Challenge F1

Challenge F1

AccueilAccueil  JeuJeu  Le T'ChatLe T'Chat  S'enregistrerS'enregistrer  FacebookFacebook  TwitterTwitter  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Grand Prix du Brésil 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Le vainqueur à Interlagos
Lewis Hamilton
33%
 33% [ 1 ]
Nico Rosberg
33%
 33% [ 1 ]
Daniel Ricciardo
0%
 0% [ 0 ]
Daniil Kvyat
0%
 0% [ 0 ]
Valtteri Bottas
0%
 0% [ 0 ]
Felipe Massa
0%
 0% [ 0 ]
Sebastian Vettel
33%
 33% [ 1 ]
Kimi Räikkönen
0%
 0% [ 0 ]
Fernando Alonso
0%
 0% [ 0 ]
Jenson Button
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Force India
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Toro Rosso
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Lotus
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Manor
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Sauber
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3723
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Grand Prix du Brésil 2015   Mer 11 Nov - 19:54

On approche à grands pas de la fin du championnat, plus que deux courses, et comme depuis longtemps, l'imprévisible Grand Prix du Brésil tentera de nous tenir en haleine avant la clôture à Abu Dhabi. Interlagos, c'est un circuit à l'ancienne, court, bosselé, très rythmé avec ses parties rapides et son infield sinueux. Plutôt en forme depuis quelques courses, surtout en qualification, Rosberg tentera d'enfoncer le clou après sa victoire à Mexico. Hamilton, déclaré malade, et qui ne se rendra que demain au Brésil, pourrait être diminué, mais il ne faut pas compter sur le triple champion du monde pour lâcher prise. En attendant, le Britannique attend toujours une première victoire à Sao Paulo. Sur un circuit autorisant de nombreux rebondissements, avec la safety-car ou la météo, Ferrari tentera de faire bonne figure après un résultat blanc au Mexique. Vettel et Räikkönen ont déjà gagné ici et tenteront de bien finir la saison. Williams et Red Bull essayeront de profiter des circonstances de courses pour jouer le podium.




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3723
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix du Brésil 2015   Sam 14 Nov - 0:04

Victime d'un accident de voiture à Monaco, Hamilton a semblé plus à l'aise au volant de sa Flèche d'Argent en signant le meilleur temps devant Rosberg et Vettel. On a en effet appris que l'Anglais a crashé sa Pagani dans des voitures en stationnement, suite à un "coup de fatigue", sans faire de blessé.

Les pilotes Mercedes se sont emparés rapidement des meilleurs temps, se donnant la réplique, avec des Ferrari en embuscade. Lotus a à nouveau fait rouler Palmer à la place de Grosjean.

EL1
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Lewis HamiltonMercedes AMG1:13.54328
2Nico RosbergMercedes AMG1:14.06236
3Sebastian VettelFerrari1:14.16827
4Daniel RicciardoRed Bull Renault1:14.44927
5Kimi RaikkonenFerrari1:14.54920
6Daniil KvyatRed Bull Renault1:14.69625
7Valtteri BottasWilliams Mercedes1:14.88625
8Max VerstappenToro Rosso Renault1:14.96038
9Nico HulkenbergForce India Mercedes1:15.17433
10Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:15.19231
11Carlos SainzToro Rosso Renault1:15.31438
12Jolyon PalmerLotus Mercedes1:15.35233
13Jenson ButtonMcLaren Honda1:15.37928
14Felipe NasrSauber Ferrari1:15.38129
15Sergio PerezForce India Mercedes1:15.40832
16Fernando AlonsoMcLaren Honda1:15.41329
17Felipe MassaWilliams Mercedes1:15.46924
18Marcus EricssonSauber Ferrari1:15.79834
19Alexander RossiManor Ferrari1:17.86023
20Will StevensManor Ferrari1:18.09022




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3723
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix du Brésil 2015   Sam 14 Nov - 0:30

La météo a évolué lors des EL2, avec l'apparition de nuages menaçants. Rosberg a pris le dessus sur Hamilton, Vettel est à nouveau 3e.

Par rapport aux EL1, le grip de la piste s'est dégradé à cause d'une légère pluie. Après à peine une demi-heure de séance, Alonso est contraint de s'arrêter suite à une casse moteur. Bottas est alors en tête du classement. Même le passage aux gommes les plus tendres n'améliore pas la tenue de route des monoplaces. Les équipes entament quand même des relais de course, et à ce petit jeu, Rosberg reprend le dessus sur Hamilton, pour 5 dixièmes.


EL2
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Nico RosbergMercedes AMG1:12.38542
2Lewis HamiltonMercedes AMG1:12.84339
3Sebastian VettelFerrari1:13.34541
4Kimi RaikkonenFerrari1:13.50043
5Daniel RicciardoRed Bull Renault1:13.58539
6Valtteri BottasWilliams Mercedes1:13.60337
7Romain GrosjeanLotus Mercedes1:13.63445
8Nico HulkenbergForce India Mercedes1:13.71043
9Daniil KvyatRed Bull Renault1:13.84840
10Felipe MassaWilliams Mercedes1:13.87042
11Sergio PerezForce India Mercedes1:14.05634
12Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:14.12442
13Felipe NasrSauber Ferrari1:14.13444
14Max VerstappenToro Rosso Renault1:14.22635
15Carlos SainzToro Rosso Renault1:14.32645
16Jenson ButtonMcLaren Honda1:14.64437
17Marcus EricssonSauber Ferrari1:14.77238
18Fernando AlonsoMcLaren Honda1:15.12910
19Will StevensManor Ferrari1:16.50135
20Alexander RossiManor Ferrari1:16.78735




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3723
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix du Brésil 2015   Sam 14 Nov - 15:42

Les Mercedes sont seules au monde pour cette 3e séance d'essais libres. Hamilton a récupéré le meilleur temps devant Rosberg et les Ferrari. Si Les Flèches d'Argent se tiennent en un petit dixième, Vettel, 3e, est relégué à 7 dixièmes.

Räikkönen a signé le premier temps référence, alors que Hamilton a dû rejoindre son stand au ralenti dès ses premiers tours de roue, visiblement victime d'un problème de boite. Alors que Rosberg récupère le meilleur temps, Hamilton se fait piéger et part en tête-à-queue dans le dernier secteur, preuve que l'adhérence est toujours précaire sur le circuit d'Interlagos. Durant les 20 dernières minutes, les pilotes passent en tendres et Hamilton récupère enfin le meilleur temps, personne ne sera capable de signer un tour plus rapide que celui du Britannique.


EL3
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Lewis HamiltonMercedes AMG1:12.07016
2Nico RosbergMercedes AMG1:12.19319
3Sebastian VettelFerrari1:12.76019
4Kimi RaikkonenFerrari1:13.09620
5Valtteri BottasWilliams Mercedes1:13.33525
6Nico HulkenbergForce India Mercedes1:13.34519
7Romain GrosjeanLotus Mercedes1:13.43719
8Sergio PerezForce India Mercedes1:13.50618
9Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:13.53420
10Max VerstappenToro Rosso Renault1:13.54821
11Daniel RicciardoRed Bull Renault1:13.57223
12Felipe MassaWilliams Mercedes1:13.74224
13Daniil KvyatRed Bull Renault1:13.82917
14Fernando AlonsoMcLaren Honda1:13.85019
15Carlos SainzToro Rosso Renault1:13.95923
16Marcus EricssonSauber Ferrari1:14.18523
17Felipe NasrSauber Ferrari1:14.28822
18Jenson ButtonMcLaren Honda1:14.44517
19Will StevensManor Ferrari1:16.67115
20Alexander RossiManor Ferrari1:17.05915




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3723
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix du Brésil 2015   Dim 15 Nov - 16:54

Rapide retour sur les qualifs, 5e pole consécutive pour Rosberg qui devance à nouveau Hamilton, Vettel est 3e temps. Alonso a été éliminé dès Q1 encore victime d'une panne moteur. De nombreux pilotes ont été pénalisés pour des problèmes techniques ou des sanctions diverses. Les Mercedes sont pour l'instant au dessus du lot, ça sera dur pour Ferrari de suivre.


Qualification
Pos.PiloteEquipeTemps Q1Temps Q2Temps Q3
1Nico RosbergMercedes AMG1:11.7461:12.2131:11.282
2Lewis HamiltonMercedes AMG1:11.6821:11.6651:11.360
3Sebastian VettelFerrari1:12.2401:11.9281:11.804
4Valtteri BottasWilliams Mercedes1:12.9341:12.3741:12.085
5Kimi RaikkonenFerrari1:12.1851:12.2431:12.144
6Nico HulkenbergForce India Mercedes1:12.5951:12.5031:12.265
7Daniil KvyatRed Bull Renault1:12.7301:12.5271:12.322
8Felipe MassaWilliams Mercedes1:12.9801:12.8581:12.415
9Daniel RicciardoRed Bull Renault1:12.6391:12.8251:12.417
10Max VerstappenToro Rosso Renault1:12.8241:12.7121:12.739






11Felipe NasrSauber Ferrari1:13.1111:12.989
12Carlos SainzToro Rosso Renault1:13.2671:13.045
13Sergio PerezForce India Mercedes1:13.1401:13.147
14Marcus EricssonSauber Ferrari1:13.3461:13.233
15Romain GrosjeanLotus Mercedes1:13.0561:13.913






16Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:13.385

17Jenson ButtonMcLaren Honda1:13.425

18Alexander RossiManor Ferrari1:16.151

19Will StevensManor Ferrari1:16.283

20Fernando AlonsoMcLaren Honda- :—.---





"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3723
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix du Brésil 2015   Lun 16 Nov - 22:27

L'acquisition du titre par Hamilton à Austin a semblé faire du bien à Rosberg paradoxalement. Auteur de la pole lors des cinq dernières courses, l'Allemand remporte son 2e GP de suite après avoir contrôlé la course, un remake de l'épisode mexicain en quelque sorte. Hamilton offre le doublé et Vettel monte sur la 3e place du podium.

Sur la grille, les mécaniciens de Toro Rosso rencontrent des problèmes avec la voiture de Sainz. L'Espagnol est ramené au garage et prendra le départ des stands. Au départ les deux Mercedes s'élancent bien, Rosberg se décale à l'intérieur alors que Hamilton insiste un peu à l'extérieur. Rosberg ne se laisse pas impressionner et vire en tête. C'est chaud derrière entre Bottas et Räikkönen, espérons que les Finlandais ne vont pas encore froisser de la tôle. Pas d'incident lors de se premier tour, si ce n'est un drapeau jaune provoqué par Sainz qui abandonne déjà suite à une perte de puissance. Rosberg franchit la ligne en tête devant Hamilton et Vettel, Räikkönen est 4e, Bottas 5e, Kvyat 6e, Hülkenberg 7e, Massa 8e, Pérez 9e et Verstappen 10e. Alors que la Toro Rosso est en mauvaise posture en bord de piste, la course n'est pas interrompue et les Mercedes s'échappent déjà. Afin d'éviter de rester bloqué dans le trafic, Ricciardo passe déjà au stand pour chausser les médiums au 4e tour. Rosberg et Hamilton se livrent une lutte acharnée, mais l'Allemand s'octroie une seconde d'avance et se met à l'abri du DRS de l'Anglais. Au 10e tour, Hülkenberg s'arrête alors qu'il mettait la pression sur Kvyat. Le Russe s'arrête à son tour au 11e tour mais ressort derrière la Force India. Massa, Pérez et Grosjean qui évoluent dans le même peloton rentrent également. Verstappen change ses pneus au 12e tour, Räikkönen au 13e. Rosberg s'arrête au 14e tour, mais le changement des gommes est assez lent, d'autant que Nico doit attendre avant de repartir pour laisser passer Vettel qui rejoint le stand Ferrari. Hamilton pourrait en profiter pour ravir la tête à son équipier, Lewis stoppe au 15e mais ressort juste derrière Rosberg. Après ce premier arrêt, Rosberg est en tête, Hamilton 2e, Vettel 3e, Räikkönen 4e, Bottas 5e, Maldonado 6e, il n'a pas encore ravitaillé, Hülkenberg 7e, Kvyat 8e, Massa 9e et Pérez 10e.

A moins d'une seconde du leader, Hamilton met la pression sur son équipier, et profite du DRS pour menacer Rosberg au premier virage. Mais l'Allemand tient bon et Hamilton solicite très fort ses gommes. Hülkenberg trouve l'ouverture sur Maldonado au 18e tour et récupère la 6e place. Le Vénézuélien voit ses gommes se dégrader, il se fait passer coup sur coup par Kvyat et Massa au 22e tour. En tête, alors que Hamilton se plaint de ne pas trouver l'ouverture, Rosberg reprend peu à peu la main mais ne dispose d'aucune marge d'erreur. Maldonado s'arrête enfin au 27e tour, puis Ricciardo au 29e. En tête, Rosberg porte son avance à près de 3 secondes, et Hamilton demande à la radio quelle stratégie employer pour tenter de revenir sur son équipier. Derrière ça s'anime un peu, Verstappen s'en prend à Pérez depuis plusieurs boucles, et il passe le Mexicain en force au 32e tour. Contraint de s'écarter, Pérez voit Grosjean en profiter. Les trois hommes occupent les 9e, 10e et 11e places. Vettel s'arrête au 33e tour et chausse les tendres, l'Allemand est sur trois arrêt. Rosberg l'imite au tour suivant, et repart en médiums. Pérez et Hamilton font de même au 35e tour. Mauvaise pioche pour Hamilton qui ressort derrière Räikkönen alors que le Finlandais n'a pas ravitaillé, Lewis se débarrasse facilement d'Iceman mais perd du temps face à Rosberg. Dans le même temps, Maldonado tente de faire l'intérieur à Ericsson au premier virage, Pastor touche la Sauber du Suédois et l'envoie en tête à queue, mais Ericsson parvient à repartir. Grosjean change ses gommes au 36e tour et Massa au 39e. Décidé à revenir sur Rosberg, Hamilton met le paquet et signe le meilleur tour. Räikkönen laisse passer Vettel qui remonte en 3e position. Grosjean prend l'avantage sur Verstappen pour le gain de la 10e place. Auteur d'une course en solitaire, Bottas s'arrête au 42e tour. Hamilton signe un nouveau meilleur tour mais Rosberg contrôle la progression de son équipier. Räikkönen effectue son 2e arrêt au 47e tour, et Vettel son 3e au passage suivant. Libéré de la présence des Ferrari, Rosberg s'arrête alors au 49e tour et Hamilton au 50e.

Au classement, Rosberg est donc en tête devant Hamilton, Vettel 3e, Räikkönen 4e, Bottas 5e, Hülkenberg 6e, Kvyat 7e, Massa 8e, Grosjean 9e et Verstappen 10e. Il reste une vingtaine de tours, et les Mercedes se tiennent en moins de deux secondes, peut-on assister à un duel entre les deux Flèches d'Argent ? Rosberg qui revient sur des retardataires perd un peu de temps, et Hamilton en profite pour grignoter quelques dixièmes. Derrière ça se bagarre pour les petits points, Maldonado puis Grosjean passent Nasr et s'installe en 9e et 10e positions, avant que le Franco-Suisse ne prenne l'avantage sur son équipier grâce à ses pneus plus frais. Nasr est ensuite dépassé par Verstappen qui revient dans les roues de Maldonado. Après s'être débarrassé des voitures à un tour, Rosberg creuse à nouveau l'écart sur Hamilton. Durant les derniers tours, Verstappen et Maldonado se livrent un vrai mano-à-mano, le Néerlandais prend l'avantage au 67e tour et rentre dans le top 10. Rosberg quant à lui franchit la ligne d'arrivée en vainqueur devant Hamilton et Vettel, Räikkönen est 4e, Bottas 5e, Hülkenberg 6e, Kvyat 7e, Massa 8e, Grosjean 9e et Verstappen 10e. Massa est disqualifié pour une pression de gommes trop basse, permettant à Maldonado d'obtenir un point, mais Williams a fait appel de la décision.





Depuis quelques courses, Rosberg semble avoir retrouvé du poil de la bête. Autoritaire au départ, l'Allemand n'a pas flanché, il a joué au chat et à la souris lors des deux premiers relais avec Hamilton. L'Allemand creuse ensuite l'écart avant de voir Hamilton revenir grâce aux retardataires. Mais preuve que l'Allemand était au dessus ce weekend, il s'échappe à nouveau en fin de course pour signer sa 5e victoire de la saison. Un réveil un peu tardif tout de même. Hamilton a rencontré des problèmes de gommes durant toute la course. Le Britannique a attaqué, n'a pas trouvé l'ouverture et a ruiné ses pneus à chaque fois qu'il se trouvait trop près de Rosberg. Un nouveau doublé pour Mercedes qui ne semble pas satisfaire un Hamilton assez maussade sur le podium.

Course tranquille pour Ferrari qui réalise le meilleur résultat possible. Vettel a choisi une stratégie à trois arrêts, comme les Mercedes, mais l'Allemand n'a pas pu suivre les Flèches d'Argent. Dans le dernier relais toutefois, Vettel profite de la dégradation des gommes de Hamilton pour se rapprocher un peu, mais sans menacer l'Anglais. Course ennuyeuse pour Räikkönen, parti sur deux arrêts. Cette stratégie conservatrice a empêché Iceman de suivre le rythme de Vettel, toutefois il a largement devancé Bottas, mais il en faut plus pour satisfaire le Finlandais. Les Ferrari terminent donc 3e et 4e.

Rien de particulier chez Williams hormis la disqualification de Massa. Avant la course, l'équipe a chauffé les pneus du Brésilien à 137° alors que 110° est le maximum autorisé. Pourtant la pression de Massa était trop basse au départ. Cela a poussé la FIA à disqualifier le Brésilien, qui n'a pas réalisé une course transcendante à domicile, 8e du départ à l'arrivée. L'équipe a fait appel de la décision. Course en solitaire pour Bottas qui a tenté de dépasser Räikkönen au départ, avant de se faire rapidement distancer. Le Finlandais termine 5e à un tour du vainqueur.

Course difficile chez Red Bull, pas à l'aise sur ce circuit. Kvyat a une nouvelle fois représenté les meilleurs espoirs de l'écurie, 6e en début de course. Menacé par Hülkenberg, le Russe ne parvient pas à contenir l'Allemand au stand et se retrouve 7e. Une position qu'il conservera jusque l'arrivée, puisque le manque de puissance du moteur Renault ne lui permettra pas de repasser Hülkenberg. Pénalisé sur la grille, Ricciardo a dû évoluer dans le trafic avec des voitures plus rapides en ligne droite que la sienne. L'Australien a décalé sa stratégie en s'arrêtant dès les premiers tours, mais rien n'y a fait. Ricciardo s'est longuement battu avec Pérez, avant de prendre l'avantage sur la Force India pour le gain de la 12e place. Rien de mieux.

Grâce à la course solide de Hülkenberg, Force India s'adjuge la 5e place du championnat. Sur son circuit fétiche, l'Allemand a fait des étincelles, mettant la pression à Kvyat pour le dépasser au stand. Incapable de suivre Bottas, Hülk a contrôlé les évolutions de Kvyat pour terminer à la 6e place. Pérez a vécu une course bien plus difficile à cause d'une voiture mal réglée. Prétendant au top 10 en début de course, le Mexicain ne peut tenir son rang, et cède face à une attaque spectaculaire de Verstappen, manoeuvre permettant également à Grosjean de passer la Force India. En fin de course, Pérez est battu par Ricciardo et termine 13e. Un résultat fade pour Checo, mais Force India obtient le meilleur classement au championnat de son histoire, et ça se fête.

Les Lotus ont grandement contribué à l'animation de cette course et grignotent à nouveau quelques points à Toro Rosso. Hors du top 10 en début de course, Grojean a passé Nasr avant de se retrouver en compagnie de Verstappen. Le Franco-Suisse a profité d'une attaque du Hollandais pour prendre l'avantage sur Pérez, avant de passer la Toro Rosso. Il dépasse à nouveau Nasr sur une stratégie à deux arrêts en fin de course, puis Maldonado et termine 9e. Sur une stratégie à deux arrêts, Maldonado est resté très longtemps en piste en début de course, ce qui lui a valu de se faire dépasser par Hülkenberg, Kvyat et Massa. A la suite d'une manoeuvre optimiste, Pastor expédie Ericsson dans le décor mais évite pour une fois la pénalité. Le Vénézuélien passe Nasr en fin de course, avant de céder face à Grosjean, puis Verstappen à l'issue d'un duel musclé. Les Lotus terminent 9e et 11e, mais gagnent chacune une place suite à la disqualification de Massa.

Suite au problème moteur de Sainz sur la grille et son abandon au premier tour, les espoirs de Toro Rosso ont reposé sur les épaules de Verstappen. Le jeune Néerlandais a livré une nouvelle fois une course d'action, avec plusieurs passes d'armes, notamment avec Pérez, Grosjean et Maldonado en fin de course. Malgré une vitesse de pointe inférieure, le Hollandais s'est démené dans l'infield et a su dépasser à coup d'audace et de freinages tardifs. Verstappen rentre dans les points, une 10e place se transformant en 9e place, mais l'objectif n'est pas atteint, Grosjean terminant devant le pilote Toro Rosso. Abu Dhabi sera décisif pour départager les deux écuries.

Weekend sans point pour Sauber. Dans une course avec un seul abandon, difficile d'espérer un bon résultat. Marcus Ericsson a rencontré des soucis d'adhérence avant de croiser la route de Maldonado qui l'a expédié en tête à queue. De retour au stand pour inspecter les dégâts, le Suédois a perdu beaucoup de temps et termine 17e devant les Manor. Sur une stratégie à deux arrêts, Felipe Nasr espérait entrevoir les points à domicile, mais il manquait de rythme en fin de course, il cède face aux Lotus, puis toutes les voitures qui suivent à cause de la dégradation de ses gommes. Le Brésilien échoue au 15e rang.

Les McLaren rallient l'arrivée en fond de peloton, Button en 15e position et Alonso à la 16e place. L'Espagnol a dû monter un nouveau moteur après l'explosion du sien en qualification. Il a rencontré des niveaux de puissance différents en fonction des rapports de boite engagés. Jenson Button n'a pas rencontré de problème particulier, et prend cette course avec philosophie, avec une 15e place finale, certes mais à une dizaine de secondes des points seulement. Il est quand même temps que l'année se termine du côté de Woking.

Comme de coutume les Manor ferment la marche. Rossi et Stevens se sont livrés à une belle bagarre, mais le Britannique a pris l'avantage sur l'Américain qui souffrait à cause de l'équilibre de sa voiture. Ils terminent finalement 18e et 19e. Rossi disputait sa dernière course, puisqu'il disputera l'épreuve d'Abu Dhabu en catégorie GP2. Roberto Merhi sera donc de retour pour le dernier GP de la saison. 


Course
Pos.PiloteEquipeEcartArrêts
1Nico RosbergMercedes AMG71 laps - 1h31m09.090s3
2Lewis HamiltonMercedes AMG+7.7563
3Sebastian VettelFerrari+14.2443
4Kimi RaikkonenFerrari+47.5432
5Valtteri BottasWilliams Mercedes+1 lap2
6Nico HulkenbergForce India Mercedes+1 lap2
7Daniil KvyatRed Bull Renault+1 lap2
8Felipe MassaWilliams Mercedes+1 lap3
9Romain GrosjeanLotus Mercedes+1 lap3
10Max VerstappenToro Rosso Renault+1 lap3
11Pastor MaldonadoLotus Mercedes+1 lap2
12Daniel RicciardoRed Bull Renault+1 lap3
13Sergio PerezForce India Mercedes+1 lap3
14Felipe NasrSauber Ferrari+1 lap2
15Jenson ButtonMcLaren Honda+1 lap3
16Fernando AlonsoMcLaren Honda+1 lap3
17Marcus EricssonSauber Ferrari+2 laps3
18Will StevensManor Ferrari+4 laps2
19Alexander RossiManor Ferrari+4 laps2
20Carlos SainzToro Rosso RenaultDNF0




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3723
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix du Brésil 2015   Dim 22 Nov - 15:43

Un point sur le championnat, une semaine avant la finale à Abu Dhabi, c'est fait pour le top 3 puisque Rosberg en remportant la victoire s'assure d'être vice-champion du monde pour la seconde fois. Les deux Finlandais, Bottas et Räikkönen sont séparés d'un seul point, alors que Massa traîne à 19 points de son équipier. Avec 10 points d'avance sur son équipier, Kvyat pourrait créer la surprise en battant Ricciardo sur la saison. Plusieurs pilotes, Hülkenberg, Grosjean et Verstappen luttent encore pour décrocher un top 10 symbolique.

Chez les constructeurs tout est dit, le top 5 n'évoluera plus, la 6e place est encore en jeu entre Lotus et Toro Rosso, formations séparées par 9 points. L'équipe de Faenza a encore des raisons d'y croire mais il faudra mettre les deux voitures dans les points sans que Lotus ne marque.


Pos.PilotePointsEvolutionPos.EquipePointsEvolution
1Lewis Hamilton36301Mercedes6600
2Nico Rosberg29702Ferrari4010
3Sebastian Vettel26603Williams2530
4Valtteri Bottas13604Red Bull1780
5Kimi Raikkonen13505Force India1200
6Felipe Massa11706Lotus760
7Daniil Kvyat9407Toro Rosso670
8Daniel Ricciardo8408Sauber360
9Sergio Perez6809McLaren270
10Nico Hulkenberg52210Manor00
11Romain Grosjean490
12Max Verstappen492
13Felipe Nasr270
14Pastor Maldonado270
15Carlos Sainz180
16Jenson Button160
17Fernando Alonso110
18Marcus Ericsson90
19Roberto Merhi00
20Alexander Rossi00
21Will Stevens00
22Kevin Magnussen00




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grand Prix du Brésil 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grand Prix du Brésil 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grand Prix d'Abu Dhabi 2015
» Grand Prix de Bahraïn 2015
» Grand Prix d'Espagne 2015
» Grand Prix du Canada 2015
» Grand Prix d'Autriche 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Challenge F1 :: Hors-Jeu :: La F1 en générale de Gallezian-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit