, là aussi ça sera dur à combler pour les Gris. Pour Force India, l'écart est désormais important, et le classement final du championnat constructeurs ne devrait plus évoluer, à moins que Sauber marque des points.


Pos.PilotePointsEvolutionPoints de permisPos.EquipePointsEvolution
1Lewis Hamilton3160121Mercedes6080
2Nico Rosberg2920122Red Bull3630
3Daniel Ricciardo2140123Williams2380
4Valtteri Bottas1550104Ferrari1960
5Sebastian Vettel1490125McLaren1470
6Fernando Alonso1490126Force India1230
7Jenson Button940127Toro Rosso300
8Felipe Massa831128Lotus100
9Nico Hulkenberg761129Marussia20
10Kevin Magnussen5301010Sauber00
11Sergio Perez4701211Caterham00
12Kimi Raikkonen47012
13Jean-Eric Vergne22010
14Romain Grosjean8012
15Daniil Kvyat8012
16Jules Bianchi208
17Pastor Maldonado227
18Adrian Sutil0110
19Marcus Ericsson0110
20Esteban Gutierrez0011
21Max Chilton0012
22Kamui Kobayashi0012




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grand Prix des Etats-Unis 2014   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grand Prix des Etats-Unis 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grand Prix des Etats-Unis 2016
» Grand Prix d'Abu Dhabi 2014
» 31.01.2016 31.01.2016 Grand Prix Cycliste la Marseillaise C3
» Les Etats-Unis annulent la dette d'Haïti
» Haiti, bientot un territoire des Etats-unis d'Amerique!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Challenge F1 :: Hors-Jeu :: La F1 en générale de Gallezian-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit