Challenge F1

Challenge F1

AccueilAccueil  JeuJeu  Le T'ChatLe T'Chat  S'enregistrerS'enregistrer  FacebookFacebook  TwitterTwitter  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Grand Prix du Canada 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Le vainqueur à Montréal
Lewis Hamilton
0%
 0% [ 0 ]
Nico Rosberg
20%
 20% [ 1 ]
Daniel Ricciardo
0%
 0% [ 0 ]
Daniil Kvyat
0%
 0% [ 0 ]
Valtteri Bottas
0%
 0% [ 0 ]
Felipe Massa
0%
 0% [ 0 ]
Sebastian Vettel
40%
 40% [ 2 ]
Kimi Räikkönen
40%
 40% [ 2 ]
Fernando Alonso
0%
 0% [ 0 ]
Jenson Button
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Force India
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Toro Rosso
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Lotus
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Manor
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Sauber
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 5
 

AuteurMessage
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3760
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Grand Prix du Canada 2015   Mer 3 Juin - 22:38

On enchaîne avec les classiques, 15 jours après Monaco, la F1 débarque à Montréal sur le circuit Gilles Villeneuve. Théâtre l'an passé de la première victoire de Ricciardo, vainqueur après que les Mercedes aient connu des problèmes de kers et de freins, l'épreuve canadienne est promise cette année aux Flèches d'Argent, encore une fois supérieures à la concurrence. Mercedes profite de cette 7e course pour introduire un nouveau moteur, les premières courses ayant été disputées avec le même bloc. Cependant, on peut compter sur le circuit Gilles Villeneuve, avec sa piste étroite, ses murs, ses gros freinages et ses longues lignes droites pour donner un course spectaculaire ou Red Bull, Williams et surtout Ferrari pourraient créer la surprise. Ce weekend, la météo devrait être clémente à part un risque d'averses vendredi.

Allez une 3e victoire de suite pour Rosberg ce weekend Cool




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Team55
 
 
avatar

Messages : 5033
Date d'inscription : 22/01/2009
Age : 46
Localisation : Verdun(55)

MessageSujet: Re: Grand Prix du Canada 2015   Jeu 4 Juin - 17:43

Pour une fois,je vote Ferrari avec Vettel Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pages/La-Barraque-a-Frites/232538376915
dan1664
 
 
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 18/03/2010
Localisation : Toulon , VAR , FRANCE

MessageSujet: Re: Grand Prix du Canada 2015   Jeu 4 Juin - 23:10

déjà à Monaco c'était "pour une fois", mais je te comprends on peut y croire!!
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3760
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix du Canada 2015   Ven 5 Juin - 22:41

Vettel était pas loin de gagner à Monaco, il aurait passé Rosberg au départ ou lors de son arrêt et c'est lui qui l'aurait emporté.

A Montréal c'est une première journée assez mitigée, mais le reste du weekend devrait être plus clément. La séance du matin est disputée sous les nuages mais sur une piste sèche. Hamilton et Rosberg on donné le tempo et se sont échangé le meilleur temps avant que l'anglais ne prenne le dessus. Grosjean termine 3e de la séance. Dès son tour d'installation, Button rencontre un problème de boite de vitesses. La piste est assez glissante, d'ailleurs Hamilton, Bottas et Sainz partent à la faute mais sans casser quoi que ce soit. Derrière les Mercedes, la hiérarchie est assez serrée mais globalement les voitures dotées du bloc allemand sont compétitives. A noter un acte de malveillance, des agrafes ont été jetées dans les stands et les commissaires ont dû les ramasser pour éviter tout problème avec les pneus.


EL1
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Lewis HamiltonMercedes AMG1:16.21234
2Nico RosbergMercedes AMG1:16.62738
3Romain GrosjeanLotus Mercedes1:17.72135
4Nico HulkenbergForce India Mercedes1:17.87134
5Sebastian VettelFerrari1:17.90525
6Felipe MassaWilliams Mercedes1:17.98528
7Daniil KvyatRed Bull Renault1:18.02130
8Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:18.02641
9Fernando AlonsoMcLaren Honda1:18.12834
10Max VerstappenToro Rosso Renault1:18.25724
11Valtteri BottasWilliams Mercedes1:18.32540
12Kimi RaikkonenFerrari1:18.43926
13Sergio PerezForce India Mercedes1:18.50328
14Daniel RicciardoRed Bull Renault1:18.77524
15Jenson ButtonMcLaren Honda1:18.78625
16Felipe NasrSauber Ferrari1:18.94830
17Carlos SainzToro Rosso Renault1:19.06523
18Marcus EricssonSauber Ferrari1:19.16532
19Roberto MerhiManor Ferrari1:20.61633
20Will StevensManor Ferrari1:20.62427




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3760
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix du Canada 2015   Ven 5 Juin - 23:02

La séance de l'après-midi a été marquée par l'arrivée de la pluie et la sortie de piste de Hamilton, mais l'Anglais a dominé les débats, il devance les Ferrari de Vettel et Räikkönen, Rosberg est 4e. La Scuderia a l'air d'être dans le coup.

Comme la pluie est prévue, les pilotes s'élancent rapidement. Les Ferrari chaussent très vite les super tendres et bousculent les Mercedes qui peinent à trouver le rythme avec ces gommes. Après une grosse demi-heure, il commence à pleuvoir et tout le monde rentre au stand.
Afin de donner un peu de show aux spectateurs, Mercedes décide d'envoyer ses pilotes en piste mais Hamilton part en aquaplaning à l'épingle et percute le mur. Le drapeau jaune est hissé, la W05 n'est toutefois pas trop endommagée. Comme la pluie s'intensifie, plus personne ne prendra la piste jusqu'en fin de séance.
On peut toutefois observer que les Ferrari sont proches des Flèches d'Argent, et que les Lotus sont compétitives, elles semblent pouvoir disputer la 3e place à Williams.


EL2
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Lewis HamiltonMercedes AMG1:15.98822
2Sebastian VettelFerrari1:16.30419
3Kimi RaikkonenFerrari1:16.31020
4Nico RosbergMercedes AMG1:16.44022
5Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:16.60015
6Valtteri BottasWilliams Mercedes1:16.84918
7Romain GrosjeanLotus Mercedes1:16.86415
8Felipe MassaWilliams Mercedes1:17.04119
9Daniil KvyatRed Bull Renault1:17.09210
10Daniel RicciardoRed Bull Renault1:17.11116
11Nico HulkenbergForce India Mercedes1:17.12015
12Marcus EricssonSauber Ferrari1:17.26117
13Carlos SainzToro Rosso Renault1:17.31823
14Sergio PerezForce India Mercedes1:17.36720
15Fernando AlonsoMcLaren Honda1:17.62721
16Max VerstappenToro Rosso Renault1:17.65723
17Felipe NasrSauber Ferrari1:17.75121
18Jenson ButtonMcLaren Honda1:18.13520
19Roberto MerhiManor Ferrari1:19.53115
20Will StevensManor Ferrari1:19.73413




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Team55
 
 
avatar

Messages : 5033
Date d'inscription : 22/01/2009
Age : 46
Localisation : Verdun(55)

MessageSujet: Re: Grand Prix du Canada 2015   Ven 5 Juin - 23:09

Ben je reste sur Vettel!! Wink


Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/pages/La-Barraque-a-Frites/232538376915
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3760
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix du Canada 2015   Sam 6 Juin - 17:45

Le soleil est revenu à Montréal, et les pilotes avaient beaucoup à faire dans la matinée, malheureusement pour eux la séance a été assez mouvementée, avec deux drapeaux rouges. Rosberg améliore la marque devant Räikkönen et Grosjean.

Les Ferrari, les Red Bull et les Toro Rosso liment la piste dès le début de séance. trop incisif, Ricciardo se fait surprendre et part dans l'herbe au premier virage. Les ennuis continuent pour Alonso, l'Espagnol doit changer de moteur, il va devoir disputer les qualifications avec peu de roulages. C'est pire pour Verstappen qui est pénalisé de 15 places sur la grille : en plus de sa pénalité reçue à Monaco pour son accrochage, le Néerlandais monte déjà un 5e moteur. 

Alors que les pilotes sont assidus et les chronos assez serrés, Nasr se fait surprendre en zigzaguant pour chauffer ses pneus dans la ligne droite : il perd le contrôle de sa Sauber et touche le mur. Eh oui, les voitures ont moins d'appui sur ce circuit, elles s'échappent plus facilement. Il reste 20 minutes et le drapeau rouge est sorti pour dégager la Sauber.

Après une interruption de 10 minutes, le peloton ressort pour tester les super tendres et préparer la qualif, mais Button provoque un nouveau drapeau rouge en rangeant sa McLaren en panne en bord de piste : résultat seuls Räikkönen et Rosberg parviennent à signer un chrono avec les super tendres. La hiérarchie n'est pas très lisible, Hamilton est dernier, l'Anglais n'a pas rencontré de problème particulier mais il n'a pas eu un seul tour clair. Le champion du monde est-il en difficulté avec sa monoplace après l'accident d'hier ? Difficile à dire. Les chronos de Ferrari ? La Scuderia est proche, mais à quel point ?

Éléments de réponse dans la soirée avec la qualification !


EL3



Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Nico RosbergMercedes AMG1:15.66017
2Kimi RaikkonenFerrari1:16.23320
3Romain GrosjeanLotus Mercedes1:16.77214
4Valtteri BottasWilliams Mercedes1:16.91417
5Sergio PerezForce India Mercedes1:16.99316
6Daniil KvyatRed Bull Renault1:17.02119
7Felipe MassaWilliams Mercedes1:17.12218
8Sebastian VettelFerrari1:17.19718
9Carlos SainzToro Rosso Renault1:17.39625
10Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:17.57312
11Marcus EricssonSauber Ferrari1:17.57821
12Nico HulkenbergForce India Mercedes1:17.87614
13Daniel RicciardoRed Bull Renault1:17.89218
14Felipe NasrSauber Ferrari1:18.44612
15Jenson ButtonMcLaren Honda1:18.47318
16Max VerstappenToro Rosso Renault1:18.49218
17Will StevensManor Ferrari1:19.82216
18Fernando AlonsoMcLaren Honda1:19.8743
19Roberto MerhiManor Ferrari1:20.23116
20Lewis HamiltonMercedes AMG1:21.4929




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
ben l historien
 
 
avatar

Messages : 823
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 21
Localisation : Partout et nul par à la fois

MessageSujet: Re: Grand Prix du Canada 2015   Sam 6 Juin - 20:49

Toujours sur Vettel Team ? :p



Formule 1, définition: quand l'impossible devient possible
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3760
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix du Canada 2015   Dim 7 Juin - 11:10

On a pu assister a des qualifications assez mouvementées hier, alors que les Mercedes ont assuré leur place sur la première ligne, Hamilton décrochant sa 44e pole devant Rosberg et Räikkönen, plusieurs gros bras ont connu des soucis.

Q1 débute sans Jenson Button, la McLaren est touchée par des problèmes au niveau du moteur et l'Anglais partira dernier demain, avec un drive through à accomplir. Parmi les favoris, Sebastian Vettel rencontre également des problèmes avec le MGU-K, le système permettant de récupérer l'énergie cinétique en électricité. Privé de puissance, le quadruple champion du monde se retrouve en fin de classement. Les mécaniques donnent décidément des signes de faiblesse puisque Massa est aussi en difficulté. Devant les Mercedes sont aux prises avec les Lotus, et Grosjean signe le meilleur temps. Toutefois les monoplaces d'Enstone disposent des pneus les plus tendres alors que les Mercedes sont en prime. En fin de session, Button et les Manor sont éliminés, Massa et Vettel ne passent pas non plus à cause de leurs problèmes, et comme un malheur n'arrive jamais seul l'Allemand est pénalisé pour avoir dépassé Merhi sous drapeau rouge. Vettel perd trois points sur sa licence.

En Q2, les Mercedes sont désormais débarrassées de leur plus grand rival. Grosjean ouvre les hostilités, avant que Räikkönen ne récupère le meilleur temps, mais les Mercedes chaussées désormais des super-tendres signent le meilleur temps, Hamilton 12 millièmes devant Rosberg. A la peine dans l'exercice de la vitesse pure, les Sauber sont logiquement éliminées, avec Alonso intercalé entre Ericsson et Nasr. Sainz et Verstappen échouent aux portes du top 10 sur ce circuit qui ne convient pas vraiment à la Toro Rosso.

En Q3, il ne reste donc que les Mercedes, les Lotus, les Red Bull, les Force India, plus Bottas et Räikkönen. Lors du premier run, c'est la Ferrari qui signe le meilleur temps devant Maldonado et Bottas. Après un premier tour assez lents, les Mercedes passent à l'attaque, Hamilton signe 1.14.393, trois dixièmes devant Rosberg, apparemment équipé d'un train de pneus moins efficace. Les Lotus sont à la fête, mais ça manque de finir en gag, l'écurie relâche ses pilotes au même moment pour la seconde salve, et Maldonado et Grosjean manquent de s'accrocher dans les stands. Les Mercedes ne parviennent pas à améliorer, contrairement à Räikkönen et Bottas, mais les Flèches d'Argent sont imbattables. En revanche la Williams passe devant les deux Lotus.

Hamilton est donc en pole pour la 44e fois devant Rosberg, les Finlandais Räikkönen et Bottas sont en 2e ligne, les deux Lotus en 3e ligne réalisent leur meilleure qualif. 7e et 10e, les Force India de Hülkenberg et Pérez encadrent les Red Bull de Kvyat et Ricciardo. C'est la première fois cette saison que l'écurie anglo-indienne place ses deux voitures dans le top 10. C'est dommage que Vettel parte de loin, mais ça pourrait garantir de la bagarre. Etant donné la particularité de ce circuit, rapide et étroit, on pourrait avoir pas mal d'action demain, ici la safety-car est régulièrement de sortie.

Qualification



Pos.PiloteEquipeTemps Q1Temps Q2Temps Q3
1Lewis HamiltonMercedes AMG1:15.8951:14.6611:14.393
2Nico RosbergMercedes AMG1:15.8931:14.6731:14.702
3Kimi RaikkonenFerrari1:16.2591:15.3481:15.014
4Valtteri BottasWilliams Mercedes1:16.5521:15.5061:15.102
5Romain GrosjeanLotus Mercedes1:15.8331:15.1871:15.194
6Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:16.0981:15.6221:15.329
7Nico HulkenbergForce India Mercedes1:16.1861:15.7061:15.614
8Daniil KvyatRed Bull Renault1:16.4151:15.8911:16.079
9Daniel RicciardoRed Bull Renault1:16.4101:16.0061:16.114
10Sergio PerezForce India Mercedes1:16.8271:15.9741:16.338






11Carlos SainzToro Rosso Renault1:16.6111:16.042
12Max VerstappenToro Rosso Renault1:16.3611:16.245
13Marcus EricssonSauber Ferrari1:16.7961:16.262
14Fernando AlonsoMcLaren Honda1:17.0121:16.276
15Felipe NasrSauber Ferrari1:16.9681:16.620






16Sebastian VettelFerrari1:17.344

17Felipe MassaWilliams Mercedes1:17.886

18Roberto MerhiManor Ferrari1:19.133

19Will StevensManor Ferrari1:19.157

20Jenson ButtonMcLaren Honda- :—.---







Pénalité de 15 places pour Verstappen + stop & go de 10 secondes, changement de moteur + pilotage dangereux ; drive through pour Jenson Button, changement de moteur ; pénalité de 5 places pour Vettel, dépassement sous drapeau rouge.




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3760
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix du Canada 2015   Lun 8 Juin - 14:46

Après sa désillusion de Monaco, Lewis Hamilton reprend sa marche en avant en s'imposant au Canada devant Rosberg. Les Mercedes ont toujours été très proches l'une de l'autre mais ne se sont jamais attaquées. Profitant d'un tête à queue de Räikkönen, Bottas monte sur son premier podium cette saison. Au final on a eu droit à une course encore une fois monotone, juste animée par Vettel qui remontait du fond de grille.


Au départ tout se passe bien, Hamilton se décale pour prévénir toute attaque de Rosberg. C'est serré avec Räikkönen et Bottas mais tout se passe bien, Hülkenberg parvient à s'infiltrer et Alonso gagne plusieurs positions. A la fin du premier tour, Hamilton est en tête une seconde devant Rosberg, Raïkkönen 3e, Bottas 4e, Grosjean 5e, Hülkenberg 6e, Maldonado 7e, Kvyat 8e, Ricciardo 9e et Pérez 10e. Button rentre au stand pour purger son drive through consécutif au changement de moteur. Plus loin, Vettel commence sa remontée, il dépasse Nasr à l'épingle, puis Sainz. Auteur d'un bon départ, Alonso se fait dépasser par Ericsson puis Massa. L'Espagnol fait de la résistance, surtout quand Vettel apparaît dans ses rétros, mais la McLaren est trop lente en ligne droite et Vettel prend l'avantage ! Le pilote Ferrari se retrouve derrière Massa, lui même bloqué par Ericsson. La Sauber qui défend sa 11e position n'est pas performante mais elle est rapide en ligne droite. Pour éviter de perdre du temps, Vettel passe au stand au 8e tour afin de chausser les pneus prime, les tendres ce weekend. L'arrêt est un peu long mais tout se passe bien. Peu après, Massa décide d'y aller en force pour se débarrasser d'Ericsson, il tente l'extérieur au premier virage, et se retrouve à l'intérieur pour le second, le pilote Sauber résiste, légère touchette mais ça passe pour le Brésilien, superbe manoeuvre ! Et Massa ne s'arrête pas là, il dépasse Ricciardo avec facilité, puis Pérez et se retrouve dans les points. Plus loin, Vettel dépasse les Manor et la McLaren de Button.

Dans le même temps, pas grand chose à signaler en tête de course, au 15e tour Hamilton compte un peu plus de trois secondes d'avance sur Rosberg, lui même disposant d'une avance similaire sur Räikkönen. Bottas est déjà presque à dix secondes. Au 18e tour, Maldonado est le premier à lancer la salve des ravitaillements. Dans le même temps, Vettel est revenu sur Alonso, ils sont 15e et 16e, l'Allemand tente une attaque au bout de la longue ligne droite mais Alonso ferme la porte et Vettel est contraint de sauter sur le vibreur au dernier virage. La Ferrari ne semble pas endommagée. Vettel réessaye au tour suivant et passe au premier virage, mais Alonso lui a laissé le minimum d'espace. Plus haut dans le classement, Massa dépasse Kvyat pour le gain de la 7e place. En l'espace de quelques tours, Vettel dépasse les deux Toro Rosso avec facilité, puis Ericsson, mais il est vrai que l'Allemand dispose de pneus plus frais. Voilà le quadruple champion du monde remonté au 12e rang. A la radio, chez McLaren, alors que les voitures se trainent, on indique aux pilotes qu'ils vont trop vite et consomment trop d'essence et qu'il va falloir ralentir, ce qui a le don d'irriter Alonso ! Au 27e tour Räikkönen rentre au stand et chausse les tendres, mais le Finlandais part en tête à queue à l'épingle lors de son tour de sortie ! Il lui était déjà arrivé la même mésaventure l'année dernière et Iceman n'est pas très content ! La Ferrari parvient à repartir après un donut pour se remettre dans le sens de la marche. Grosjean et Kvyat s'arrêtent au 28e tour, Bottas au 29e, il ressort juste devant Räikkönen ! Rosberg qui tente de mettre la pression à Hamilton avant son arrêt perd du temps en freinant trop tard à l'épingle. Hamilton rentre au 30e tour, Rosberg au 31e, pas de changement en tête de course, mais l'Allemand a tout de même réduit un peu l'écart, il pointe désormais à deux secondes.


Un point sur le classement, au 34e passage les deux Mercedes sont donc en tête devant Bottas et Räikkönen. Massa est 5e mais le Brésilien ne s'est pas encore arrêté, il commence à bouchonner Grosjean et Vettel qui sont désormais 6e et 7e. Maldonado est 8e, Hülkenberg 9e et Kvyat 10e. Grosjean parvient à prendre l'avantage sur Massa tandis que Vettel effectue son 2e arrêt tour 36. L'Allemand repart à nouveau en tendres, il repart derrière Hülkenberg. Massa regagne les stands deux tours plus tard et repart derrière la Ferrari. Chez Mercedes, on indique à Rosberg de faire attention à ses freins et de surveiller la consommation d'essence. L'Allemand est rapide, mais pas assez pour clairement menacer Hamilton. Au 41e tour, Ferrari décide de rappeler Räikkönen. Le Finlandais passe en super-tendres et va tenter de récupérer la 3e place à Bottas. Kimi a 28 tours pour rattraper 20 secondes. Au 44e tour, Vettel déborde Hülkenberg dans le dernier virage mais Hülkenberg insiste ! Vettel est contraint de sauter à nouveau le dos d'âne alors que Hülkenberg part en tête à queue, déséquilibré par le vibreur intérieur. L'Allemand repart derrière Massa. Dans le même temps, Rosberg revient à portée de DRS de Hamilton mais l'Allemand n'attaque toujours pas son coéquipier. Chez McLaren, la course d'Alonso est abrégée par un problème d'échappement, l'Espagnol perd de la puissance et rentre au stand pour abandonner. Ca fait trois abandons de suite pour le double champion du monde, toujours à la recherche de ses premiers points cette saison. Alors qu'il réalise une belle course jusque là, Grosjean se rabat au nez de Stevens en lui prenant un tour et le pilote Manor le touche. Les deux pilotes rentrent immédiatement au stand, mais Grosjean est pénalisé de 5 secondes sur son temps de course pour cet accident évitable. Revenu à moins d'une seconde du leader, Rosberg commet une petite erreur permettant à Hamilton de respirer un peu. Auteur d'une course décidément convaincante, Vettel rattrape Maldonado et le dépasse au 54e tour. C'est tout le contraire pour son ancien équipier et vainqueur ici même l'an dernier, Ricciardo cède la 12e place à Sainz, rien ne va plus pour l'Australien. Grosjean dépasse Pérez et renoue avec le top 10 alors que Button rentre au stand pour abandonner. C'est la soupe à la grimace chez McLaren. Peu après, c'est Merhi qui abandonne, c'est la première fois qu'une Manor ne parvient pas à rallier l'arrivée depuis le début de la saison. Alors qu'il reste une dizaine de tours, c'est figé devant : Hamilton et Rosberg sont contraints de gérer freins et essence, l'Anglais ne dispose d'aucune marge d'erreur mais Rosberg ne met pas non plus la pression. Bottas est à plus de 30 secondes et Räikkönen ne parvient plus à gagner de terrain après quelques tours très rapides. Dans les dernières boucles, Hamilton accélère un peu et s'adjuge une 4e victoire cette saison, Rosberg offrant un 4e doublé à Mercedes. Bottas offre son premier podium à Williams cette saison. Les Ferrari de Räikkönen et Vettel sont 4e et 5e. Massa est 6e, Maldonado 7e, le Vénézuélien marque enfin des points, Hülkenberg 8e, Kvyat 9e et Grosjean 10e. Le Franco-Suisse, malgré sa pénalité conserve suffisamment d'avance sur Pérez pour conserver son point.


Mercedes triomphe à nouveau au terme d'une course sans réelle opposition. Hamilton et Rosberg sont toujours restés à proximité l'un de l'autre mais l'Allemand n'a jamais constitué une réelle menace pour le leader du championnat. La course n'a toutefois pas été simple pour les Flèches d'Argent, qui ont dû à la fois ménager leurs freins et économiser du carburant. On n'était pas loin de la panne sèche en fin de parcours. C'est d'ailleurs un peu dommage car sans ces considérations on aurait pu avoir droit à une passe d'arme entre les deux frères ennemis. Mercedes a son doublé et c'est là tout l'essentiel.
Pour la première fois cette saison, Ferrari n'est pas sur le podium. Räikkönen était fermement ancré à la 3e place, loin des Mercedes, mais un tête à queue à l'épingle lui a fait perdre du temps et le podium, Bottas en ayant profité amplement. Un tête à queue semblable à celui de l'an passé et que le Finlandais n'explique pas. Vettel est le seul a avoir réellement animé la course par ses nombreux dépassements. Par sa stratégie décalée, l'Allemand a dû tailler sa route dans le peloton, parfois en force comme l'illustrent ses duels contre Alonso et Hülkenberg, au total Vettel a dû dépasser à 17 reprises en piste, c'est impressionnant. Au final le quadruple champion du monde termine 5e, à quatre secondes de Räikkönen, ce qui donne la valeur de sa performance. De quoi regretter qu'il soit parti de si loin.


Williams monte sur son premier podium de l'année grâce à Bottas. Comme souvent, le Finlandais a effectué une course en solitaire, loin devant les Lotus, et loin derrière les Mercedes. Le tête à queue de Räikkönen lui permet de saisir sa chance et de monter sur un podium bien mérité, à 40 secondes tout de même de Hamilton. Course plus mouvementée pour Massa qui a dû tailler son chemin dans le peloton. Contrairement à Ferrari qui a décalé la stratégie de Vettel, Williams est restée sur une stratégie conservatrice à un arrêt. Deux arrêts auraient été plus judicieux, mais il est difficile de se plaindre d'une 6e place dans ces conditions. Massa aura au moins montré qu'il a de beaux restes.
Red Bull touche le fond ce weekend. Kvyat marque deux points en terminant 9e, sans pouvoir espérer mieux. Renault a énormément souffert dans les lignes droites, et on a pu voir à plusieurs reprises les monoplaces anglo-autrichiennes se faire avaler par Vettel, Massa, les Force India et les Lotus. C'est pire pour Ricciardo, seulement 13e, dépassé en fin de course par Sainz. C'est la désillusion complète pour l'Australien qui avait gagné ici même l'an passé. La prochaine course aura lieu à domicile, au Red Bull Ring, un circuit nécessitant de la puissance et on imagine mal Red Bull trouver de la performance d'ici là...


Bonne course pour Lotus qui enregistre son meilleur résultat cette saison. Toutefois, les monoplaces s'étant qualifiées en 3e ligne, on était en droit d'espérer mieux. Maldonado entre enfin dans les points en terminant 7e. Dépassé par Hülkenberg en début de course, Pastor parvient à récupérer sa position vis-à-vis de l'Allemand durant la course, mais il ne peut contenir les bolides de Massa et Vettel revenus du fond de peloton. Mais l'essentiel c'est que le Vénézuélien termine pour marquer des points précieux qui doivent le soulager après toute sa série noire. Grosjean menait pour sa part une course solide en 5e position mais il s'est empressé de dépasser Stevens à une vingtaine de tours du but et a heurté le pilote Manor. Contraint de passer au stand et pénalisé de 5 secondes, le Franco-Suisse sauve un point mais il perd un résultat probablement bien meilleur.
Mauvaise journée pour Sauber, Nasr et Ericsson ont passé leur temps à bouchonner les pilotes derrière eux et à se faire dépasser. Le Suédois a eu droit à une belle passe d'armes avec Massa. Terminant 14e, Ericsson était satisfait du comportement de sa machine, déplorant juste sa lenteur. Nasr termine 16e, le Brésilien a rencontré des ennuis de freins et plusieurs pertes de puissance. Il parvient à terminer la course mais le bilan est globalement décevant.


Chez Force India, Hülkenberg retrouve les points au terme d'une course solide. L'Allemand a réalisé un bon départ avant de naviguer en 7e position. Après son 2e arrêt, Vettel se retrouve derrière son compatriote, et après une lutte assez musclée, Hülk part en tête à queue. Hormis cette péripétie, le pilote Force India parvient à amener sa monture à bon port en 8e position. Pas mal pour une voiture manquant d'évolution. Après sa belle escapade monégasque, Pérez est rentré dans le rang. Victime de sous-virage, Checo n'a pu attaquer comme il voulait et a dû se contenter de batailler avec les Red Bull. Lâché par Kvyat, il ne peut prétendre aux points et termine 11e. Force India peut au moins être satisfaite d'avoir des pilotes capables de compenser les faiblesses de la voiture.
Comme chez Red Bull, Toro Rosso a souffert ce weekend à cause du manque de puissance du moteur Renault. Sainz et Verstappen n'ont pas pu résister à Massa et Vettel en début de course. L'Espagnol a au moins la satisfaction de dépasser Ricciardo, un geste à saluer, mais les points étaient trop loin. Parti en fond de grille et pénalisé d'un stop & go, Verstappen ne pouvait pas briller, il parvient à dépasser Nasr mais échoue dans le sillage d'Ericsson. L'apprentissage est parfois dur.


Weekend cauchemardesque pour McLaren après l'éclaircie de Monaco. Button a cumulé les problèmes en essais, n'a pu participer à la qualif, et a végété en fond de peloton avant d'abandonner dans le dernier tiers de la course. Alonso s'est frotté aux Sauber, à Massa et surtout à Vettel lors de plusieurs passes d'armes assez âpres. L'Espagnol s'est un peu emporté à la radio lorsque le muret des stands lui a demandé de ralentir. Mais peut après sa McLaren a décidé de rendre l'âme pour la 3e fois consécutive. Dans les deux cas, il s'agit d'un problème d'échappement. Je commence à croire que pour cette saison, hormis des circuits bien spécifiques ou une météo dantesque, il sera difficile pour l'équipe de Woking de prétendre aux points.
Les deux Manor ont fait un peu parler d'elles en course, non pas pour leur performance mais pour leur présence dans "l'action". Ce weekend, Merhi dominait pour une fois Stevens, mais l'Espagnol a été contraint à son premier abandon à cause d'un problème de transmission. Le Britannique a été bousculé par Grosjean au 50e tour lorsque la Lotus lui prenait un tour, et Stevens en a été quitte pour changer d'aileron. Après cet incident, Stevens rallie prudemment l'arrivée en 17e position.



Course



Pos.PiloteEquipeEcartArrêts
1Lewis HamiltonMercedes AMG70 laps - 1h31m53.145s1
2Nico RosbergMercedes AMG+2.2851
3Valtteri BottasWilliams Mercedes+40.6661
4Kimi RaikkonenFerrari+45.6252
5Sebastian VettelFerrari+49.9032
6Felipe MassaWilliams Mercedes+56.3811
7Pastor MaldonadoLotus Mercedes+66.6641
8Nico HulkenbergForce India Mercedes+1 lap1
9Daniil KvyatRed Bull Renault+1 lap1
10Romain GrosjeanLotus Mercedes+1 lap2
11Sergio PerezForce India Mercedes+1 lap1
12Carlos SainzToro Rosso Renault+1 lap1
13Daniel RicciardoRed Bull Renault+1 lap1
14Marcus EricssonSauber Ferrari+1 lap1
15Max VerstappenToro Rosso Renault+1 lap1
16Felipe NasrSauber Ferrari+1 lap1
17Will StevensManor Ferrari+4 laps2
18Roberto MerhiManor FerrariDNF2
19Jenson ButtonMcLaren HondaDNF3
20Fernando AlonsoMcLaren HondaDNF2




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3760
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix du Canada 2015   Mer 10 Juin - 11:41

Le point sur le classement, sa victoire permet à Hamilton de reprendre un peu d'air sur Rosberg, ils sont désormais séparés de 17 points. Avec 108 points, Vettel reste à portée de Rosberg, tandis que Räikkönen pointe à 36 points de son équipier. Les pilotes Williams sont toujours derrière. Grosjean passe Nasr pour la 9e place, Hülkenberg remonte au 12e rang juste derrière Pérez. En ouvrant le score, Maldonado gagne cinq place. Seuls Stevens, Merhi et... Alonso n'ont toujours pas marqué le moindre point.

Pour les constructeurs, pas de changement devant, Mercedes marque le maximum de points possibles, la marque à l'Etoile approche les 300 points et compte 105 unités d'avance sur Ferrari. La Scuderia dispose de 76 points sur Williams qui vient de passer le cap des 100 points. Red Bull est esseulée en 4e position avec 54 points. Derrière c'est plus serré, Lotus vient de passer Sauber et Force India, elle compte deux points d'avance sur l'équipe suisse et l'équipe indienne qui sont à égalité.


Pos.PilotePointsEvolutionPos.EquipePointsEvolution
1Lewis Hamilton15101Mercedes2850
2Nico Rosberg13402Ferrari1800
3Sebastian Vettel10803Williams1040
4Kimi Raikkonen7204Red Bull540
5Valtteri Bottas5705Lotus232
6Felipe Massa4706Sauber211
7Daniel Ricciardo3507Force India211
8Daniil Kvyat1908Toro Rosso150
9Romain Grosjean1719McLaren40
10Felipe Nasr16110Manor00
11Sergio Perez110
12Nico Hulkenberg101
13Carlos Sainz91
14Max Verstappen60
15Pastor Maldonado65
16Marcus Ericsson51
17Jenson Button41
18Fernando Alonso01
19Roberto Merhi01
20Will Stevens01
21Kevin Magnussen01




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grand Prix du Canada 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grand Prix du Canada 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grand Prix du Canada 2015
» Grand Prix d'Espagne 2015
» Grand Prix de Belgique 2015
» Grand Prix d'Italie 2015
» Grand Prix du Japon 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Challenge F1 :: Hors-Jeu :: La F1 en générale de Gallezian-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit