Challenge F1

Challenge F1

AccueilAccueil  JeuJeu  Le T'ChatLe T'Chat  S'enregistrerS'enregistrer  FacebookFacebook  TwitterTwitter  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Grand Prix de Belgique 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Le vainqueur à Spa-Francorchamps
Lewis Hamilton
0%
 0% [ 0 ]
Nico Rosberg
40%
 40% [ 2 ]
Daniel Ricciardo
0%
 0% [ 0 ]
Daniil Kvyat
0%
 0% [ 0 ]
Valtteri Bottas
0%
 0% [ 0 ]
Felipe Massa
0%
 0% [ 0 ]
Sebastian Vettel
20%
 20% [ 1 ]
Kimi Räikkönen
40%
 40% [ 2 ]
Fernando Alonso
0%
 0% [ 0 ]
Jenson Button
0%
 0% [ 0 ]
Un pilote Force India
0%
 0% [ 0 ]
Un pilote Toro Rosso
0%
 0% [ 0 ]
Un pilote Lotus
0%
 0% [ 0 ]
Un pilote Manor
0%
 0% [ 0 ]
Un pilote Sauber
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 5
 

AuteurMessage
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3760
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Grand Prix de Belgique 2015   Jeu 20 Aoû - 18:00

Après une longue pause d'un mois où le paddock en a profité pour prendre des vacances bien méritées, retour au chose sérieuse. Ce weekend la F1 débarque à Spa-Francorchamps, un des moments forts du championnat. Vettel reste sur une victoire, Ferrari a terminé sur une note positive en Hongrie et espère reprendre au même niveau. Le tracé ardennais révèle toujours des surprises et la Scuderia pourrait en profiter ce weekend. Il faudra compter sur Kimi Räikkönen, dont le contrat a été renouvelé en début de semaine pour une année de plus. Iceman est un spécialiste de la piste et on attend un résultat concret du Finlandais depuis Bahreïn. Mais bien sûr les Mercedes sont favorites, tant que Rosberg et Hamilton ne s'accrochent pas comme ça a été le cas l'an passé.

Allez pour changer un peu j'aimerais voir Räikkönen s'imposer ce weekend !




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3760
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix de Belgique 2015   Ven 21 Aoû - 20:15

Premiers tours de roues ce matin et Mercedes n'a pas oublié de faire ses devoirs de vacances : Rosberg et Hamilton se hissent en haut de la feuille des temps devant la Red Bull de Ricciardo. La marque à l'étoile a également introduit un nouvel aileron arrière en forme de cuillère, sensé diminuer la trainée en ligne droite. Honda de son côté a apporté un moteur évolué et un peu plus puissant. En conséquence les McLaren vont une fois de plus partir en fond de grille à cause des pénalités. Chez Lotus, Palmer est comme de coutume dans le baquet de Romain Grosjean.

Peu d'activité en piste lors du premier quart d'heure, mais Lewis Hamilton établit la marque après 20 minutes. De son côté Rosberg rencontre un problème et doit retourner au stand. Peu après la mi-séance, Maldonado se livre à son exercice favori en percutant la barrière à Malmédy. La séance est interrompue pendant une dizaine de minutes pour évacuer la Lotus et réparer le rail. Alors qu'il ne reste déjà plus qu'une demi-heure, les pilotes se ruent en piste, Rosberg s'empare du meilleur temps avant d'améliorer, personne n'ira le déloger de la première place.

EL1
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Nico RosbergMercedes AMG1:51.08219
2Lewis HamiltonMercedes AMG1:51.32424
3Daniel RicciardoRed Bull Renault1:51.37318
4Kimi RaikkonenFerrari1:51.47823
5Sebastian VettelFerrari1:51.86621
6Daniil KvyatRed Bull Renault1:51.96018
7Max VerstappenToro Rosso Renault1:52.15827
8Carlos SainzToro Rosso Renault1:52.42126
9Sergio PerezForce India Mercedes1:52.42320
10Valtteri BottasWilliams Mercedes1:52.51119
11Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:52.53915
12Nico HulkenbergForce India Mercedes1:52.61420
13Felipe NasrSauber Ferrari1:52.64016
14Felipe MassaWilliams Mercedes1:52.65322
15Marcus EricssonSauber Ferrari1:53.42616
16Fernando AlonsoMcLaren Honda1:53.50215
17Jolyon PalmerLotus Mercedes1:53.79923
18Jenson ButtonMcLaren Honda1:54.22514
19Will StevensManor Ferrari1:55.50116
20Roberto MerhiManor Ferrari1:56.08617




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3760
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix de Belgique 2015   Ven 21 Aoû - 20:40

Pas de changement en haut de la hiérarchie pour les EL2, Rosberg et Hamilton devancent toujours Ricciardo et Kvyat. Les Red Bull ont l'air en forme sur un tracé favorisant pourtant la puissance, alors que Ferrari est plus loin dans le classement.

Les pilotes tournent davantage que dans la matinée. Alors que Grosjean a récupéré son volant, Maldonado doit attendre la fin des réparations sur sa Lotus suite à sa sortie ce matin. On manque d'assister à un accrochage dans les stands lorsque Kvyat sort de son box au nez de Massa. Le Russe sera réprimandé. Alors que les Mercedes n'avaient pas jusque là créé un écart important, le passage au pneus tendres démontre encore une fois la suprématie des Flèches d'Argent, Rosberg et Hamilton creusant l'écart sur le reste du peloton. A moins de trente minutes de la fin de séance, le pneu arrière droit de Rosberg explose juste avant Blanchimont. Par chance l'Allemand ne touche rien mais un tel accident va pousser Pirelli a chercher la cause de la crevaison sans quoi la sécurité des pilotes sera mise en jeu... Le drapeau rouge est évidemment de sortie, et une fois la séance relancée c'est Ericsson qui en cause un nouveau en sortant assez fort à Pouhon. Avec une fin de séance aussi perturbée, les chronos n'évoluent pas.


EL2
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Nico RosbergMercedes AMG1:49.38519
2Lewis HamiltonMercedes AMG1:49.68723
3Daniel RicciardoRed Bull Renault1:50.13615
4Daniil KvyatRed Bull Renault1:50.39918
5Kimi RaikkonenFerrari1:50.46123
6Nico HulkenbergForce India Mercedes1:50.46121
7Romain GrosjeanLotus Mercedes1:50.48921
8Marcus EricssonSauber Ferrari1:50.70918
9Felipe NasrSauber Ferrari1:50.92824
10Sebastian VettelFerrari1:50.94023
11Sergio PerezForce India Mercedes1:50.97121
12Carlos SainzToro Rosso Renault1:51.03724
13Max VerstappenToro Rosso Renault1:51.11725
14Valtteri BottasWilliams Mercedes1:51.25025
15Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:51.31716
16Felipe MassaWilliams Mercedes1:51.58826
17Jenson ButtonMcLaren Honda1:51.85416
18Fernando AlonsoMcLaren Honda1:52.57014
19Will StevensManor Ferrari1:54.06517
20Roberto MerhiManor Ferrari1:54.25314




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3760
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix de Belgique 2015   Sam 22 Aoû - 14:42

Pour les EL3, Mercedes confirme avant la qualification mais cette fois-ci c'est Hamilton qui se distingue en devançant Rosberg de plus de quatre dixièmes. Vettel est 3e devant Räikkönen.



Hamilton établit la marque dès le début de séance. Avec les pneus tendres Ricciardo signe le premier temps significatif. Pendant ce temps-là, Alonso est cloué au stand par un nouveau problème. Pas mal de difficultés pour Grosjean qui part en tête à queue et se plaint d'une voiture difficile à conduire. En fin de séance, les Mercedes attaquent avec les tendres et s'emparent de la tête. Hamilton a donc rectifié le tir après une première journée légèrement en retrait et se place favori pour la qualification.




EL3
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Lewis HamiltonMercedes AMG1:48.98415
2Nico RosbergMercedes AMG1:49.48219
3Sebastian VettelFerrari1:49.62917
4Kimi RaikkonenFerrari1:49.86419
5Sergio PerezForce India Mercedes1:49.86615
6Daniel RicciardoRed Bull Renault1:49.93020
7Daniil KvyatRed Bull Renault1:49.98019
8Nico HulkenbergForce India Mercedes1:50.00015
9Valtteri BottasWilliams Mercedes1:50.17915
10Felipe MassaWilliams Mercedes1:50.44715
11Carlos SainzToro Rosso Renault1:50.55220
12Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:50.58517
13Max VerstappenToro Rosso Renault1:50.59921
14Felipe NasrSauber Ferrari1:50.69017
15Marcus EricssonSauber Ferrari1:51.05420
16Romain GrosjeanLotus Mercedes1:51.18718
17Jenson ButtonMcLaren Honda1:51.98112
18Will StevensManor Ferrari1:54.26216
19Roberto MerhiManor Ferrari1:54.2819
20Fernando AlonsoMcLaren Honda- :—.---1




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3760
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix de Belgique 2015   Sam 22 Aoû - 15:26

Pendant les qualifications, Hamilton a fait parler la poudre en signant une impressionnante pole position. Impuissant face à son équipier, Rosberg doit se contenter du second rang devant Bottas. Avec Räikkönen en panne et Vettel seulement 9e, Ferrari réalise une contre-performance.


Q1 débute sous un franc soleil. Bottas établit la marque mais le meilleur temps est rapidement récupéré par Hamilton puis Rosberg. Vettel s'installe au 3e rang. Avec les tendres, Pérez récupère le meilleur temps devant les Ferrari de Vettel et Räikkönen équipées des mêmes gommes. Hamilton récupère le meilleur temps en médiums devant Rosberg également en médiums. Mercedes met déjà un coup à la concurrence. Nasr, les McLaren et les Manor sont éliminées. 


En Q2, Bottas signe le premier chrono mais Hamilton améliore de 1.5 seconde avant d'être battu par Rosberg. Alors qu'il reste 8 minutes, le drapeau rouge est sorti après un arrêt en piste de Räikkönen victime d'une panne. Ferrari perd un atout précieux tant le Finlandais est efficace sur cette piste. La séance repart après quelques minutes d'interruption mais personne ne se précipite en piste. Massa remonte en piste alors qu'il reste 5 minutes. Tout le monde remonte en piste sauf les Mercedes. Un temps en difficulté, Vettel signe le 3e temps. Hülkenberg, Kvyat, Ericsson, Räikkönen et Verstappen sont éliminés. 


Ce sont donc les Mercedes, les Williams, les Lotus, Vettel, Ricciardo, Pérez et Sainz qui vont se disputer la pole en Q3. Hamilton établit le meilleur temps 4 dixièmes devant Rosberg, l'Allemand a perdu du temps en allant à l'extérieur. Bottas est 3e suivi de Massa. Lors du second run, tout le monde est en piste. Bottas améliore mais reste 3e. Hamilton pulvérise son propre chrono en 1.47.1. Rosberg échoue à 4 dixièmes. Grosjean réalise une belle performance en signant le 4e temps. Surprise, Sebastian Vettel n'est que 9e, l'Allemand est en difficulté mais il est capable de surmonter ses problèmes en course. Le départ pourrait être mouvementé puisque les pilotes devront démarrer "sans assistance". Rappelons qu'à Silverstone et en Hongrie les Mercedes n'avaient pas réussi un bon envol au départ. Plusieurs pénalités à signaler, une ribambelle pour les McLaren qui partirons dernières après avoir changé tout le bloc propulseur. Grosjean prendra 5 places de pénalité pour changement de boite de vitesse et Verstappen 10 places pour changement de moteur.


Qualification
Pos.PiloteEquipeTemps Q1Temps Q2Temps Q3
1Lewis HamiltonMercedes AMG1:48.9081:48.0241:47.197
2Nico RosbergMercedes AMG1:48.9231:47.9551:47.655
3Valtteri BottasWilliams Mercedes1:49.0261:49.0441:48.537
4Romain GrosjeanLotus Mercedes1:49.3531:48.9811:48.561
5Sergio PerezForce India Mercedes1:49.0061:48.7921:48.599
6Daniel RicciardoRed Bull Renault1:49.6641:49.0421:48.639
7Felipe MassaWilliams Mercedes1:49.6881:48.8061:48.685
8Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:49.5681:48.9561:48.754
9Sebastian VettelFerrari1:49.2641:48.7611:48.825
10Carlos SainzToro Rosso Renault1:49.1091:49.0651:49.771






11Nico HulkenbergForce India Mercedes1:49.4991:49.121
12Daniil KvyatRed Bull Renault1:49.4691:49.228
13Marcus EricssonSauber Ferrari1:49.5231:49.586
14Kimi RaikkonenFerrari1:49.288- :—.---
15Max VerstappenToro Rosso Renault1:49.831- :—.---

Felipe NasrSauber Ferrari


16Felipe NasrSauber Ferrari1:49.952

17Jenson ButtonMcLaren Honda1:50.978

18Fernando AlonsoMcLaren Honda1:51.420

19Will StevensManor Ferrari1:52.948

20Roberto MerhiManor Ferrari1:53.099

5 places de pénalité pour Grosjean, changement de boite de vitesse ; 10 places de pénalité pour Verstappen, changement de moteur, 50 places de pénalité pour Button, 55 places de pénalité pour Alonso, changements divers




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3760
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix de Belgique 2015   Mar 25 Aoû - 11:42

Après un mois de pause, les F1 revisite ses classiques avec la course de Spa-Francorchamps avant de terminer la saison européenne à Monza. Dominateur du début à la fin, Hamilton signe sa 39e victoire. Rosberg offre le doublé à Mercedes après s'être compliqué la tâche au départ. Grosjean s'offre un podium surprise, le Franco-Suisse n'avait plus sabré le champagne depuis 2013. 


Pour la reprise du championnat, la FIA a décidé de changer les règles puisque les pilotes ne pourront plus se faire aider pour les procédures de départ. L'envol pourrait donc être mouvementé pour certains. Durant le tour de formation, Hülkenberg informe son équipe qu'il perd de la puissance. Le muret Force India indique à l'Allemand de rentrer au stand avant de se raviser. Peine perdue, Hülkenberg est cloué sur la grille, déclenchant un drapeau jaune. Le peloton en est quitte pour un nouveau tour de formation. Pour l'Allemand c'est déjà l'abandon. C'est au tour de Sainz d'informer son équipe d'une perte de puissance. Mais l'Espagnol rentre au stand, le départ pourra donc avoir lieu normalement. A l'extinction des feux, Hamilton ne réalise pas un envol formidable mais il passe en tête à la Source devant Pérez et Ricciardo. Rosberg s'est loupé en revanche, il n'est que 5e derrière Bottas. Vettel a pu s'infilter, il est juste derrière la Mercedes. Auteur d'un départ canon, Pérez se porte à la hauteur de Hamilton aux Combes mais la Mercedes garde l'avantage. C'est une très bonne pioche pour le double champion du monde qui va pouvoir creuser l'écart alors que ses rivaux directs sont dans le trafic. En attendant, Rosberg a décidé de ne pas perdre de temps, il passe Bottas au Bus Stop pour la 4e place. Vettel en profite pour dépasser le Finlandais à la Source. A la fin du premier tour, Hamilton mène devant Pérez et Ricciardo, Rosberg est 4e, Vettel 5e, Bottas 6e, Maldonado 7e, Grosjean 8e, Massa 9e et Ericsson 10e. Mais Maldonado est déjà au ralenti au second tour, problème moteur informe le Vénézuélien qui regagne son stand au ralenti. Dans le même temps Sainz quitte le garage mais l'Espagnol compte deux tours de retard. A bord de sa Sauber, Ericsson est plus lent que les voitures qui le suivent : il est successivement dépassé par Kvyat, Verstappen puis Räikkönen. Kvyat a l'air en forme aujourd'hui, au 6e tour il dépasse Massa pour le gain de la 8e place. Les Williams à l'inverse semblent frileuses sur un circuit pourtant sensé leur convenir. En attendant, Lewis Hamilton qui creuse évidemment l'écart sur Pérez, presque 5 secondes après quelques tours on voit mal comment la victoire peut lui échapper à la régulière. A la fin du 7e tour, Ricciardo qui mettait la pression sur Pérez rentre au stand. Le Mexicain l'imite au tour suivant et ressort derrière la Red Bull, laissant le champ libre à Rosberg qui remonte au second rang devant Vettel. Pendant ce temps, Bottas a été dépassé par Grosjean aux Combes, le Finlandais décide de rentrer également au stand. Au 10e tour, Grosjean, Kvyat, Massa et Verstappen changent de gommes à leur tour. Sur les écrans on peut voir Bottas évoluer en piste avec les deux spécifications de gommes ! Mauvaise affaire pour le Finlandais, les mécaniciens se sont mélangés les pinceaux, non seulement le comportement de la voiture doit être affecté, mais Bottas va en plus subir une pénalité. Le pilote Williams est à nouveau dépassé par Grosjean qui avait perdu son bien lors de son arrêt. Un peu plus loin, Verstappen ose une manoeuvre osée, il attaque Ericsson par l'extérieur à Blanchimont et prend l'avantage au freinage ! Bien joué. Et Pérez profite de l'aspiration pour dépasser Ricciardo aux Combes avec la grosse V-max de la Force India. Au 13e tour, Rosberg s'arrête, imité au tour suivant par Hamilton. Vettel prend la tête le temps d'une boucle mais il doit également passer au stand. 


Au 15e tour, après les ravitaillements, Hamilton mène devant Rosberg et Pérez, le Britannique a perdu du temps lors de son arrêt puisque Rosberg n'est plus qu'à 3.5 secondes alors qu'il comptait 8 secondes de retard précédemment. Ricciardo est 4e, Grosjean 5e, Vettel est 6e, il a perdu du temps lors de son tour de rentrée au stand. Bottas est 7e, Kvyat 8e, Massa 9e et Räikkönen 10e. Bottas effectue un drive through mais la FIA n'a pas intimé à Williams de changer ses gommes. Bottas va donc poursuivre son relais équipé d'un pneu médium à l'arrière droit, il est désormais 11e. Au 17e tour, Grosjean prend l'avantage sur Ricciardo, le pilote Lotus est 4e. Il s'en prend rapidement à Pérez et dépasse la Force India deux tours plus tard, le voilà 3e ! Alors qu'il met la pression à Pérez, Ricciardo abandonne à l'entrée de la ligne droite des stands, le moteur s'est coupé brusquement. Nous sommes au 21e tour et Pérez rentre au stand alors que la FIA lance la procédure de safety-car virtuelle. Massa, Grosjean, Verstappen et Massa en profitent aussi pour passer au box. Après la neutralisation, Rosberg est revenu à deux secondes de Hamilton, mais va-t-il pouvoir l'attaquer ? La réponse est non, Hamilton creuse rapidement une marge sur Rosberg qui a tapé dans ses pneus en début de relais et qui paye désormais le prix. Au classement, les deux Mercedes devancent Vettel 3e, Grosjean 4e, Kvyat 5e, Pérez 6e, Massa 7e, Räikkönen 8e, Verstappen 9e et Bottas 10e. Pérez menace Kvyat, le Russe décide de repasser par les stands pour chausser les médium et être rapide en fin de course. Hamilton effectue son 2e arrêt au 30e tour, il dispose alors de 5 secondes d'avance sur Rosberg. L'Allemand s'arrête un tour après alors que Hamilton effectue un excellent tour de sortie pour récupérer son bien. Afin de conserver sa 3e place, Vettel décide d'aller jusqu'au bout. Derrière l'Allemand, Grosjean revient et pourrait constituer une menace. Pendant ce temps-là, le ciel se couvre, chez McLaren on informe Alonso qu'il peut à 40 km du circuit. Mais cette année, les averses épargneront Spa. A 7 tours du but, Grosjean ne compte plus que deux secondes de retard sur Vettel. Le podium n'est pas joué ! Déchaîné avec ses pneus tendres, Kvyat dépose Räikkönen et s'en prend à Massa. Verstappen s'empare de la 9e place de Bottas. Les choses sont plus compliquées pour Grosjean, revenu dans les échappements de la Ferrari. Malgré l'aide du DRS, il ne parvient pas à trouver l'ouverture. Derrière la Red Bull donne des ailes à Kvyat qui dépasse Massa avec autorité aux Combes puis Pérez. Le Russe va marquer les esprits aujourd'hui. Dans l'avant dernier tour, le pneu arrière droit explose après le Raidillon. L'Allemand contrôle sa monoplace mais heureusement que le pneu n'a pas lâché dans le Raidillon. C'est la 2e fois ce weekend qu'un pneu explose après celui de Rosberg en essais et il est impératif que Pirelli se penche sur ce problème. Dans le dernier tour, Verstappen tente l'extérieur sur Räikkönen aux Combes mais le Hollandais se rate au freinage et Iceman conserve l'avantage.



Mais devant Hamilton franchit déjà la ligne, deux secondes devant Rosberg. Le Britannique signe sa 39e victoire. Grosjean signe un podium inespéré. Kvyat termine à une belle 4e place, Pérez est 5e, Massa 6e, Räikkönen 7e, Verstappen 8e, Bottas 9e et Ericsson 10e. Vettel échoue en 12e position.



Après le flop de la Hongrie, Mercedes renoue avec le doublé. Hamilton a réalisé une course sans rien concéder. Bon au départ, l'Anglais s'est créé un matelas avant de contrôler Rosberg à distance. Lewis s'est même permis d'économiser à plusieurs reprises. Avec 6 victoires à son actif cette saison, ça commence à compter. Rosberg a laissé passé sa chance au départ, où il a perdu plusieurs positions. L'Allemand a dépassé Bottas puis a profité des arrêts au stand pour revenir en seconde position. Rosberg a su remonter sur Hamilton, mais jamais assez pour réellement jouer la victoire. Au championnat tout reste ouvert mais l'écart se creuse.



Ferrari préfèrera certainement oublier rapidement ce 900e GP. Parti 9e, l'Allemand se retrouve 6e à la Source. Il dépasse rapidement Bottas et récupère la tête de course à la faveur d'un arrêt tardif. Vettel décide de ne plus s'arrêter pour conserver ses chances de podiums. Lors des derniers tours, le quadruple champion du monde roule sous la pression de Grosjean, il semble en mesure de remporter son pari mais un pneu explose et le relègue en 12e position. Parti en seconde partie de grille, Räikkönen a roulé en permanence dans le trafic. Il s'est battu toute la course contre les Toro Rosso et les Williams et termine 7e dans les roues de Massa. Insuffisant mais difficile de faire un miracle en partant 14e. Reste à espérer que la Scuderia fasse mieux à Monza.



On attendait Williams sur ce circuit, et finalement l'équipe de Grove a réalisé une contre-performance. Bottas a perdu du terrain dès le départ, puis a laissé passer Rosberg et Vettel. En difficulté, le Finlandais passe vite au stand mais Williams réalise une bévue en mélangeant des gommes tendres et médiums. Bottas écope d'une pénalité et plonge dans le classement. Il revient un peu en fin de course sur le groupe mené par Pérez mais échoue en 9e position. La course n'a pas été de tout repos non plus pour Massa, englué dans le peloton, le Brésilien s'est retrouvé entre Pérez et Räikkönen et a bataillé une grande partie de la course avec les deux hommes. Il ne peut contenir Kvyat en fin de course et termine 6e. On aurait pu attendre mieux de l'équipe mais ce n'est que partie remise.



Sentiment mitigé chez Red Bull. Profitant d'un bon départ, Daniel Ricciardo se hisse en 3e position. Un arrêt anticipé lui permet de passer devant Pérez, mais le Mexicain récupère sa position grâce à une vitesse de pointe supérieure. Déterminé à repasser devant, l'Autralien met la pression mais s'en est trop pour son moteur qui lâche au 19e tour à cause d'un souci électrique. Dommage car le podium était à portée. Daniil Kvyat a livré une course d'attaque. Le Russe dépasse Ericsson et Massa en début de course, mais l'intervention de la safety-car virtuelle va modifier sa stratégie. En pneus tendres en fin de course, le Russe dépasse Verstappen, il vient à bout de Räikkönen en vue de l'arrivée, puis Massa et Pérez pour s'adjuger le 4e rang. Depuis quelques courses Kvyat s'affirme de plus en plus, mais ce weekend Ricciardo n'a pas été verni.


Pleurs et joie chez Lotus. La course de Maldonado a duré un tour, le Vénézuélien a dû se passer de son moteur ce qui était embêtant pour signer un bon résultat. D'après l'équipe un passage trop agressif sur un vibreur est en cause. En revanche Grosjean a réalisé sa meilleure performance depuis un moment. Intercalé entre les Williams en début de course, il passe Bottas au stand et se lance à la poursuite de Ricciardo. Grâce à l'abandon de l'Autralien et un arrêt mieux négocié que celui de Pérez, le Franco-Suisse se retrouve en lutte avec Vettel à part que l'Allemand va devoir composer avec de vieux pneus. Revenu dans les échappements de la Ferrari, Grosjean ne semble pas pouvoir venir à bout de l'Allemand mais la crevaison de Vettel offre à Grosjean un podium qu'il n'a pas volé.



Dès le départ, Force India a du composer avec une seule voiture, celle de Hülkenberg rendant l'âme sur la ligne de départ. Pérez a bien compensé, s'arrachant de la grille de départ et manquant de peu de prendre la tête à Hamilton en haut des Combes. Par la suite le Mexicain a du faire avec une voiture moins rapide. Il résiste à Ricciardo et reprend son bien en force à l'Australien après son premier arrêt. Pérez rentre au stand alors que Ricciardo abandonne. Checo se retrouve ensuite sur la défensive, harcelé par Massa, mais finalement seul Kvyat en viendra a bout. Une solide 5e place qui fait du bien au moral.


Pour sa course à domicile, Max Verstappen a livré une prestation agressive en partant de la 18e place. Le Hollandais a gagné des places au premier tour, puis s'est débarrassé d'Ericsson lors d'une superbe manoeuvre à Blanchimont. Après les arrêts, Verstappen se retrouve derrière Räikkönen. Bouchonné par le Finlandais, le pilote Toro Rosso décide d'opter pour un arrêt supplémentaire, avant de revenir sur la Ferrari. Malgré plusieurs tentatives osées, dont la dernière qui se termine par un tout-droit aux Combes, Räikkönen gardera l'avantage. Une belle 8e place en partant de si loin. Pour Carlos Sainz, les abandons se multiplient. Contraint à rentrer au stand lors du second tour de formation à cause d'un problème électrique, l'Espagnol a roulé à deux tours des leaders. L'équipe a préféré rappeler son pilote en fin de course afin d'économiser le moteur.



Un point c'est tout pour Sauber qui conclut un weekend difficile. Ericsson arrache le point de la 10e place à l'issue d'une course où il s'est fait régulièrement dépasser : après un bon départ, il ne peut contenir Kvyat ni Verstappen et Räikkönen. Mais le Scandinave s'accroche comme il peut et les différents abandons ainsi que la crevaison de Vettel lui permettent d'entrer dans un top 10 assez insespéré. Felipe Nasr se battait contre son équipier, mais la seconde Sauber a rencontré des problèmes de freins avant de subir une crevaison lente en seconde partie de course, le Brésilien échoue donc à la 11e place. 


105 places de pénalités ! Le bilan de McLaren sur la grille. Parties derrière, les voitures de Woking ont rejoint l'arrivée, ce qui est plutôt bien puisque de nombreuses modifications ont été installées. Button a rencontré des problèmes d'ERS, l'Anglais perdait régulièrement la puissance électrique, ce qui est très pénalisant sur une telle piste. Mais la mécanique a tenu jusqu'au bout. Alonso n'a pas rencontré de problème pourtant niveau performance on en attendait plus. Pourtant le départ était bon mais l'Espagnol n'a jamais pu prétendre ne serait-ce que les points. Les McLaren terminent 13e et 14e, c'est évidemment décevant, seules les Manor sont derrière.


Objectif rempli pour Manor dont les deux voitures ont rejoint l'arrivée. Merhi a devancé Stevens, le jeune Espagnol n'a pas rencontré de problème en course. Will Stevens a un peu ferraillé avec une Sauber au départ, causant quelques dégâts sur sa monture. L'Anglais a pu poursuivre mais il n'a pas eu les moyens d'inquiéter réellement Merhi. Au final les Manor terminent 15e et 16e.


Course
Pos.PiloteEquipeEcartArrêts
1Lewis HamiltonMercedes AMG43 laps - 1h23m40.387s2
2Nico RosbergMercedes AMG+2.0582
3Romain GrosjeanLotus Mercedes+37.9882
4Daniil KvyatRed Bull Renault+45.6922
5Sergio PerezForce India Mercedes+53.9972
6Felipe MassaWilliams Mercedes+55.2832
7Kimi RaikkonenFerrari+55.7032
8Max VerstappenToro Rosso Renault+56.0763
9Valtteri BottasWilliams Mercedes+61.0403
10Marcus EricssonSauber Ferrari+91.2342
11Felipe NasrSauber Ferrari+102.3112
12Sebastian VettelFerrari+1 lap2
13Fernando AlonsoMcLaren Honda+1 lap3
14Jenson ButtonMcLaren Honda+1 lap3
15Roberto MerhiManor Ferrari+1 lap2
16Will StevensManor Ferrari+1 lap2
17Carlos SainzToro Rosso RenaultDNF3
18Daniel RicciardoRed Bull RenaultDNF1
19Pastor MaldonadoLotus MercedesDNF1
20Nico HulkenbergForce India MercedesDNF0




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3760
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix de Belgique 2015   Mar 25 Aoû - 12:14

Au championnat maintenant, on a eu un peu de changement dans les classements. En portant son avance à 29 points, Lewis Hamilton peut désormais abandonner une fois sans que Rosberg ne puisse reprendre la tête du championnat. Grand perdant du jour, Vettel perd tout le bénéfice qu'il s'était construit en Hongrie, l'Allemand est à 67 points du leader. La lutte est serrée derrière, Räikkönen, Massa et Bottas se tiennent en 3 points, Iceman tient la corde. Grâce à sa 4e place, Kvyat passe devant Ricciardo, le Russe a pris un peu de temps mais il a haussé son niveau de jeu. Grosjean, Verstappen et Pérez progressent dans la hiérarchie, au dépend de Hülkenberg qui perd 3 places aujourd'hui. Avec son point marqué, Ericsson dépasse Button.

Chez les constructeurs, Mercedes compte 426 points contre 242 à Ferrari. De ce côté la messe est dite depuis longtemps. Williams marque juste 10 points contre 12 pour Red Bull, 53 points séparent néanmoins les deux équipes. Derrière, la lutte s'annonce chaude, le podium de Grosjean permet à Lotus de passer devant Force India pour un point, mais tout reste à faire pour ces deux équipes. Toro Rosso est à 15 points d'Enstone. 6 points séparent désormais Sauber et McLaren, mais à Woking l'objectif est de dépasser l'équipe suisse avant la fin de saison.


Pos.PilotePointsEvolutionPos.EquipePointsEvolution
1Lewis Hamilton22701Mercedes4260
2Nico Rosberg19802Ferrari2420
3Sebastian Vettel16003Williams1610
4Kimi Raikkonen8214Red Bull1080
5Felipe Massa8215Lotus501
6Valtteri Bottas7926Force India491
7Daniil Kvyat5717Toro Rosso350
8Daniel Ricciardo5118Sauber230
9Romain Grosjean3819McLaren170
10Max Verstappen26110Manor00
11Sergio Perez252
12Nico Hulkenberg243
13Felipe Nasr161
14Pastor Maldonado120
15Fernando Alonso110
16Carlos Sainz90
17Marcus Ericsson71
18Jenson Button61
19Roberto Merhi00
20Will Stevens00
21Kevin Magnussen00




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grand Prix de Belgique 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grand Prix de Belgique 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grand Prix de Belgique 2015
» Grand Prix d'Espagne 2015
» Grand Prix d'Italie 2015
» Grand Prix du Japon 2015
» Grand Prix de Russie 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Challenge F1 :: Hors-Jeu :: La F1 en générale de Gallezian-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit