Challenge F1

Challenge F1

AccueilAccueil  JeuJeu  Le T'ChatLe T'Chat  S'enregistrerS'enregistrer  FacebookFacebook  TwitterTwitter  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Grand Prix de Bahraïn 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Le vainqueur à Sakhir
Lewis Hamilton
50%
 50% [ 3 ]
Nico Rosberg
17%
 17% [ 1 ]
Daniel Ricciardo
0%
 0% [ 0 ]
Daniil Kvyat
0%
 0% [ 0 ]
Valtteri Bottas
0%
 0% [ 0 ]
Felipe Massa
0%
 0% [ 0 ]
Sebastian Vettel
17%
 17% [ 1 ]
Kimi Räikkönen
16%
 16% [ 1 ]
Fernando Alonso
0%
 0% [ 0 ]
Jenson Button
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Force India
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Toro Rosso
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Lotus
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Manor
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Sauber
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 6
 

AuteurMessage
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3717
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Grand Prix de Bahraïn 2015   Jeu 16 Avr - 22:12

A peine quelques jours se sont écoulés depuis la Chine qu'on remet le couvert avec la 4e course de la saison. Pas le temps de laisser descendre la pression, et si la plupart des équipes se sont immédiatement concentrées sur le prochain GP, Mercedes a dû gérer de nouvelles tensions. Rosberg a critiqué l'attitude en piste de Hamilton qui cassait le rythme afin de permettre à Vettel de recoller. Hamilton de son côté a répliqué en affirmant qu'il ne se serait pas contenté de la 2e place et qu'il doutait du mental de son équipier. Le match risque de continuer ce weekend, mais Hamilton a mentalement l'avantage et ce n'est pas en jouant les Calimero que Rosberg va inverser la dynamique.

En attendant, l'épreuve 2014 avait donné lieu à une course musclée entre les deux hommes, le tracé se prête bien aux passes d'armes, ça pourrait être intéressant. Sur une piste chaude nécessitant de la puissance il faudra voir si Ferrari est capable de jouer les arbitres, Vettel et Räikkönen seront certainement au rendez-vous pour profiter du moindre faux-pas.

Pour changer je pronostique une victoire de Hamilton.




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
 
 
avatar

Messages : 1071
Date d'inscription : 21/03/2008
Age : 36
Localisation : 68

MessageSujet: Re: Grand Prix de Bahraïn 2015   Ven 17 Avr - 9:00

Moi, je ne vais pas changer, et je continue à voter Hamilton !
Revenir en haut Aller en bas
Team55
 
 
avatar

Messages : 5033
Date d'inscription : 22/01/2009
Age : 45
Localisation : Verdun(55)

MessageSujet: Re: Grand Prix de Bahraïn 2015   Ven 17 Avr - 19:03

Et moi je continue avec Rosberg Laughing


Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pages/La-Barraque-a-Frites/232538376915
ben l historien
 
 
avatar

Messages : 823
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 21
Localisation : Partout et nul par à la fois

MessageSujet: Re: Grand Prix de Bahraïn 2015   Ven 17 Avr - 19:55

Je poursuis avec Iceman ^^



Formule 1, définition: quand l'impossible devient possible
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3717
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix de Bahraïn 2015   Ven 17 Avr - 22:13

La première journée d'essais à Bahreïn a livré de nombreux enseignements, les écarts sont serrés et la suite des opérations devrait être intéressante.

Les EL1, disputés en milieu d'après-midi ont vu la domination de Ferrari, à nouveau très à l'aise dans la fournaise du désert. Räikkönen décroche le meilleur temps devant Vettel, Bottas s'installe en 3e position. Dès son premier tour lancé, Jenson Button part en tête à queue et cale au premier virage : un problème mécanique a frappé la McLaren et la séance de l'Anglais est déjà terminée. D'après l'équipe il s'agit d'un problème électrique au niveau du moteur. Chez Lotus, Palmer est en piste à la place de Grosjean. Chez Mercedes, on consacre la séance au développement de nouvelles pièces, c'est pour cela que les Flèches d'Argent ne cherchent pas à taquiner le chrono. Mais en attendant, la Scuderia a déjà placé ses pions pour ce weekend, et l'ambition de l'équipe est de s'imposer à Sakhir. Mais attention, comme la course se déroule au coucher du soleil la piste sera un peu moins chaude. 


EL1
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Kimi RaikkonenFerrari1:37.82713
2Sebastian VettelFerrari1:38.02912
3Valtteri BottasWilliams Mercedes1:38.39023
4Carlos SainzToro Rosso Renault1:38.44714
5Daniel RicciardoRed Bull Renault1:38.45517
6Max VerstappenToro Rosso Renault1:38.50422
7Fernando AlonsoMcLaren Honda1:38.59818
8Felipe NasrSauber Ferrari1:38.62817
9Daniil KvyatRed Bull Renault1:38.66117
10Felipe MassaWilliams Mercedes1:38.79021
11Sergio PerezForce India Mercedes1:38.79315
12Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:38.84223
13Nico HulkenbergForce India Mercedes1:39.18720
14Jolyon PalmerLotus Mercedes1:39.28331
15Nico RosbergMercedes AMG1:39.29323
16Lewis HamiltonMercedes AMG1:39.53222
17Marcus EricssonSauber Ferrari1:39.53421
18Roberto MerhiManor Ferrari1:42.97312
19Will StevensManor Ferrari1:44.26515
20Jenson ButtonMcLaren Honda- :—.---2




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3717
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix de Bahraïn 2015   Ven 17 Avr - 22:34

La deuxième séance disputée en nocturne a vu Mercedes passer aux choses sérieuses, Rosberg signe le meilleur temps devant Hamilton et les deux Ferrari menées par Räikkönen. Mercedes a repris une petite marge mais la SF15-T reste redoutable en rythme de course.

Comme en EL1, Button range sa voiture en bord de piste après un petit quart d'heure en piste, encore une fois un problème électrique sur le moteur. Cette fois ci la voiture est ramenée au garage, et le champion du monde 2009 pourra reprendre la piste en fin de séance. En pneus tendres, Hamilton et Rosberg évoluent en tête, mais c'est l'Allemand qui a le dernier mot. Toutefois c'est la Ferrari qui semble plus efficace pour tenir ses gommes sur les longs runs. Les Williams, les Red Bull et les Sauber sont performantes et se tiennent en quelques dixièmes. En fin de séance, Vettel, piégé par un problème de freins, heurte Pérez. L'Allemand perd son aileron avant et le drapeau rouge est hissé. Convoqués par les commissaires, les pilotes ne seront pas sanctionnés. En revanche, lorsque les pilotes remontent en piste, c'est la ruée dans les stands et Räikkönen reçoit une réprimande pour un pilotage un peu musclé dans les stands.


EL2
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Nico RosbergMercedes AMG1:34.64731
2Lewis HamiltonMercedes AMG1:34.76233
3Kimi RaikkonenFerrari1:35.17430
4Sebastian VettelFerrari1:35.27726
5Valtteri BottasWilliams Mercedes1:35.28036
6Daniel RicciardoRed Bull Renault1:35.44927
7Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:35.47434
8Felipe NasrSauber Ferrari1:35.79327
9Daniil KvyatRed Bull Renault1:35.88323
10Felipe MassaWilliams Mercedes1:35.88435
11Marcus EricssonSauber Ferrari1:36.14834
12Fernando AlonsoMcLaren Honda1:36.19122
13Romain GrosjeanLotus Mercedes1:36.33431
14Carlos SainzToro Rosso Renault1:36.47132
15Nico HulkenbergForce India Mercedes1:36.80530
16Max VerstappenToro Rosso Renault1:36.91726
17Sergio PerezForce India Mercedes1:37.06233
18Will StevensManor Ferrari1:39.13121
19Jenson ButtonMcLaren Honda1:39.20915
20Roberto MerhiManor Ferrari1:40.59226




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3717
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix de Bahraïn 2015   Sam 18 Avr - 15:19

Dernière séance avant les qualifications, et sous le soleil, Mercedes et Ferrari sont une nouvelle fois aux prises, Hamilton signe le meilleur temps mais il ne devance Vettel que d'une poignée de centièmes. Rosberg et Räikkönen suivent en 3e et 4e positions.

Il y a peu d'activité en piste durant la première demi-heure, il faut dire que les équipes ont peu d'intérêt à tourner vu que le GP se déroulera à une heure plus tardive et fraiche. Seul Button s'affaire dès le début de séance pour rattraper le temps perdu la veille. Rosberg est le premier gros bras à signer un temps, rapidement récupéré par Vettel, puis Räikkönen. Daniil Kvyat part en tête à queue dans le gravier et provoque une interruption de séance. Le jeune Russe est bien fébrile depuis le début de la saison. Une fois la séance relancée, il faut attendre le dernier quart d'heure afin de voir les pilotes en gommes tendres, et dans la chaleur ambiante, le match Mercedes / Ferrari est donc serré.

Autre enjeu à savoir, le vent s'est levé sur Sakhir, les températures sont légèrement plus fraiches et surtout les grains de sable se déposent sur le tracé. En conséquence, la piste est moins rapide et ce sable va augmenter le caractère abrasif du circuit, il faudra faire très attention aux pneus.


EL3
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Lewis HamiltonMercedes AMG1:34.59913
2Sebastian VettelFerrari1:34.66814
3Nico RosbergMercedes AMG1:34.96816
4Kimi RaikkonenFerrari1:35.14113
5Valtteri BottasWilliams Mercedes1:35.39318
6Felipe MassaWilliams Mercedes1:35.47115
7Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:36.30714
8Daniel RicciardoRed Bull Renault1:36.3358
9Nico HulkenbergForce India Mercedes1:36.42113
10Felipe NasrSauber Ferrari1:36.42918
11Jenson ButtonMcLaren Honda1:36.48814
12Daniil KvyatRed Bull Renault1:36.5487
13Marcus EricssonSauber Ferrari1:36.61217
14Max VerstappenToro Rosso Renault1:36.68411
15Sergio PerezForce India Mercedes1:36.72714
16Fernando AlonsoMcLaren Honda1:36.89911
17Carlos SainzToro Rosso Renault1:36.97914
18Romain GrosjeanLotus Mercedes1:37.15117
19Will StevensManor Ferrari1:39.74512
20Roberto MerhiManor Ferrari1:40.54114




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3717
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix de Bahraïn 2015   Sam 18 Avr - 18:36

Le duel tant attendu entre Mercedes et Ferrari et entre Hamilton et Rosberg n'a pas eu lieu à Bahreïn, intraitable de bout en bout, le champion du monde en titre signe avec une certaine facilité sa 42e pole, la 4e consécutive, devant Vettel et Rosberg.

La nuit tombe au moment de débuter Q1, Räikkönen est le premier à prendre la piste, rapidement imité par ses adversaires. Le Finlandais bloque ses roues lors de sa première tentative, mais ça sera sans conséquence. Constat différent pour Button qui s'arrête encore en bord de piste sans le moindre chrono, décidément rien ne marche depuis le début du weekend. En revanche la McLaren a encore gagné en performance comme le montre Alonso qui parvient à signer un bon chrono. Vettel attend la fin de séance pour enfin prendre la piste en gommes tendres, ce qui pousse les Mercedes, a nouveau qualifiées en durs, à ressortir. Button et les Manor sont éliminés, Stevens a au passage collé une seconde à son équipier. Victime d'un problème moteur, Maldonado n'a pas pu améliorer, et surprise, Kvyat est aussi éliminé, le Russe n'a pas réussi à faire un tour propre.

En Q2, les choses sérieuses commencent, Pérez et Rosberg signent les premiers chronos, mais Hamilton établit ensuite une marque en 1.32.6 au prix d'un tour sensationnel qui relègue Rosberg a 1.2 seconde. Les Williams assurent également leur place dans le top 10 alors que Ferrari attend encore les derniers instants pour s'élancer. Sur un circuit qui convient bien à la Force India d'habitude, Hülkenberg rejoint aussi la Q3, ça faisait longtemps que l'Allemand n'y avait plus accédé. Sont éliminés Verstappen, Alonso, les deux Sauber un peu décevantes mais qui espèrent faire mieux en course, et Pérez qui manque de peu la Q3. Déception pour Verstappen alors que Sainz est en Q3, tandis qu'il s'agit de la première Q2 de McLaren cette saison.

En Q3, les Ferrari et les Mercedes s'élancent pour leur premiers runs avec des pneus déjà utilisés. Hamilton signe le meilleur chrono devant Ricciardo, l'Australien dispose de gommes neuves, et Rosberg. Lors de la seconde salve, Vettel signe le meilleur chrono, plus lent  toutefois que Hamilton en Q2, il fait mieux que Rosberg et Räikkönen. Dernier en piste, Hamilton met fin à toute illusion en signant 1.32.571, ce qui relègue Vettel à quatre dixièmes et Rosberg à près de six. Räikkönen est 4e, les Williams occuperont la 3e ligne, le reste du top 10 est panaché, avec Ricciardo 7e, Hülk 8e, Sainz 9e et Grsojean 10e, quatre voitures différentes. La lutte dans le peloton sera intéressante vu les faibles écarts.
Devant il faudra voir si le rythme de course de Ferrari sera suffisant pour contrer Hamilton.


Qualification
Pos.PiloteEquipeTemps Q1Temps Q2Temps Q3
1Lewis HamiltonMercedes AMG1:33.9281:32.6691:32.571
2Sebastian VettelFerrari1:34.9191:33.6231:32.982
3Nico RosbergMercedes AMG1:34.3981:33.8781:33.129
4Kimi RaikkonenFerrari1:34.5681:33.5401:33.227
5Valtteri BottasWilliams Mercedes1:34.1611:33.8971:33.381
6Felipe MassaWilliams Mercedes1:34.4881:33.5511:33.744
7Daniel RicciardoRed Bull Renault1:34.6911:34.4031:33.832
8Nico HulkenbergForce India Mercedes1:35.6531:34.6131:34.450
9Carlos SainzToro Rosso Renault1:35.3711:34.6411:34.462
10Romain GrosjeanLotus Mercedes1:35.0071:34.1231:34.484






11Sergio PerezForce India Mercedes1:35.4511:34.704
12Felipe NasrSauber Ferrari1:35.3101:34.737
13Marcus EricssonSauber Ferrari1:35.4381:35.034
14Fernando AlonsoMcLaren Honda1:35.2051:35.039
15Max VerstappenToro Rosso Renault1:35.6111:35.103






16Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:35.677

17Daniil KvyatRed Bull Renault1:35.800

18Will StevensManor Ferrari1:38.713

19Roberto MerhiManor Ferrari1:39.722

20Jenson ButtonMcLaren Honda- :—.---





"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3717
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix de Bahraïn 2015   Lun 20 Avr - 19:42

On a assisté à une course intéressante, hier à Bahreïn. Lewis Hamilton s'impose pour la 3e fois cette saison en contrôlant ses adversaires, mais on a eu droit à de belles passes d'armes et à une course très tactique. Räikkönen remonte sur le podium pour la première fois depuis son retour en rouge, et Rosberg complète le podium.


Au départ, il ne sont que 19 à s'aligner sur la grille, la voiture de Button rencontre toujours des ennuis avec l'ERS et McLaren a décidé de ne prendre aucun risque. A l'entame du tour de chauffe, Massa reste figé sur son emplacement, son moteur ne veut pas démarrer. Le Brésilien est ramené dans la pitlane et devra débuter la course depuis la voie des stands. Au départ, Hamilton s'envole bien. Coincé par Vettel au freinage, Rosberg se fait déborder par Räikkönen. C'est mouvementé dans le peloton, bousculé par Verstappen Maldonado part à plusieurs reprises à l'extérieur. A croire qu'il le fait exprès, Pastor reçoit une pénalité de 5 secondes pour s'être trompé d'emplacement sur la grille. Sainz est également pénalisé pour non respect de la procédure de mise en grille. Comme à son habitude, Hamilton se crée rapidement une marge de sécurité vis-à-vis de Vettel. Derrière, Rosberg est assez offensif et dépasse Räikkönen avec autorité au début du 4e tour. Au 5e tour, Hamilton se rate légèrement et perd toute son avance par rapport à Vettel. Mais L'Allemand ne semble pas capable de suivre le rythme du champion du monde en titre qui s'échappe à nouveau, pire, il est à présent sous la menace de Rosberg. Au 9e tour, Nico place son attaque au premier freinage, les deux pilotes freinent le plus tard possible mais Vettel doit s'incliner. Les deux Mercedes sont en tête de la course, séparées par un écart de 5 secondes. Vettel semble en difficulté, et Räikkönen le rattrape à son tour.


Au 11e tour, les premiers pilotes ravitaillent, parmi eux Hülkenberg, Massa, Maldonado et Nasr. Vettel qui commençait à bouchonner Räikkönen rentre au 14e passage. Par précaution Mercedes fait rentrer Rosberg au 15e mais aux prix d'un excellent tour de sortie, Vettel est devant ! Hamilton ravitaille au 16e tour mais l'arrêt est long et le Britannique ressort juste devant les deux pilotes allemands, au moment ou Rosberg dépasse Vettel. Räikkönen est resté en piste, le Finlandais s'arrête au 18e tour. Il chausse les médiums alors que ses adversaires sont restés en tendres. La stratégie va être intéressante. Après cette première salve, le classement est le suivant : Les deux Mercedes de Hamilton et Rosberg, les Ferrari, Vettel devant Räikkönen, Bottas 5e un peu esseulé, Ricciardo 6e, Grosjean 7e, Ericsson 8e, Hülkenberg 9e et Massa 10e qui a réalisé une belle remontée. Au 24e tour, pourtant équipé de gommes moins performantes, Räikkönen signe le meilleur tour. Même s'il pointe à 13 secondes, il va falloir surveiller Iceman ! Lors de la 25e boucle, Nasr rentre, suivi de Massa et Maldonado ; et ressortent dans l'ordre inverse, Maldonado devant Massa et Nasr, bon boulot chez les mécanos Lotus ! En tête, Vettel perd pied progressivement, L'Allemand a fait une petite erreur, et Hamilton creuse l'écart sur Rosberg. Au 30e tour, Sainz range sa voiture sur le côté, l'Espagnol était en difficulté depuis le début de la course. Quelques tours plus tard, ça sera au tour de Verstappen de rentrer au garage, weekend a oublier pour Toro Rosso.


Tandis que Räikkönen se plaint à la radio de la stratégie, Vettel rentre au 32e pour son second arrêt et chausse les médiums pour aller au bout. Mercedes réagit immédiatement et fait rentrer Hamilton au 33e pour préserver son leader. En piste avec des pneus morts, Rosberg rentre au 34e tour et se retrouve une nouvelle fois derrière Vettel. Les Mercedes sont aussi en médiums et laissent Räikkönen en tête. Rosberg met derechef la pression sur Vettel qui sort large dans le dernier virage, permettant à la Mercedes de prendre l'avantage. C'est assez inhabituel de voir Vettel multiplier les approximations, et en plus l'Allemand a endommagé son aileron avant, il rentre au 37e passage pour changer de museau et chausser de nouveaux pneus médiums. Malgré cette perte de temps, Vettel ressort 5e derrière Bottas. En tête, Räikkönen voit Hamilton revenir sur lui comme un boulet de canon, les pneus du Finlandais sont cuits et il rentre au 40e tour. Cette fois-ci Kimi repart en tendres pour un dernier relais d'attaque, mais ça sera compliqué de revenir sur Hamilton. Iceman compte plus de 20 secondes de retard sur le leader et 17 sur Rosberg. Le classement est le suivant, Hamilton 1er, Rosberg 2e, Räikkönen 3e, Bottas 4e, Vettel 5e, Ricciardo 6e, Grosjean 7e, Massa 8e, Pérez 9e et Kvyat 10e. Au 42e tour, Vettel opère la jonction sur Bottas, mais la vitesse de pointe de la Williams est un atout pour le Finlandais. Les problèmes ne lâchent pas Maldonado qui regagne les stands avec difficulté, victime d'une surchauffe des freins. Le Vénézuélien pourra repartir après une longue immobilisation. A dix tours de l'arrivée, Rosberg compte 10 secondes d'avance sur Räikkönen qui reprend presqiue deux secondes par tour. Vettel de son côté ne trouve pas l'ouverture sur Bottas. A cinq tours du but, Räikkönen pointe à 3.5 secondes, Hamilton est en sécurité mais mais la bagarre s'annonce entre Rosberg et la Ferrari. De son côté, Bottas exploite toute sa science du pilotage pour garder Vettel derrière lui. L'Allemand manque de se faire surprendre encore une fois au premier virage, il retarde son freinage mais manque de percuter la Williams ! Rosberg de son côté prend un tour à des retardataires avec Räikkönen à ses basques. A deux tours du but, piégé par ses freins en surchauffe, Rosberg tire tout droit au premier freinage, offrant la seconde position à Räikkönen ! Pas de doublé chez Mercedes ! Hamilton rencontre les mêmes problèmes mais son avance est suffisante. Lewis s'impose pour la première fois cette saison, il devance Räikkönen qui est enfin de retour sur un podium, et Rosberg. Bottas a résisté jusqu'au bout à la 4e place et devance Vettel. Ricciardo 6e franchit la ligne dans un panache de fumée, son 3e moteur vient d'exploser dans la ligne droite... Grosjean est 7e, Pérez 8e, Kvyat 9e et Massa 10e.


Lewis Hamilton a donc remporté une nouvelle victoire presque tranquillement, à part un premier arrêt un peu lent qui aurait pu le mettre en difficulté, le Britannique n'a jamais été menacé. Trois victoires et une seconde place, le bilan est parfait depuis le début de saison. Rosberg a été un ton en dessous tout le weekend, mais il n'a pas démérité : il a dépassé Räikkönen et trois fois Vettel au prix de belles manoeuvres mais le temps perdu en piste et la meilleure stratégie de Ferrari l'ont mis à portée de Räikkönen et l'Allemand n'a pas pu le maintenir derrière lui. Bien que sur le podium lors de toutes les courses, Rosberg souffre et perd dix points de plus par rapport à Hamilton.
Chez Ferrari en revanche, l'homme fort du jour c'était Räikkönen. On avait vu de bonnes choses lors des trois premières courses, mais cette fois-ci Kimi n'a pas été frappé par la guigne. Le Finlandais a décidé de chausser les durs lors de son second relais pour terminer la course en tendre, il a été impressionnant autant par son rythme de course que sa capacité à gérer les gommes. Il n'a laissé aucune chance à Rosberg, et avec quelques tours de plus ou une meilleure qualification nul doute qu'il aurait menacé Hamilton. Pour la première fois cette saison, Vettel a paru en difficulté. En début de course il a bouchonné Räikkönen, il s'est fait dépasser à trois reprises par Rosberg, il a visité les bas-côtés de la piste en plusieurs occasions, ce qui a fini par endommager son aileron. Après un arrêt pour changer de museau, le quadruple champion du monde s'est retrouvé derrière Bottas sans pouvoir en venir à bout. Un mauvais weekend donc mais l'Allemand ramène tout de même dix points.


Les pilotes Williams ont connu une course bien différente. Bottas s'est élance de sa 6e position et a roulé toute la course en solo, à bonne distance du groupe de tête et bien devant Ricciardo. Une course tranquille qui devient un duel lorsque Vettel change d'aileron et se retrouve derrière le Finlandais. Vettel a tout tenté, indimidations, freinages retardés, rien n'y a fait. Bottas n'a même pas bloqué une roue et a contrôlé la Ferrari, profitant au maximum de son avantage en vitesse de pointe. Impressionnant de sang froid. Massa semblait plus à l'aise que son équipier à Sakhir, mais son moteur lui a joué des tours sur la grille. Felipe a donc dû lutter âprement dans le peloton. Il a bien remonté durant son premier relais, mais un choc avec Maldonado a affecté l'équilibre de la Williams. La stratégie n'était pas optimale non plus, après un long relais en médiums, Massa se fait dépasser par Pérez et Kvyat en fin de course. Un point, c'est tout pour le Brésilien ce weekend !
On attendait des points pour Sauber aujourd'hui, on est resté sur notre faim. Les deux pilotes se sont contentés de rallier l'arrivée mais en dehors du top 10. Nasr a été bloqué derrière Pérez durant son premier relais, il a ensuite perdu de la puissance et donc des places, en fin de course, le Brésilien remonte un peu et passe Hülkenberg, mais il rate les points. Ericsson a réalisé un bon départ, lui permettant de pointer dans le top 10, les points étaient à portée surtout que le Suèdois était au contact de Massa, mais Sauber a rencontré un problème lors de son second arrêt, sabotant la course de son pilote.


Les deux Red Bull sont à l'arrivée, ou presque pourrait dire Ricciardo. L'Australien a fait ce qu'il a pu avec sa voiture, en lutte avec Lotus pour constituer la 4e force du plateau. Daniel a vu Bottas s'échapper, et a dû surveiller Grosjean qui n'était jamais loin. Lors du dernier tour, le moteur agonise et explose dans la ligne droite finale, heureusement Ricciardo passe la ligne, mais il ne lui reste plus désormais qu'un moteur pour finir la saison sans pénalité. Embarrassant. Après deux premières journée difficiles, Kvyat marque des points. Ce n'était pas garanti pour le Russe vu d'où il partait. Kvyat a beaucoup lutté, notamment avec Alonso, les Force India, les Sauber et Massa mais une agressivité pour une fois maîtrisée et une bonne stratégie lui permettent d'obtenir la 9e place.
Course à oublier pour Toro Rosso dont les deux pilotes ont abandonné. La voiture de Sainz se comportait étrangement, l'Espagnol n'a pas pu se défendre et a perdu des places en début de course. Après son premier arrêt, les choses ont empiré et Sainz a dû s'arrêter en bord de piste. Après un choc au premier tour avec Maldonado, Verstappen a dû rentrer au stand de façon précoce. Le Néerlandais roule en fond de peloton, loin de l'agitation mais pourtant sa monture donne également des signes de faiblesse et Max est contraint à l'abandon peu après son équipier en raison d'un problème électrique. Pas de doute la fiabilité est un problème cette année pour Toro Rosso.


Sur un tracé où il est monté sur le podium l'an passé, Pérez a tiré le meilleur de sa Force India. Qualifié derrière Hülkenberg, le Mexicain a dû économiser ses gommes une grande partie du temps, mais celà lui a permis de venir à bout de son équipier et des Sauber. En fin de parcours, Pérez ramarre Massa et le dépasse. Un bon résultat compte tenu des faibles performances de la voiture. Course sans pour Hülk malgré une bonne qualif. L'Allemand a réalisé un solide départ mais il a progressivement sombré après son premier stop. Incapable de tenir ses pneus comme Pérez, il est passé par Pérez, puis Alonso lors de son 2e arrêt puis par Nasr en fin de course. Vivement les nouvelles évolutions en Europe.
Les courses commencent à se ressembler pour Lotus. Grosjean ramène la 7e place, le Franco-Suisse s'est tenu à l'écart des ennuis, tentant de mettre la pression sur Ricciardo. Cette fois-ci, la Lotus n'a pas pu venir à bout du taureau rouge, mais les ennuis des deux premières courses et surtout les performances calamiteuses de l'an passé sont oubliées. Pour Maldonado en revanche, la vie n'est pas un long fleuve tranquille. La course a commencé par quelques passages hors piste après des contacts avec une Sauber et une Toro Rosso. Pastor a ensuite récolté une pénalité pour s'être trompé d'emplacement sur la grille. Il a ensuite endommagé la Williams de Massa lors d'une passe d'armes un peu rugueuse. Lors de son dernier arrêt, la Lotus est en difficulté avec ses freins et le moteur serre à l'arrêt. Il faudra un bon moment avant que Pastor ne reprenne la piste et au final il ne devance que les Manor. Quelle guigne !


Une seule McLaren au départ, celle de Button ayant décidé de ne pas rouler depuis le début du weekend. C'est donc depuis les stands que Jenson assistera à la course de son équipier. Et on ne peut que constater que ça progresse toujours chez McLaren : après s'être qualifié en Q2, Alonso a observé de près la lutte pour la 10e place, il n'a pas pu contenir Kvyat, en revanche l'Espagnol s'est débarrassé de Hülkenberg et des Sauber. Le double champion du monde termine 11e, les points ne sont plus loin. McLaren devrait introduire de grosses évolutions d'ici Barcelone, et là on changera d'objectif, mettre des points et viser la Q3. La jonction est plus que faite avec Force India, Sauber et Toro Rosso, et chez Lotus et Red Bull on peut commencer à surveiller étroitement les progrès de Woking.
Je n'ai pas grand chose à dire sur la course des Manor, les deux MR03 de Stevens et Merhi sont à l'arrivée. Les deux hommes se sont livrés un duel en début de course mais Stevens a pris le dessus. Au moins, avec une voiture éprouvée, les deux hommes semblent ne pas rencontrer de problèmes de fiabilité, et ils apprennent les ficelles du métier en voyant les autres voitures leur prendre des tours. Espérons tout de même que l'équipe trouve les moyens de développer cette voiture, mais avec un petit budget, une voiture dépassée et peu développée et des pilotes débutant il est difficile d'espérer mieux.


Prochain rendez-vous à Barcelone pour le début de la saison européenne, dans trois semaines. Les équipes pourront amener leurs premières évolutions importantes on verra quel impact cela aura sur la hiérarchie.


Course
Pos.PiloteEquipeEcartArrêts
1Lewis HamiltonMercedes AMG57 laps - 1h35m05.809s2
2Kimi RaikkonenFerrari+3.3802
3Nico RosbergMercedes AMG+6.0332
4Valtteri BottasWilliams Mercedes+42.9572
5Sebastian VettelFerrari+43.9893
6Daniel RicciardoRed Bull Renault+61.7512
7Romain GrosjeanLotus Mercedes+84.7632
8Sergio PerezForce India Mercedes+1 lap2
9Daniil KvyatRed Bull Renault+1 lap2
10Felipe MassaWilliams Mercedes+1 lap2
11Fernando AlonsoMcLaren Honda+1 lap2
12Felipe NasrSauber Ferrari+1 lap3
13Nico HulkenbergForce India Mercedes+1 lap3
14Marcus EricssonSauber Ferrari+1 lap3
15Pastor MaldonadoLotus Mercedes+1 lap3
16Will StevensManor Ferrari+2 laps2
17Roberto MerhiManor Ferrari+3 laps2
18Max VerstappenToro Rosso RenaultDNF3
19Carlos SainzToro Rosso RenaultDNF2
20Jenson ButtonMcLaren HondaDNS0




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3717
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix de Bahraïn 2015   Lun 20 Avr - 20:43

En ce qui concerne le championnat, Hamilton réalise doublement une bonne opération. D'une il gagne, et en plus Vettel et Rosberg sont respectivement derrière Bottas et Räikkönen. En conséquence il abordera Barcelone avec 27 points d'avance sur Rosberg. Même avec un abandon Lewis conserve la tête du championnat. Rosberg passe Vettel pour un point grâce à sa présence régulière sur le podium. Grâce à sa belle 2e place, un 7e podium à Bahreïn, Räikkönen remonte au 4e rang et pointe à 23 points de son équipier. Massa et Bottas, 5e et 6e sont séparés d'un seul point. Grâce à sa régularité, Ricciardo remonte au 7e rang, belle progression de Grosjean également qui ne pointe qu'à 7 points du pilote Red Bull. Après sa solide prestation, Pérez remonte au 13e rang.

Chez les constructeurs, Mercedes marque 40 points à défaut d'un doublé, Ferrari "seulement" 28, mais la Scuderia passe le cap des 100 unités. Williams pointe déjà à 46 points des Rouges. Red Bull remonte au 4e rang pour quatre points par rapport à Sauber. Lotus gagne deux positions et lorgne désormais sur l'équipe suisse, sept points devant. Dommage pour Enstone que Maldonado n'ait pas encore marqué de points. Toro Rosso reste à 12 points à égalité avec Lotus, et Force India est à 11. McLaren et Manor sont toujours à zéro, mais pour McLaren ça ne devrait plus le rester longtemps. En dehors des trois meilleures écuries, les autres n'ont pas beaucoup de points et l'objectif sera de remonter dès Barcelone.

Pos.PilotePointsEvolutionPos.EquipePointsEvolution
1Lewis Hamilton9301Mercedes1590
2Nico Rosberg6612Ferrari1070
3Sebastian Vettel6513Williams610
4Kimi Raikkonen4214Red Bull231
5Felipe Massa3115Sauber191
6Valtteri Bottas3006Lotus122
7Daniel Ricciardo1917Toro Rosso121
8Felipe Nasr1418Force India111
9Romain Grosjean1209McLaren00
10Nico Hulkenberg6010Manor00
11Max Verstappen60
12Carlos Sainz60
13Sergio Perez52
14Marcus Ericsson51
15Daniil Kvyat41
16Fernando Alonso01
17Jenson Button01
18Roberto Merhi00
19Will Stevens00
20Pastor Maldonado00
21Kevin Magnussen00




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Loulou
 
 
avatar

Messages : 1071
Date d'inscription : 21/03/2008
Age : 36
Localisation : 68

MessageSujet: Re: Grand Prix de Bahraïn 2015   Mar 21 Avr - 10:04

Merci pour le résumé, on a même plus besoin d'acheter Auto hebdo !!! ;-)
Revenir en haut Aller en bas
dan1664
 
 
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 18/03/2010
Localisation : Toulon , VAR , FRANCE

MessageSujet: Re: Grand Prix de Bahraïn 2015   Mar 21 Avr - 21:35

c'est vrai!
même si l'on regarde le GP on se régale à lire le résumé de ''Maître'' Gallezian et bien sur sans
oublier les essais et qualifs merci à lui  1er
Revenir en haut Aller en bas
titine
 
 
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 03/02/2009
Age : 20

MessageSujet: Re: Grand Prix de Bahraïn 2015   Jeu 23 Avr - 17:29

.

oui, merci.
je viens toujours sur le forum pour les résumé de gallezian.

bravo pour se boulot depuis si longtemps.

Revenir en haut Aller en bas
Team55
 
 
avatar

Messages : 5033
Date d'inscription : 22/01/2009
Age : 45
Localisation : Verdun(55)

MessageSujet: Re: Grand Prix de Bahraïn 2015   Ven 24 Avr - 17:25

Moi aussi,j'adore les week end de grand prix,tu lis Gallezian,t'as pas besoin d'avoir vu Le GP,mais t'as tout compris!! BRAVO a toi Gallezian 1er


Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pages/La-Barraque-a-Frites/232538376915
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3717
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix de Bahraïn 2015   Mer 6 Mai - 21:25

Merci les gars ça fait plaisir d'avoir des retours positifs Very Happy




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grand Prix de Bahraïn 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grand Prix de Bahraïn 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grand Prix de Bahraïn 2015
» Grand Prix d'Abu Dhabi 2015
» Grand Prix d'Espagne 2015
» Grand Prix du Canada 2015
» Grand Prix d'Autriche 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Challenge F1 :: Hors-Jeu :: La F1 en générale de Gallezian-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit