Challenge F1

Challenge F1

AccueilAccueil  JeuJeu  Le T'ChatLe T'Chat  S'enregistrerS'enregistrer  FacebookFacebook  TwitterTwitter  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Grand Prix de Chine 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Le vainqueur à Shanghaï
Lewis Hamilton
14%
 14% [ 1 ]
Nico Rosberg
43%
 43% [ 3 ]
Daniel Ricciardo
0%
 0% [ 0 ]
Daniil Kvyat
0%
 0% [ 0 ]
Valtteri Bottas
0%
 0% [ 0 ]
Felipe Massa
0%
 0% [ 0 ]
Sebastian Vettel
14%
 14% [ 1 ]
Kimi Räikkönen
14%
 14% [ 1 ]
Fernando Alonso
0%
 0% [ 0 ]
Jenson Button
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Force India
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Toro Rosso
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Lotus
14%
 14% [ 1 ]
un pilote Manor
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Sauber
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 7
 

AuteurMessage
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3764
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Grand Prix de Chine 2015   Mer 8 Avr - 22:26

Dix jours après la victoire de Vettel dans la torpeur de Sepang, la F1 débarque en Chine pour la 3e manche cette saison. Dans l'intervalle, les équipes sont retournées en Europe. Après s'être fait surprendre par Ferrari sur la gestion de gommes, Mercedes a réuni son état-major et ses deux pilotes à Brackley. On ne parle pas de réunion de crise, mais il serait fou de ne pas prendre au sérieux un quadruple champion du monde pilotant pour la Scuderia. Chez Mercedes Hamilton discute toujours contrat, tout n'est pas finalisé mais on évoque une prolongation de trois ans pour plus de 100 millions d'euros.

En coulisses on entend beaucoup parler de Renault qui chercherait à racheter une équipe, des contacts auraient été pris avec Toro Rosso, Sauber et Lotus. Après avoir bouclé la course à Sepang, Manor annonce débuter son programme de développement, des petites évolutions devraient apparaître peu à peu sur la MR03.

Malgré ses longues lignes droites, Shanghaï n'est pas spécialement un circuit de haute vitesse, la piste avec ses grandes courbes et son premier virage interminable nécessite des hauts appuis, un peu comme Sepang ou Barcelone. La hiérarchie ne devrait pas être très différente de ce qu'on a vu à Sepang, mais toutefois les températures ne seront pas aussi élevées. Ferrari ne pourra donc certainement pas exploiter aussi bien son avantage de gestion de gomme.

Allez je pronostique une victoire de Rosberg qui a toujours été à l'aise en Chine.




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda


Dernière édition par Gallezian le Jeu 16 Avr - 22:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Team55
 
 
avatar

Messages : 5033
Date d'inscription : 22/01/2009
Age : 46
Localisation : Verdun(55)

MessageSujet: Re: Grand Prix de Chine 2015   Jeu 9 Avr - 17:27

Rosberg pour moi aussi bounce


Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pages/La-Barraque-a-Frites/232538376915
Loulou
 
 
avatar

Messages : 1074
Date d'inscription : 21/03/2008
Age : 37
Localisation : 68

MessageSujet: Re: Grand Prix de Chine 2015   Ven 10 Avr - 14:21

Hamilton, définitivement Hamilton !
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3764
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix de Chine 2015   Ven 10 Avr - 18:56

Pour cette première journée le pronostique de Loulou s'avère correct, c'est effectivement Hamilton qui termine en haut de la feuille des temps lors des deux séances. La température à Shanghaï s'avère bien moins élevée qu'à Sepang.

En EL1, les deux Mercedes s'emparent des deux première places, Hamilton devant Rosberg, devant les deux Ferrari menées par Vettel. Mais contrairement à la Malaisie l'écart est assez conséquent, les Rouges sont au delà de la seconde et le reste du peloton à deux secondes et davantage.

Chez Lotus, Jolyon Palmer, le champion GP2 en titre a remplacé Grosjean. Le Britannique a fait un tête à queue mais sans abimer la voiture. Malgré quelques problèmes techniques, Nasr signe le 5e chrono. Chez Red Bull, on a décidé de changer de marque de freins. Equipée de disques Hitco depuis le début d'année, l'équipe anglo-autrichienne a décidé de revenir aux Brembo qui la fournissaient jusque l'an passé. On a pu voir la limite des Red Bull au freinage à Sepang, avec de grande quantité de poussière de carbone soufflées à chaque fois que les disques étaient sollicités.

La hausse de puissance des moteurs s'est fait sentir dans la grande ligne droite à l'arrière du circuit : plus de 335 km/h alors qu'auparavant l'importante trainée des voitures empêchait les monoplaces de grimper à de telles vitesses sur cette piste. Ca pourrait être décisif en course !


EL1
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Lewis HamiltonMercedes AMG1:39.03321
2Nico RosbergMercedes AMG1:39.57421
3Sebastian VettelFerrari1:40.15718
4Kimi RaikkonenFerrari1:40.66127
5Felipe NasrSauber Ferrari1:41.01218
6Daniel RicciardoRed Bull Renault1:41.02921
7Daniil KvyatRed Bull Renault1:41.09724
8Carlos SainzToro Rosso Renault1:41.11223
9Valtteri BottasWilliams Mercedes1:41.30323
10Felipe MassaWilliams Mercedes1:41.30417
11Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:41.33523
12Max VerstappenToro Rosso Renault1:41.57528
13Jenson ButtonMcLaren Honda1:41.84519
14Marcus EricssonSauber Ferrari1:41.91824
15Jolyon PalmerLotus Mercedes1:41.96725
16Sergio PerezForce India Mercedes1:42.14122
17Fernando AlonsoMcLaren Honda1:42.16120
18Nico HulkenbergForce India Mercedes1:42.18419
19Will StevensManor Ferrari1:45.37918
20Roberto MerhiManor Ferrari1:44.44320




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3764
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix de Chine 2015   Ven 10 Avr - 19:24

Lors des EL2, le temps est toujours relativement frais, 16° à peine, mais dégagé, un fait assez rare pour la mégapole chinoise, d'ordinaire sous les nuages. Hamilton termine en tête devant Räikkönen et Ricciardo, mais l'écart s'est réduit entre Mercedes et Ferrari.

La piste est encore glissante, Sebastian Vettel se fait surprendre et part en tête à queue dans le gravier, mais l'Allemand parvient à repartir. Les deux Mercedes s'emparent immédiatement des meilleurs temps. Après vingt minutes, un spectateur traverse la piste à hauteur des stands avant d'être attrapé par la police. La séance n'est pas interrompue mais ça n'était pas une idée de génie, surtout avec les forces de l'ordre locales. 

Peu après cet incident, Räikkönen s'empare du meilleur temps avec les pneus les plus tendres, mais Hamilton récupère vite son dû avec les mêmes gommes. Trahi par ses freins, Massa sort à l'épingle et touche le mur. Par sécurité, la FIA hisse le drapeau rouge. En fin de séance, Kvyat est aussi victime de problèmes de freins, le disque arrière gauche est en feu. Le Russe tente de ramener sa monture à bon port mais il sort lui aussi de la piste, terminant sa course dans les pneus. En fin de séance, Räikkönen effectue un long relais en gommes médiums pour vérifier l'usure. Si Ferrari a l'opportunité d'effectuer un arrêt de moins que Mercedes en course, ça pourrait être intéressant.

En cette fin de journée, Hamilton est donc favori pour cette course, Rosberg est plus loin même si les deux hommes n'ont pas suivi le même programme ça peut compter. Räikkönen semble en forme, et après deux courses malchanceuses il serait temps pour Kimi d'aller bousculer Vettel. Les autres risques d'être là uniquement comme observateurs, mais on peut noter du progrès chez McLaren, avec Button et Alonso en 10e et 12e positions. L'objectif demain sera d'être au moins en Q2, et de terminer la course dimanche.


EL2
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Lewis HamiltonMercedes AMG1:37.21932
2Kimi RaikkonenFerrari1:37.66235
3Daniel RicciardoRed Bull Renault1:38.31124
4Sebastian VettelFerrari1:38.33930
5Nico RosbergMercedes AMG1:38.39935
6Daniil KvyatRed Bull Renault1:38.73710
7Valtteri BottasWilliams Mercedes1:38.85027
8Felipe NasrSauber Ferrari1:39.03226
9Romain GrosjeanLotus Mercedes1:39.14232
10Jenson ButtonMcLaren Honda1:39.27529
11Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:39.44430
12Fernando AlonsoMcLaren Honda1:39.74327
13Marcus EricssonSauber Ferrari1:39.75133
14Max VerstappenToro Rosso Renault1:39.89432
15Carlos SainzToro Rosso Renault1:39.97128
16Nico HulkenbergForce India Mercedes1:40.15128
17Felipe MassaWilliams Mercedes1:40.4237
18Sergio PerezForce India Mercedes1:40.86824
19Roberto MerhiManor Ferrari1:42.97327
20Will StevensManor Ferrari1:44.5648




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3764
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix de Chine 2015   Sam 11 Avr - 11:08

Le ballet Mercedes a repris ce matin, et pour la 3e séance d'essais libres Hamilton réalise le sans faute, le Britannique signe une nouvelle fois le meilleur temps devant Rosberg et Vettel. Les Mercedes occupent les premières places devant les Ferrari et des Red Bull un peu revigorées.

La journée commence mal pour McLaren, Alonso est victime d'un ennui technique dès son tour d'installation, l'Espagnol met un terme à sa séance avant même d'avoir commencé ! Grosjean est lui aussi bloqué au garage, le Franco-Suisse manquera la première demi-heure. Les premiers temps sont signés en médiums, Nasr dégaine le premier mais le meilleur temps est rapidement récupéré par Hamilton. Comme de coutume, dans le dernier quart-d'heure, on chausse les tendres et à ce jeu Hamilton est encore le meilleur. Chez Red Bull, Kvyat est victime d'une perte de puissance en fin de séance, le bloc Renault fait encore des caprices.

C'est donc un Lewis Hamilton sûr de sa force qui va entamer la qualification en tant que favori.


EL3
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Lewis HamiltonMercedes AMG1:37.61514
2Nico RosbergMercedes AMG1:37.84116
3Sebastian VettelFerrari1:38.31317
4Kimi RaikkonenFerrari1:38.51216
5Daniel RicciardoRed Bull Renault1:39.0208
6Daniil KvyatRed Bull Renault1:39.10614
7Carlos SainzToro Rosso Renault1:39.11317
8Valtteri BottasWilliams Mercedes1:39.24315
9Max VerstappenToro Rosso Renault1:39.27419
10Romain GrosjeanLotus Mercedes1:39.40514
11Felipe MassaWilliams Mercedes1:39.41017
12Nico HulkenbergForce India Mercedes1:39.51314
13Marcus EricssonSauber Ferrari1:39.55918
14Felipe NasrSauber Ferrari1:39.59119
15Jenson ButtonMcLaren Honda1:39.69416
16Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:39.76616
17Sergio PerezForce India Mercedes1:39.78117
18Will StevensManor Ferrari1:42.92815
19Roberto MerhiManor Ferrari1:44.9569
20Fernando AlonsoMcLaren Honda- :—.---1




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3764
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix de Chine 2015   Sam 11 Avr - 11:34

Il fait toujours beau à Shanghaï pour la qualification, les températures sont plus élevés que la veille mais avec une petite vingtaine de degrés pas de quoi impressionner Pirelli. Toutes les voitures sont cette fois opérationnelles, la Red Bull de Kvyat qui avait connu des ennuis en EL3 fonctionne et les deux Manor sont également prêtes pour la qualif.

En Q1, Räikkönen établit le premier chrono de référence, avant d'être chassé par Hamilton, en médiums. Derrière, les Manor, les Force India, les Sauber et les McLaren se débattent déjà avec les tendres. Chez Williams ont attend les cinq dernières minutes pour prendre la piste et Bottas signe le meilleur chrono en tendres. Toutes les équipes décident donc d'améliorer leurs temps avec ces gommes sauf les Mercedes dont le temps en médiums est suffisamment élevé. Sans surprise, les Manor, les McLaren et Hülkenberg sont éliminés. Pour l'équipe de Woking, il reste quelques dixièmes à rattraper sur Sauber, Force India et Toro Rosso, mais on se rapproche.

En Q2, les choses sérieuses commencent, tout le monde chausse les tendres. Hamilton s'empare rapidement du meilleur temps devant Rosberg. De nombreux pilotes attendent les dernières minutes afin de profiter d'une piste plus rapide. C'est ce que font les deux Ferrari qui parviennent à récupérer les 3e et 4e positions. Prises dans le trafic, les deux Williams manquent de se faire surprendre mais rentrent tout de même dans le top 10, tout comme les deux Sauber qui ont tiré leur épingle du jeu. Plutôt performantes en début de weekend, les Toro Rosso passent à la trappe, comme Perez. Maldonado manque de peu le top 10 alors que ça passe pour Grosjean. Ricciardo sera ler seul représentant Red Bull en Q3, Kvyat n'ayant réalisé que le 12e chrono. Il faut dire qu'entre des problèmes de freins et de moteur, le Russe n'a pas été aidé depuis hier.

En Q3, Hamilton signe un temps en 1.35.782, bien mieux que ce qui a été réalisé jusque ici. Rosberg est à prêt de trois dixièmes et les autres à plus d'une seconde. Un peu en retrait depuis le début, Williams émerge enfin en se mettant au niveau de Ferrari. Il ne sont que huit à tourner, les Sauber préfèrent en effet économiser les pneus pour la course. Lors de la seconde tentative, Hamilton n'améliore pas, contrairement à Rosberg qui n'échoue qu'à quatre centièmes de son équipier. Suffisant pour que le Britannique décroche sa 3e pole de l'année.

Hamilton devance donc Rosberg et Vettel, j'ai l'impression que ce top 3 là risque d'être récurent cette saison. Les Williams de Massa et Bottas devancent Räikkönen et Ricciardo. Grosjean est 8e et les Sauber sont en 5e ligne. Pour demain, on annonce toujours des conditions météo clémentes, ce qui devrait jouer en faveur de Mercedes. On annonce une stratégie à deux arrêts, pas sûr que la Scuderia ne puisse en faire qu'un seul pour décaler sa stratégie.


Qualification
Pos.PiloteEquipeTemps Q1Temps Q2Temps Q3
1Lewis HamiltonMercedes AMG1:38.2851:36.4231:35.782
2Nico RosbergMercedes AMG1:38.4961:36.7471:35.824
3Sebastian VettelFerrari1:37.5021:36.9571:36.687
4Felipe MassaWilliams Mercedes1:38.4331:37.3571:36.954
5Valtteri BottasWilliams Mercedes1:38.0141:37.7631:37.143
6Kimi RaikkonenFerrari1:37.7901:37.1091:37.232
7Daniel RicciardoRed Bull Renault1:38.5341:37.9391:37.540
8Romain GrosjeanLotus Mercedes1:38.2091:38.0631:37.905
9Felipe NasrSauber Ferrari1:38.5211:38.0171:38.067
10Marcus EricssonSauber Ferrari1:38.9411:38.1271:38.158






11Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:38.5631:38.134
12Daniil KvyatRed Bull Renault1:39.0511:38.209
13Max VerstappenToro Rosso Renault1:38.3871:38.393
14Carlos SainzToro Rosso Renault1:38.6221:38.538
15Sergio PerezForce India Mercedes1:38.9031:39.290






16Nico HulkenbergForce India Mercedes1:39.216

17Jenson ButtonMcLaren Honda1:39.276

18Fernando AlonsoMcLaren Honda1:39.280

19Will StevensManor Ferrari1:42.091

20Roberto MerhiManor Ferrari1:42.842





"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3764
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix de Chine 2015   Dim 12 Avr - 22:02

Avec cette troisième course de la saison, on peut dire qu'un sentiment de déjà-vu en ce qui concerne le classement : Hamilton s'est facilement imposé devant Rosberg, et Vettel complète à nouveau le podium. Il s'agit de la 35e victoire du Britannique. Les trois hommes sont pour l'instant les seuls à s'être retrouvés sur le podium depuis le début de saison. L'épreuve a été assez disputée dans le peloton, mais les favoris se sont livrés à une course d'observation sans grande action. Au passage, la hache de guerre est de nouveau déterrée chez Mercedes, Rosberg ayant accusé Hamilton d'avoir volontairement ralenti le rythme afin que Vettel puisse mettre la pression sur son compatriote.


Au départ, Hamilton se décale immédiatement sur Rosberg pour conserver sa première position. Les Mercedes négocient la première boucle en tête alors que Räikkönen se débarrasse des Williams de façon magistrale. Derrière les Red Bull se sont loupées au départ, Kvyat s'est fait bousculer par les Toro Rosso et Ricciardo perd une dizaine de places. Pas d'accrochage, et comme à la parade, le peloton défile, mené par les Mercedes, les Ferrari et les Williams. Au second tour, Sainz part en tête à queue en bataillant avec Pérez. L'Espagnol se remet vite dans le sens de la marche mais il est dernier. En tête les Mercedes et les Ferrari mettent la pression, les Williams décrochent déjà. Bien plus loin, Pérez s'explique avec les Red Bull et prend l'avantage sur Kvyat. Ricciardo attaque ensuite son équipier qui se défend de façon féroce. Au point où Red Bull demande au Russe de laisser passer son équipier, mais Kvyat ignore la consigne. Ricciardo finit par prendre l'avantage quelques instants plus tard. Les McLaren sont juste derrière et ont l'occasion d'observer le duel de près. Juste devant Maldonado prend l'avantage sur Ericsson puis sur Nasr. Verstappen l'imite, il vient à bout des Sauber puis de Maldonado lui-même. Pas de doute, le Néerlandais se fait remarquer en bien ! Dans le même temps, au 10e tour, Hülkenberg abandonne sur problème de boite de vitesses. En tête, Vettel ne peut pas suivre la cadence et se laisse légèrement distancer.


Les premiers pilotes commencent à s'arrêter rapidement à cause de l'usure des gommes tendres, Nasr plonge dans la voie des stands, imité par Verstappen, les Lotus et Pérez. Hamilton décide d'attaquer et relègue Rosberg à quatre secondes avant de s'arrêter au 15e tour. Vettel s'est pour sa part arrêté au 14e tour, et Rosberg passe par la pitlane au 16e. Alors que de nombreux pilotes choisissent de passer en médiums, les leaders conservent les tendres. Kvyat de son côté n'ira pas plus loin, le bloc moteur du Russe a pris feu, Red Bull n'aura pas assez de moteurs pour terminer sa saison ! En tête de course, Hamilton ne donne pas le maximum, Rosberg parvient à opérer la jonction, mais ne peut l'attaquer sous peine d'endommager ses gommes. Même constat pour Vettel qui ne cherche pas à attaquer Rosberg. Pourtant les autres pilotes sont loin, les Williams pointent à plus de 20 secondes. Peu après le 20e tour, Sainz est au ralenti, visiblement aux prises avec un problème de boite, mais alors que l'abandon se profilait, ça repart pour l'Espagnol, mais il a laissé filé pas mal de temps. Dans le peloton, Ricciardo se démène pour remonter dans les points, il se bat contre Ericsson, mais éprouve les plus grandes difficultés à trouver l'ouverture en raison de l'importante vitesse de pointe de la Sauber.


Au 31e tour, Vettel s'arrête, imité par Rosberg au 32e, Hamilton au 34e et Räikkönen au 35e passage. Tout le monde est en médiums, on ira jusqu'à la fin. Alors dans les points, Maldonado rate complètement son entrée au stand et se retrouve dans l'échappatoire, mais les commissaires de piste l'aident et permettent au Vénézuélien de repartir après une copieuse perte de temps. Peu après, Pastor, reparti le couteau entre les dents se fait surprendre et part en tête à queue dans une grande courbe du 2e secteur. Il repart à nouveau et se retrouve en lutte avec les McLaren. Très en verve, Verstappen dépasse Pérez pour le gain de la 8e place. En tête, les Mercedes font la différence avec les médiums, alors que Rosberg grignote les centièmes pour rattraper Hamilton, Vettel et Räikkönen sont distancés à leur tour. Le Finlandais s'en sort mieux que son équipier et se rapproche peu à peu. Combatif depuis le début du Grand Prix, Button tente par tous les moyens de dépasser Maldonado, dont les freins souffrent, mais l'Anglais se fait surprendre et heurte la Lotus au premier virage, lors du 48e tour. Maldonado en est quitte pour une nouvelle figure libre tandis que l'aileron avant de la McLaren est endommagé. Alonso profite de la situation pour gagner deux places. Alors que les commissaires étudient l'accident, Lotus rappelle Maldonado au stand, les freins sont fichus, c'est le 3e abandon en trois courses pour le Vénézuélien. A trois tours du but, Verstappen, alors 8e, est lâché par son moteur en pleine ligne droite des stands. Comme la voiture est mal située, le safety car entre en piste et la course est neutralisée jusqu'au drapeau à damiers. Hamilton s'impose donc devant Rosberg, Vettel et Räikkönen sont 3e et 4e, Massa et Bottas 5e et 6e, Grosjean 7e, Nasr 8e, Ricciardo 9e et Ericsson 10e.


La supériorité de Mercedes en qualif s'est donc maintenue en course même si l'avantage sur Ferrari était moins nette. Avec deux doublés et six podiums en trois courses, le bilan est presque parfait pour l'Etoile. Comme l'an passé, Hamilton est dominateur en ce début de saison, avec une 35e victoire et un nouveau hat trick. Le Britannique consolide sa place de leader du championnat. Rosberg a réalisé une bonne course, mais l'Allemand est frustré de la tournure des événements, il a accusé Hamilton d'avoir volontairement ralenti afin de placer le vice-champion du monde en position délicate. La hache de guerre est déterrée, mais c'est la loi de la course.
Ferrari a réussi le meilleur résultat possible, à savoir un podium pour Vettel et la 4e place pour Räikkönen. Vettel a mis la pression pendant les deux premiers relais mais n'a pas pu suivre dans le dernier avec les médiums. Iceman a dépassé les deux Williams au premier tour et a suivi le trio de tête de près sans pouvoir se mêler à la lutte. En fin de course il revenait sur Vettel mais la safety car nous a privé d'un éventuel duel fratricide. La fraicheur relative a cette fois un peu handicapé Ferrari, mais maintenant on peut être certain que la voiture marchera dès que la chaleur sera importante.


La course des Williams a été assez anonyme, Massa et Bottas étaient loin de pouvoir contester la supériorité de Mercedes et Ferrari. Les deux pilotes ont été surpris par Räikkönen au départ et ont ensuite roulé à leur rythme. Au final, aucun problème à signaler et le maximum de points en poche, le résultat est honorable pour l'équipe britannique qui consolide sa 3e place au championnat.
Après une mauvaise course à Sepang, Sauber renoue avec les points. Nasr et Ericsson se sont hissés en Q3 samedi. La course a été difficile, le Brésilien et le Suédois ont longtemps été en bataille et ont été battus par Verstappen et Maldonado, mais ils ont su rallier l'arrivée et permettent à Sauber de se maintenir au 4e rang.


Chez Red Bull en revanche c'est désastreux de bout en bout. Ricciardo a été piégé par l'anti-calage au départ et a perdu 10 places. En fond de peloton, l'Australien s'est fritté avec un Kvyat assez rugueux qui a rapidement été éliminé par un moteur récalcitrant. Ricciardo s'est ensuite démené dans le peloton pour ramener les points de la 9e place. C'est difficile de faire mieux pour Red Bull. Le pire reste à venir car Ricciardo en est déjà à son 3e bloc et ce n'est pas le premier que Kvyat casse. La saison va être longue.
Mauvais weekend également pour Toro Rosso qui n'a pas marqué aujourd'hui. Verstappen a réalisé une grosse performance en dépassant pendant toute la course : au menu, de la Force India, de la Sauber, de la Lotus et encore une fois de la Red Bull. Malheureusement son moteur l'a lâché à trois tours du but alors qu'il était 8e. Il n'empêche que le jeune homme impressionne : sans ses pannes en Australie et en Chine il aurait marqué à toute ses courses. Sainz termine en dehors des points. L'Espagnol est parti en tête à queue au 2e tour et a rencontré des ennuis avec sa boite de vitesses peu après son premier arrêt. Dans ces conditions, la seule chose qu'il pouvait espérer c'était de finir la course.


Finir la course, un objectif raté pour Hülkenberg, premier abandon après une dizaine de tours. La boite est en cause. Pérez s'est montré combatif, à la lutte avec les McLaren et les Sauber mais ça n'a pas payé, le Mexicain termine 11e. La Force India progresse d'après l'équipe mais la version B de la voiture qui devrait apparaître lors des premières courses européennes est attendue de pied ferme.
Chez Lotus, on marque enfin les premiers points de la saison grâce à Romain Grosjean. Le Franco-Suisse s'est tenu à l'écart des ennuis et en quelque sorte termine meilleur des autres après les Mercedes, les Ferrari et les Williams. Des points mérités qui se sont fait un peu attendre. Maldonado aurait pu marquer également, mais une escapade dans une échappatoire, un tête à queue et un accrochage avec Button ont pesé trop lourd. Résultat, 3e abandon en trois courses. Lotus démarre enfin sa saison et a montré de bonnes choses, c'est encourageant pour la suite.


Objectif rempli pour McLaren, dont les deux voitures ont rallié l'arrivée. Button était en meilleure forme qu'Alonso, et s'est battu contre les Red Bull, Pérez et Maldonado. Malheureusement le Britannique a sorti la Lotus en fin de course lors d'un duel serré. Il a été pénalisé de 5 secondes sur son temps de course, ce qui lui fait perdre une place, et perd deux points sur sa licence. Alonso a mené une course plus tranquille, la plupart du temps derrière son équipier, mais il termine 12e après avoir profité de l'accrochage entre Button et Maldonado. Si les points ne sont pas encore à portée McLaren a encore gagné une poignée de dixièmes depuis Sepang, les Force India, les Toro Rosso, les Sauber, les Lotus et même les Red Bull ne sont pas trop loin et on peut imaginer Woking jouer en milieu de grille prochainement.
Enfin, les deux Manor terminent la course à deux tours. Merhi et Stevens ont connu une course sans histoire, le rythme est meilleur et les deux pilotes n'ont pas commis d'erreurs ou causé de gênes aux pilotes qui leur prenaient un tour. Difficile d'espérer mieux avec les moyens actuels.


Prochain rendez-vous dès le weekend prochain à Bahraïn.


Course
Pos.PiloteEquipeEcartArrêts
1Lewis HamiltonMercedes AMG56 laps - 1h39m42.008s2
2Nico RosbergMercedes AMG+0.7142
3Sebastian VettelFerrari+2.9882
4Kimi RaikkonenFerrari+3.8352
5Felipe MassaWilliams Mercedes+8.5442
6Valtteri BottasWilliams Mercedes+9.8852
7Romain GrosjeanLotus Mercedes+19.0082
8Felipe NasrSauber Ferrari+22.6252
9Daniel RicciardoRed Bull Renault+32.1172
10Marcus EricssonSauber Ferrari+1 lap2
11Sergio PerezForce India Mercedes+1 lap3
12Fernando AlonsoMcLaren Honda+1 lap2
13Carlos SainzToro Rosso Renault+1 lap2
14Jenson ButtonMcLaren Honda+1 lap2
15Will StevensManor Ferrari+2 laps0
16Roberto MerhiManor Ferrari+2 laps0
17Max VerstappenToro Rosso Renault+4 laps2
18Pastor MaldonadoLotus MercedesDNF4
19Daniil KvyatRed Bull RenaultDNF0
20Nico HulkenbergForce India MercedesDNF0
Pénalité de 5 secondes pour Button, responsable d'une collision et Merhi, excès de vitesse sous safety-car




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
ani
 
 
avatar

Messages : 342
Date d'inscription : 13/03/2010
Age : 31
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Grand Prix de Chine 2015   Dim 12 Avr - 22:46

Juste pour revenir sur les McLaren, Alonso a passé le 1er stint devant Button, bloqué, faute de moteur, dans les échappements des voitures devant lui,,, ensuite il a opté pour les Médiums alors que Button avait les Tendres pour le second stint, stratégie décalée,,, McLaren a annoncé par radio ne pas être sûre des relevés de conso carburant, demandant à Alonso de gérer cela comme il pouvait,,, dernier stint en Médiums pour Button et Tendres pour Alonso , qui accusait à ce moment 7-8sec et 19 tours à boucler de mémoire, sur Button, il serait repassé devant même sans l'accrochage.

McLaren commence à voir le bout du tunnel, mais franchement, j'ai peur qu'ils retrouvent les problèmes de fiabilité dès qu'ils tourneront le bouton POWER un peu plus fort Sad
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3764
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix de Chine 2015   Mar 14 Avr - 22:04

Ca on le saura jamais puisque Button et Maldonado se sont accrochés avant, mais je t'avoue que je n'ai pas suivi la lutte à distance entre Alonso et Button plus que ça.. Niveau perf McLaren progresse à vue d’œil mais comme ils ont déjà utilisé un grand nombre de pièces ils risquent de partir en fond de grille toutes les 2-3 courses avant même la mi-saison, ça va pas aider.

Au championnat, Hamilton fait la bonne opération, il compte désormais 13 points d'avance sur Vettel et 17 sur Rosberg. Massa est déjà loin, il compte 21 points de retard sur Rosberg. Räikkönen remonte tranquillement tout comme Bottas, mais les Finlandais sont en retard sur leurs équipiers respectifs. Ricciardo est 8e avec 11 points alors que Kvyat ne compte que 2 unités. Grosjean marque ses six premiers points et gagne sept places au classement.

Chez les constructeurs, Mercedes dépasse déjà la barre des 100 points, 112 précisément, l'équipe compte 33 points d'avance sur Ferrari. Sans pouvoir suivre, Williams conforte sa 3e place avec 48 points dans la besace. Derrière tout est ouvert, Sauber est toujours 4e mais Red Bull n'est qu'à 6 points. La 9e place de Ricciardo suffit pour dépasser Toro Rosso. Force India est 5 points de l'équipe de Faenza, et Lotus qui ouvre son compteur un point derrière. McLaren et Manor n'ont toujours pas de point.



Pos.PilotePointsEvolutionPos.EquipePointsEvolution
1Lewis Hamilton6801Mercedes1120
2Sebastian Vettel5502Ferrari790
3Nico Rosberg5103Williams480
4Felipe Massa3004Sauber190
5Kimi Raikkonen2405Red Bull131
6Valtteri Bottas1816Toro Rosso121
7Felipe Nasr1417Force India70
8Daniel Ricciardo1108Lotus61
9Romain Grosjean679McLaren01
10Nico Hulkenberg6110Manor00
11Max Verstappen61
12Carlos Sainz61
13Marcus Ericsson51
14Daniil Kvyat21
15Sergio Perez11
16Jenson Button61
17Fernando Alonso02
18Roberto Merhi01
19Will Stevens01
20Pastor Maldonado02
21Kevin Magnussen00




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grand Prix de Chine 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grand Prix de Chine 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grand Prix d'Espagne 2015
» Grand Prix de Belgique 2015
» Grand Prix d'Italie 2015
» Grand Prix du Japon 2015
» Grand Prix de Russie 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Challenge F1 :: Hors-Jeu :: La F1 en générale de Gallezian-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit