Challenge F1

Challenge F1

AccueilAccueil  JeuJeu  Le T'ChatLe T'Chat  S'enregistrerS'enregistrer  FacebookFacebook  TwitterTwitter  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Grand Prix d'Australie 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Le vainqueur à Melbourne
Lewis Hamilton
17%
 17% [ 1 ]
Nico Rosberg
50%
 50% [ 3 ]
Daniel Ricciardo
0%
 0% [ 0 ]
Daniil Kvyat
0%
 0% [ 0 ]
Valtteri Bottas
0%
 0% [ 0 ]
Felipe Massa
0%
 0% [ 0 ]
Sebastian Vettel
0%
 0% [ 0 ]
Kimi Räikönen
17%
 17% [ 1 ]
Kevin Magnussen
0%
 0% [ 0 ]
Jenson Button
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Force India
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Toro Rosso
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Lotus
16%
 16% [ 1 ]
un pilote Manor
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Sauber
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 6
 

AuteurMessage
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3745
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Grand Prix d'Australie 2015   Mer 11 Mar - 12:33

Cette fois-ci les gars on y est, c'est parti, les équipes sont en Australie et on va enfin savoir qui a fait du bon boulot et qui est à la traine.

Impossible de rentrer dans les détails tant que les voitures n'ont pas tourné, mais l'équipe à battre reste Mercedes, l'écurie a réalisé de très bons essais hivernaux, la voiture a été fiable et performante. D'un autre côté plusieurs autres écuries ont également sorti le grand jeu, Williams semble poursuivre sur sa lancée de l'an dernier, et Ferrari comme Lotus ont progressé. On attend de voir ce que donneront McLaren et Red Bull, les premiers ont rencontré de gros ennuis de fiabilité lors des essais, mais la voiture a du potentiel d'après l'équipe. Et pour Red Bull on attend de voir ce que donne la voiture, l'équipe anglo-autrichienne n'a pas connu un hiver parfait mais comparé à l'hiver 2014 c'est bien mieux. Dernièrement l'équipe a loupé le crash-test pour son nouveau museau ultra-court. En plus, pour garantir la fiabilité Renault pourrait réduire la puissance.


Les regards seront aussi tournés sur Sauber : l'écurie helvétique est en procès avec van der Garde qui a fait appel à la justice australienne pour pouvoir piloter à Melbourne. Celle-ci a donné raison au Néerlandais qui dispose donc d'un contrat valable, ce qui est très ennuyeux pour Sauber, Giedo n'ayant pas piloté la voiture pendant les essais. De plus, la condition pour que Nasr et Ericsson amènent un budget est qu'ils doivent être au volant. Sauber a donc fait appel de la décision, mais bon on n'a jamais vu un pilote réussir à se maintenir de cette dans une écurie qui ne veut pas de lui. Le pire pour van der Garde est que cette attitude désespérée risque de le griller auprès des autres équipes.


Enfin on attend de voir la Manor : les titulaires ont été confirmés, on connaissait déjà le premier, Will Stevens, ancien pilote d'essais Caterham qui avait disputé le GP d'Abu Dhabi l'an dernier. Il sera épaulé par Roberto Mehri, qui avait roulé également pour Caterham en essais. Les deux hommes ne sont pas très expérimentés, ils ont un peu de Formule Renault 3.5 derrière eux et un peu de DTM pour l'Espagnol. Pour l'instant Mehri n'a pas l'argent pour disputer toute la saison, et on pourrait imaginer un des essayeurs Ferrari ou McLaren, Gutiérrez, Vergne ou Magnussen au volant de la Manor contre une ristourne.

Aller un petit pronostic, un petit doublé Mercedes pour rester sur la lancée de 2014 !




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda


Dernière édition par Gallezian le Mer 11 Mar - 21:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ben l historien
 
 
avatar

Messages : 823
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 21
Localisation : Partout et nul par à la fois

MessageSujet: Re: Grand Prix d'Australie 2015   Mer 11 Mar - 12:41

Je vais faire le fou et voter pour Kimi ^^



Formule 1, définition: quand l'impossible devient possible
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3745
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix d'Australie 2015   Mer 11 Mar - 20:46

Si la Ferrari est capable de se qualifier sur les deux premières lignes c'est un adversaire à prendre en compte, Kimi a fait 5 podiums dont deux victoires à Melbourne.




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
 
 
avatar

Messages : 1074
Date d'inscription : 21/03/2008
Age : 37
Localisation : 68

MessageSujet: Re: Grand Prix d'Australie 2015   Jeu 12 Mar - 10:37

Histoire de prendre un risque, je pronostique une victoire d'Hamilton ..
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3745
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix d'Australie 2015   Ven 13 Mar - 10:22

C'est parti pour la première journée d'essais en Australie, et si ces premiers tours de roues en compétition ont été une formalité pour certains, d'autres sont dans la panade. La première séance a été dominée par... Mercedes, Rosberg terminant devant Hamilton, Bottas accroche le 3e temps à 1.2 seconde des Flèches d'Argent.

Côté chrono il n'y a pas photo entre Mercedes et les autres, la piste est encore assez verte, donc il faut espérer que les outsiders seront capables de progresser. Les pilotes Toro Rosso ont été assidus durant la séance, en même temps les deux hommes découvrent le circuit. Force India poursuit son travail avec les VJM08, Pérez et Hülkenberg sont mis à contribution. En revanche on ne peut pas dire que ça déborde d'activité dans les autres garages : Ferrari, McLaren et Red Bull tournent peu, et chez Lotus Grosjean n'effectue que six petits tours.
Chez Manor impossible de tourner à cause de l'absence des logiciels pour faire fonctionner a voiture, au point qu'on risque de ne pas voir les voitures du weekend. Chez Sauber, on ne tourne pas non plus pour des raisons extra-sportives : le tribunal a menacé de saisir le matériel de l'équipe si jamais van der Garde ne roule pas, et le Hollandais ne dispose pas de super-licence. Aucun doute que ça s'active en coulisse pour trouver une solution.


EL1
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Nico RosbergMercedes AMG1:29.55720
2Lewis HamiltonMercedes AMG1:29.58620
3Valtteri BottasWilliams Mercedes1:30.74821
4Carlos SainzToro Rosso Renault1:31.01433
5Sebastian VettelFerrari1:31.02914
6Max VerstappenToro Rosso Renault1:31.06732
7Felipe MassaWilliams Mercedes1:31.18820
8Kimi RaikkonenFerrari1:31.31015
9Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:31.45123
10Daniel RicciardoRed Bull Renault1:31.57010
11Daniil KvyatRed Bull Renault1:32.07319
12Sergio PerezForce India Mercedes1:32.24723
13Nico HulkenbergForce India Mercedes1:32.26120
14Jenson ButtonMcLaren Honda1:34.5427
15Kevin MagnussenMcLaren Honda1:37.7858
16Romain GrosjeanLotus Mercedes2:17.7826
17Marcus EricssonSauber Ferrari- :—.---0
18Felipe NasrSauber Ferrari- :—.---0
19Roberto MerhiManor Ferrari- :—.---0
20Will StevensManor Ferrari- :—.---0




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3745
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix d'Australie 2015   Ven 13 Mar - 10:46

Pour la deuxième séance, Mercedes confirme l'essai et enfonce encore le clou, Rosberg devançant à nouveau Hamilton. Derrière la concurrence est larguée, sauf la Scuderia, Vettel et Räikkönen sont 3e et 4e. Les rouges sont tout de même à bonne distance avec une grosse poignée de dixièmes de retard.

La séance est bien plus animée, et on peut avoir les deux Sauber prendre la piste dès le feu vert, avec Ericsson et Nasr au volant. C'est Vettel qui a signé chrono de référence, signe que tout semble aller bien chez Ferrari. Pour Massa et Ricciardo par contre c'est plus compliqué, ils sont cloués au garage. Il s'agit d'une fuite d'eau pour le Brésilien, mais pour Ricciardo c'est déjà un mort cassé : mauvaise nouvelle, il ne lui en reste déjà plus que trois pour disputer la saison.

Au bout d'un quart d'heure, le drapeau rouge est brandi, Magnussen s'est fait piéger et a tapé le mur. Dommage car le Danois avait vraiment besoin de rouler. La fiabilité n'est pas encore à 100%, Ericsson regagne ses stands avec une suspension cassée, et Verstappen doit mettre fin à sa séance à cause d'un problème de batterie. Chez McLaren Button signale un perte de puissance en fin de séance. De son côté Manor n'a pas résolu ses problèmes, et n'a pas encore pris la piste.

Au terme de cette première journée, Mercedes apparaît comme un véritable épouvantail, d'autant plus que les pilotes ne sont pas encore satisfaits de l'équilibre. Seule Ferrari semble en mesure de donner la réplique, la SF15-T n'est pas aussi performante mais elle a l'air efficace sur les longs relais.


EL2
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Nico RosbergMercedes AMG1:27.69722
2Lewis HamiltonMercedes AMG1:27.79721
3Sebastian VettelFerrari1:28.41222
4Kimi RaikkonenFerrari1:28.84223
5Valtteri BottasWilliams Mercedes1:29.26521
6Daniil KvyatRed Bull Renault1:30.01617
7Carlos SainzToro Rosso Renault1:30.07129
8Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:30.10411
9Romain GrosjeanLotus Mercedes1:30.20525
10Nico HulkenbergForce India Mercedes1:30.47320
11Felipe NasrSauber Ferrari1:30.75521
12Sergio PerezForce India Mercedes1:30.98023
13Jenson ButtonMcLaren Honda1:31.38716
14Max VerstappenToro Rosso Renault1:31.3956
15Marcus EricssonSauber Ferrari1:32.30314
16Kevin MagnussenMcLaren Honda1:33.2894
17Daniel RicciardoRed Bull Renault- :—.---0
18Felipe MassaWilliams Mercedes- :—.---0
19Roberto MerhiManor Ferrari- :—.---0
20Will StevensManor Ferrari- :—.---0




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3745
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix d'Australie 2015   Sam 14 Mar - 12:13

La troisième séance avant la qualification a vu encore une fois une Mercedes s'installer en haut de la feuille des temps. Cette fois-ci c'est Hamilton qui vire en tête devant Vettel et Rosberg. Chez Sauber, une solution (temporaire ?) a été trouvée, puisque van der Garde a accepté de renoncer à piloter, du moins pour cette course.

Les chronos n'ont pas été aussi bon que la veille malgré un travail pour la qualification, ce qui signifie probablement que les pilotes se sont économisés, chez Mercedes tout du moins. Les Sauber ont beaucoup roulé pour compenser leur manque de tours vendredi matin. Ericsson s'est d'ailleurs fait une belle frayeur en partant en tête à queue à haute vitesse. Red Bull a encore rencontré des problèmes, six tours seulement pour Kvyat et Ricciardo a rencontré un problème technique en sortant des stands. Le weekend pourrait être compliqué. Ca risque d'être compliqué également pour Force India, dont la voiture est lente. Au moins la VJM08 est fiable ce qui n'est pas le cas de la McLaren qui ne parvient pas à s'extraire des profondeurs. Quant à Manor, l'écurie n'est toujours pas prête et devrait par conséquent manquer la course.

Mercedes sera donc l'équipe à battre en qualification, les Williams et les Ferrari constitueront la principale force d'opposition.


EL3
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1
Lewis HamiltonMercedes AMG1:27.867
11
2
Sebastian VettelFerrari1:28.563
13
3
Nico RosbergMercedes AMG1:28.821
14
4
Valtteri BottasWilliams Mercedes1:28.912
14
5
Felipe MassaWilliams Mercedes1:28.988
18
6
Kimi RaikkonenFerrari1:29.017
13
7
Romain GrosjeanLotus Mercedes1:29.481
12
8
Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:29.864
15
9
Carlos SainzToro Rosso Renault1:29.869
19
10
Felipe NasrSauber Ferrari1:29.934
24
11
Max VerstappenToro Rosso Renault1:29.952
16
12
Marcus EricssonSauber Ferrari1:30.613
21
13
Nico HulkenbergForce India Mercedes1:30.741
14
14
Sergio PerezForce India Mercedes1:30.993
17
15
Daniel RicciardoRed Bull Renault1:31.185
10
16
Kevin MagnussenMcLaren Honda1:31.391
14
17
Jenson ButtonMcLaren Honda1:31.666
13
18
Daniil KvyatRed Bull Renault1:32.830
6
19
Roberto MerhiManor Ferrari- :—.---
0
20
Will StevensManor Ferrari- :—.---
0




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3745
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix d'Australie 2015   Sam 14 Mar - 13:37

Pas vraiment de surprise pour la qualification, les Mercedes ont été au dessus du lot. Hamilton signe la pole devant Rosberg et Massa. La seule surprise c'est l'écart important entre Hamilton et Rosberg. Quant aux autres, ils évoluent dans une autre division, presque 1.5 seconde de retard pour Massa. Les deux Ferrari et Bottas complètent le top 6 et la lutte pour le podium devrait être intéressante entre les deux écuries. La participation de Bottas est toutefois sujette à caution, le Finlandais s'est fait mal au dos en passant trop fort sur un vibreur et il passera la nuit à l'hôpital par mesure de sécurité. Enfin Manor a déclaré forfait pour cette course, il y aura donc 17 ou 18 voitures sur la grille.

Avec l'absence de Manor, trois voitures seront donc éliminées en Q1, et on s'y attendait malheureusement, se sont les McLaren qui sont passées à la trappe, même en tendres la voiture est trop lente. Seule chose à espérer ce weekend, aller au bout de la course, ça ne sera pas facile, la voiture n'a jamais parcouru une telle distance. On attendait mieux d'Ericsson, mais le Suédois a été en difficulté avec ses freins et n'a pas pu tirer le meilleur de sa monoplace. En tête de classement, les Mercedes se qualifient en médiums, signe pour les adversaires que les Flèches d'Argent sont très en confiance à propos de leur performance.

En Q2, les Force India n'ont pas pu tenir le rythme et sont donc éliminées, mais les pilotes sont plus confints pour la course. Nasr termine à une probante 11e place, le top 10 n'était pas loin pour Sauber, ça faisait longtemps que l'écurie n'y avait plus prétendu. Verstappen est 12e, pas mal mais derrière son équipier. La surprise, c'est l'élimination de Kvyat qui n'a pas pu faire un bon tour. Il est vrai que le Russe a été gêné par des problèmes de boite.


En Q3, les Mercedes ont enfin lâché les chevaux, et Hamilton s'est adjugé la pole d'une main de maître. Aucune contestation possible pour Rosberg, 2e qui a fait une erreur dans son premier tour rapide. Lors de son premier run, l'Anglais établit la marque en 1.26.4, un temps déjà suffisant pour signer la pole. Il devance Vettel et Massa. Rosberg se rattrape lors de sa seconde tentative, et Massa passe Vettel, mais Hamilton améliore encore d'un dixième. Le champion du monde marque un grand coup, mais la course c'est demain et les autres n'ont pas dit leur dernier mot. Chez Ferrari, c'est bien mieux toutefois Räikkönen et Vettel auraient aimé devancé Massa. L'écart est infime et la lutte devrait être intéressante demain. Ricciardo fait ce qu'il peut avec le 7e temps, mais il semble clair que le bloc Renault manque de puissance. Pour sa première qualif, Sainz réalise une belle performance en entrant dans le top 10, l'Espagnol espère décrocher ses premiers points demain, il devance des Lotus revigorées qui renouent avec le top 10.


Qualification
Pos.PiloteEquipeTemps Q1Temps Q2Temps Q3
1Lewis HamiltonMercedes AMG1:28.5861:26.8941:26.327
2Nico RosbergMercedes AMG1:28.9061:27.0971:26.921
3Felipe MassaWilliams Mercedes1:29.2461:27.8951:27.718
4Sebastian VettelFerrari1:29.3071:27.7421:27.757
5Kimi RaikkonenFerrari1:29.7541:27.8071:27.790
6Valtteri BottasWilliams Mercedes1:29.6411:27.7961:28.087
7Daniel RicciardoRed Bull Renault1:29.7881:28.6791:28.329
8Carlos SainzToro Rosso Renault1:29.5971:28.6011:28.510
9Romain GrosjeanLotus Mercedes1:29.5371:28.5891:28.560
10Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:29.8471:28.7261:29.480






11Felipe NasrSauber Ferrari1:30.4301:28.800
12Max VerstappenToro Rosso Renault1:29.2481.28.868
13Daniil KvyatRed Bull Renault1:30.4021:29.070
14Nico HulkenbergForce India Mercedes1:29.6511:29.208
15Sergio PerezForce India Mercedes1:29.9901:29.209






16Marcus EricssonSauber Ferrari1:31.376

17Jenson ButtonMcLaren Honda1:31.422

18Kevin MagnussenMcLaren Honda1:32.037

19Roberto MerhiManor Ferrari- :—.---

20Will StevensManor Ferrari- :—.---





"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3745
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix d'Australie 2015   Dim 15 Mar - 13:55

Pour un premier rendez-vous de la saison, on a assisté à une course assez particulière. Pas sur le plan sportif, on attendait une domination de Mercedes et ça n'a pas raté, Hamilton et Rosberg réalisant un doublé devant Vettel, ni sur le plan du spectacle, assez pauvre pour une fois sur ce circuit. Mais sur le plan de la fiabilité : alors que les règles sont désormais assimilées par les équipes, c'est surprenant de voir des voitures out dès le départ sur un problème mécanique. A part à Indianapolis en 2005, je n'ai pas le souvenir d'avoir si peu de voitures au départ.


Résumons, sur 20 voitures, les Manor ont déclaré forfait samedi, Bottas, qui souffre du dos après avoir attaqué un vibreur trop violemment a également dû mettre pied à terre. Lors du tour de mise en grille, Magnussen a abandonné en raison d'un problème moteur et Kvyat également à cause de la boite de vitesse. Seuls quinze pilotes s'élancent donc au départ, et alors que Hamilton et Rosberg virent en tête, ça ferraille derrière entre Sainz, Räikkönen, Nasr et Maldonado. Pris en sandwich, le pilote Sauber heurte la Lotus, et Maldonado se retrouve dans le mur, grande première. Chez Lotus, le GP tourne court vu que Grosjean rentre au stand à la fin du premier tour pour abandonner, lui aussi victime d'un ennui moteur.


La safety-car est déployée devant les 13 voitures restantes, au restart, les Mercedes s'envolent et distancent très rapidement Massa. Nasr réalise une belle manoeuvre en débordant Sainz au premier freinage. L'Espagnol est en difficulté, il ne peut résister aux assauts de Ricciardo puis Räikkönen. Pérez qui a dépassé Ericsson sous neutralisation est contraint de le laisser repasser. Le Mexicain se retrouve ainsi derrière Button. Les deux hommes se livrent une belle passe d'arme pour la 12e place mais Pérez se montre trop optimiste en tentant l'intérieur au virage 3 : les deux voitures se heurtent et la Force India part en tête à queue. Toutefois Pérez parvient à repartir.
Pendant ce temps, Nasr bloque Ricciardo et Räikkönen, le Finlandais est clairement plus rapide et décide de tenter l'undercut, en rentrant au stand au 17e tour pour rechausser les tendres. Malheureusement il perd un temps précieux, les mécaniciens rencontrant un problème avec la roue arrière gauche. Sous la pression de Vettel, Massa ravitaille au 22e tour. L'Allemand a alors le champ libre, il stoppe au 25e tour et ressort devant la Wiliams ! Chez Toro Rosso, Sainz est aussi victime d'une roue réticente, l'Espagnol perd presque 30 secondes ! Hamilton s'arrête un tour plus tard, et Rosberg au 27e, tout se passe bien pour les Flèches d'Argent qui conservent la tête de la course. Après la première salve d'arrêts, les deux Mercedes devancent donc Vettel, Massa et Räikkönen qui est quand même parvenu à devancer Nasr et Ricciardo au prix de quelques tours de folie. Peu après, Verstappen abandonne, de la fumée s'échappe de la Toro Rosso. C'est dommage pour le Néerlandais qui était en mesure de marquer des points dès sa première course.


Après cette première salve, il y a peu d'action en piste, les Mercedes se suivent de près, Rosberg est contrôlé par Hamilton mais le Britannique ne dispose d'aucune marge d'erreur. Vettel creuse de son côté légèrement l'écart sur Massa. Au 41e tour, Räikkönen rejoint les stands pour chausser les médiums, alors que ses adversaires vont visiblement aller au bout. Ca se passe mal encore une fois avec l'arrière-gauche, mais cette fois le Finlandais repart avec une roue mal fixée, et son équipe le prévient immédiatement de s'arrêter après quelques centaines de mètres. En fin de course, Rosberg tente de mettre la pression à Hamilton qui reste inflexible. Massa regagne du terrain sur Vettel qui économise du carburant, mais l'Allemand assure également sa position. La fin de course est animée par Sainz et Ericsson, le Suèdois prend l'avantage sur la Toro Rosso grâce à des pneus plus frais.


Hamilton remporte donc sa 34e victoire, il réalise un hat trick en signant également la pole et le meilleur tour. Rosberg termine dans ses roues. Vettel complètent le podium devant Massa 4e, respectivement à 34 et 38 secondes. Pour sa première course, Nasr est 5e, un excellent résultat pour Sauber qui retrouve un niveau décent. Les autres sont à un tour, Ricciardo 6e, Hülk 7e, Ericsson 8e, Sainz 9e, Pérez 10e, et Button 11e et dernier à deux tours.


Le constat est sans appel pour cette première course, il faut bien sûr prendre en compte les particularités de l'Albert Park, mais Mercedes semble avoir enfoncé le clou par rapport à l'année dernière. Hamilton et Rosberg ont creusé un écart gigantesque, pourtant ils ne semblaient pas être à fond. Ce premier doublé de la saison n'est certainement pas le dernier, et dans le paddock il se dit déjà que le titre se jouera entre les deux hommes.
Ferrari a donné un meilleur visage que l'an passé, Vettel semble revivre et il monte sur le podium. Räikkönen a livré une belle prestation, le Finlandais tournait très rapidement, et il a su dépasser Ricciardo et Nasr malgré un arrêt raté. En revanche chez Ferrari ça fleure encore une fois l'amateurisme dans les stands. La FIA s'est montrée clémente en ne délivrant aucune sanction.
Une seule Williams au départ, celle de Massa qui a perdu son duel du jour face à Vettel, le Brésilien s'est arrêté trop tôt, sans quoi le podium était jouable. Dommage que Bottas soit blessé, il aurait rapporté de gros points.


Les performances de Sauber cet hiver n'étaient pas du bluff. Après une belle qualif, Nasr a effectué un excellent départ, il a dépassé Sainz et a résisté à Ricciardo. Dix points pour une première course, c'est inespéré pour le Brésilien, le résultat est excellent pour Sauber puisqu'Ericsson est également passé au travers des embûches. Malgré un arrêt au premier tour, le Suèdois s'est bien battu et accroche ses premiers points avec la 8e place. Le weekend avait donc bien mal commencé avec l'affaire van der Garde et se termine avec 14 points dans la besace.
Chez Red Bull en revanche on est au bord de la crise de nerfs, Kvyat a renoncé avant le départ, trahi par sa boite de vitesses, et Ricciardo termine 6e à un tour. La Red Bull n'est pas fiable, en plus elle n'a pas l'air très performante, l'Australien estime le déficit à deux secondes sur Mercedes. Il y a du pain sur la planche, et les dirigeants de Red Bull ne se sont pas privés pour critiquer vertement Renault. On parle déjà d'un éventuel divorce et également d'une vente de Toro Rosso à Renault qui réfléchirait à son retour en tant qu'écurie officielle.


Chez Force India, on ressent le manque de préparation, mais la voiture a confirmé sa fiabilité, à défaut de sa performance. Hülkenberg a réalisé une discrète mais solide prestation, pilotant à l'expérience et loin des ennuis. Pérez a bouclé une course plus épicée, avec une passe d'armes contre Button, le Mexicain est parti en tête à queue mais il a su finalement dépasser la McLaren pour terminer 10e. Mais au moins la voiture dispose d'une bonne marge de progression.
On a pu remarquer à quel point le travail à faire est important chez McLaren. Button a terminé dernier à deux tours, mais ce résultat est déjà positif car jamais la voiture n'était allée si loin. La priorité est de continuer à développer la voiture avant de chercher la performance pure. Quant à Magnussen, il n'a pas pu prendre part au départ non plus à cause du moteur. Dommage pour le Danois qui a loupé une opportunité de courir.
Rien à dire pour Lotus, les voitures étaient dans le top 10, Maldonado s'est fait sortir au premier virage, pour une fois que ce n'est pas lui qui provoque un carton ! Grosjean a perdu de la puissance dès le tour de formation, il s'est retiré à la fin du premier tour. Quant à Manor, rien à dire non plus, les voitures n'ont pas parcouru un mètre, on espère les voir en piste à Sepang.


La hiérarchie n'est pas encore parfaitement claire bien sûr, mais Mercedes a frappé un grand coup. Comme prévu, Ferrari et Williams sont plutôt dans le coup, alors que Red Bull est au niveau des équipes de millieu de grille : Sauber, Lotus et même Toro Rosso semblent très proches. Il semble que le moteur Renault n'ait pas autant progressé qu'espéré, alors que Mercedes et surtout Ferrari ont amélioré leurs blocks. Force India est derrière en performance, McLaren plus loin encore, quant aux Manor, sans le moindre roulage, l'écart sera certainement au delà de 5 secondes.


Course
Pos.PiloteEquipeEcartArrêts
1Lewis HamiltonMercedes AMG58 laps - 1h31m54.067s1
2Nico RosbergMercedes AMG+1.3601
3Sebastian VettelFerrari+34.5231
4Felipe MassaWilliams Mercedes+38.1961
5Felipe NasrSauber Ferrari+1m35.1491
6Daniel RicciardoRed Bull Renault+1 lap1
7Nico HulkenbergForce India Mercedes+1 lap2
8Marcus EricssonSauber Ferrari+1 lap3
9Carlos SainzToro Rosso Renault+1 lap1
10Sergio PerezForce India Mercedes+1 lap1
11Jenson ButtonMcLaren Honda+2 laps1
12Kimi RaikkonenFerrariDNF2
13Max VerstappenToro Rosso RenaultDNF1
14Romain GrosjeanLotus MercedesDNF1
15Pastor MaldonadoLotus MercedesDNF0
16Daniil KvyatRed Bull RenaultDNS0
17Kevin MagnussenMcLaren HondaDNS0
18Valtteri BottasWilliams MercedesDNS0
19Roberto MerhiManor FerrariExcl.0
20Will StevensManor FerrariExcl.0




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda


Dernière édition par Gallezian le Mar 17 Mar - 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
 
 
avatar

Messages : 1074
Date d'inscription : 21/03/2008
Age : 37
Localisation : 68

MessageSujet: Re: Grand Prix d'Australie 2015   Lun 16 Mar - 14:34

Merci Gallezian pour ce compte rendu des plus complet !!! ça fait plaisir, notamment vu l'horaire matinal qui ne m'aura pas permit de regarder ce GP (et je ne pense pas être le seul).

Surpris d'avoir été le seul à pronostiquer Hamilton ...  J'ai pas le droit à un pass VIP pour ça ?? santa santa santa
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3745
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix d'Australie 2015   Mar 17 Mar - 23:19

De rien, mais honnêtement ce n'était pas le GP d'Australie le plus palpitant qu'on ait connu, j'espère que Sepang offrira davantage de spectacle et surtout qu'il y aura plus de voitures en piste !

Au championnat, évidemment l'ordre est celui de la course, mais il y a déjà des points à souligner chez les pilotes : le duel de chez Mercedes n'a pas tardé à reprendre, aucun round d'observation. On repart sur les mêmes bases que l'an passé avec Hamilton qui caracole en tête suivi comme par son ombre de Rosberg. Chez Ferrari, Vettel a rappelé à qui l'avait oublié qu'il était champion du monde il n'y a pas si longtemps, par son implication et son talent il pourrait rapidement faire disparaître Alonso des mémoires assez rapidement. Alors que tous les yeux étaient tournés sur le duo de fils à papa de Toro Rosso, c'est le troisième rookie, Felipe Nasr qui a réalisé des débuts fracassants avec une Sauber revigorée, il faudra peut être surveiller le Brésilien cette année.

Côté constructeurs, carton plein pour Mercedes qui réalise le doublé, Avec 43 points, ils comptent déjà 28 points d'avance sur Ferrari. La Scuderia et Williams n'ont qu'une voiture à l'arrivée, ce qui leur coûte des points précieux. Sauber de son côté est 3e grâce à un bon résultat d'ensemble. Red Bull prend 8 points, vu les conditions actuelles, avec des Mercedes, Ferrari, Williams plus performantes, sans compter les Lotus, il sera difficile de faire mieux à court terme. Mais Red Bull a les moyens de se relancer, on devrait voir des progrès dès la tournée européenne. 7 points bienvenus pour Force India, la voiture n'a pas le rythme pour aller plus haut pour le moment. Toro Rosso marque 2 petits points avec Sainz, dommage ça aurait pu être plus sans des problèmes dans les stands pour l'Espagnol et sans l'abandon de Verstappen. Pas de point pour Lotus, mais les voitures ont été éliminées d'entrée de jeu, on retiendra donc leur top 10 en qualif, mais la voiture a clairement le potentiel pour jouer régulièrement les points. Tout le contraire pour McLaren pour qui ça risque d'être compliqué de jouer les points avant un moment.


Pos.PilotePointsEvolutionPoints de permisPos.EquipePointsEvolution
1Lewis Hamilton25X121Mercedes43X
2Nico Rosberg18X122Ferrari15X
3Sebastian Vettel15X123Sauber14X
4Felipe Massa12X124Williams12X
5Felipe Nasr10X125Red Bull8X
6Daniel Ricciardo8X126Force India7X
7Nico Hulkenberg6X127Toro Rosso2X
8Marcus Ericsson4X128McLaren0X
9Carlos Sainz2X129Lotus0X
10Sergio Perez1X1210Manor0X
11Jenson Button0X12
12Kimi Raikkonen0X12
13Max Verstappen0X12
14Romain Grosjean0X12
15Pastor Maldonado0X12
16Daniil Kvyat0X12
17Kevin Magnussen0X12
18Valtteri Bottas0X12
19Roberto Merhi0X12
20Will Stevens0X12




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grand Prix d'Australie 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grand Prix d'Australie 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grand Prix d'Espagne 2015
» Grand Prix de Belgique 2015
» Grand Prix d'Italie 2015
» Grand Prix du Japon 2015
» Grand Prix de Russie 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Challenge F1 :: Hors-Jeu :: La F1 en générale de Gallezian-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit