Challenge F1

Challenge F1

AccueilAccueil  JeuJeu  Le T'ChatLe T'Chat  S'enregistrerS'enregistrer  FacebookFacebook  TwitterTwitter  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Grand Prix d'Abu Dhabi 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Le vainqueur à Abu Dhabi
Lewis Hamilton
0%
 0% [ 0 ]
Nico Rosberg
75%
 75% [ 3 ]
Daniel Ricciardo
0%
 0% [ 0 ]
Daniil Kvyat
0%
 0% [ 0 ]
Valtteri Bottas
0%
 0% [ 0 ]
Felipe Massa
0%
 0% [ 0 ]
Sebastian Vettel
25%
 25% [ 1 ]
Kimi Räikkönen
0%
 0% [ 0 ]
Fernando Alonso
0%
 0% [ 0 ]
Jenson Button
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Force India
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Toro Rosso
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Lotus
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Manor
0%
 0% [ 0 ]
un pilote Sauber
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 4
 

AuteurMessage
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3790
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Grand Prix d'Abu Dhabi 2015   Jeu 26 Nov - 18:12

Et nous voici déjà au terme de cette saison 2015, depuis plusieurs années déjà Abu Dhabi sert de cadre à la dernière épreuve du championnat. Contrairement à l'année dernière, les titres sont déjà distribués, on aura donc droit à une finale sans grand enjeu mais où les pilotes pourront rouler de manière libérée. Victime d'un souci sur le moteur qui lui a permis de triompher au Brésil, Rosberg devra opter pour un bloc usagé, potentiellement moins puissant. Toujours en proie à des difficultés financières, l'équipe Lotus est arrivée en retard et a manqué les vérifications techniques. Comme d'habitude, la course aura lieu au crépuscule, l'occasion de voir une dernière fois évoluer les monoplaces 2015 dans des conditions particulières avant de tourner la page pour 2016.




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3790
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix d'Abu Dhabi 2015   Ven 27 Nov - 15:49

Première séance ce matin, on reprend les bonnes vieilles habitudes avec les deux Mercedes en tête et menées par Hamilton, avec Räikkönen en 3e position.

Pour sa dernière séance avant de devenir titulaire l'an prochain, Palmer a été cloué au garage par une fuite d'eau. Il a tourné durant le dernier quart-d'heure. Quelques ennuis également chez McLaren, Alonso n'a pas tourné durant la première demi-heure. Pendant ce temps, les Mercedes mènent les débats, avant que Rosberg ne rencontre des ennuis avec ses freins. Hamilton en profite alors pour signer le meilleur temps.


EL1
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Lewis HamiltonMercedes AMG1:43.75428
2Nico RosbergMercedes AMG1:43.89532
3Kimi RaikkonenFerrari1:44.50027
4Daniil KvyatRed Bull Renault1:44.70223
5Sebastian VettelFerrari1:44.74223
6Nico HulkenbergForce India Mercedes1:44.75122
7Daniel RicciardoRed Bull Renault1:44.89326
8Sergio PerezForce India Mercedes1:44.93427
9Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:45.31429
10Felipe MassaWilliams Mercedes1:45.43320
11Valtteri BottasWilliams Mercedes1:45.60322
12Max VerstappenToro Rosso Renault1:45.71832
13Jenson ButtonMcLaren Honda1:45.77315
14Fernando AlonsoMcLaren Honda1:45.86520
15Felipe NasrSauber Ferrari1:46.11520
16Carlos SainzToro Rosso Renault1:46.22021
17Marcus EricssonSauber Ferrari1:46.40729
18Jolyon PalmerLotus Mercedes1:47.0689
19Will StevensManor Ferrari1:48.83619
20Roberto MerhiManor Ferrari1:49.88820




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3790
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix d'Abu Dhabi 2015   Ven 27 Nov - 16:00

Pour les EL2, les Mercedes dominent toujours leur sujet, Rosberg récupère le meilleur temps devant Hamilton et Pérez.

Les Ferrari figurent parmi les premières à limer le bitume, dans des conditions similaires à celles de la course. Räikkönen signe le meilleur temps mais c'est rapidement Rosberg qui récupère la tête du classement avec les pneus tendres. Avec ces gommes les Mercedes relèguent la concurrence à plus d'une demi-seconde. Pérez est surprenant 3e, avant de rencontrer un souci de freins. Problème moteur pour Sainz, contraint de s'arrêter en bord de piste.


EL2
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Nico RosbergMercedes AMG1:41.98339
2Lewis HamiltonMercedes AMG1:42.12131
3Sergio PerezForce India Mercedes1:42.61023
4Daniel RicciardoRed Bull Renault1:42.64737
5Sebastian VettelFerrari1:42.71735
6Daniil KvyatRed Bull Renault1:42.79834
7Kimi RaikkonenFerrari1:42.84936
8Nico HulkenbergForce India Mercedes1:42.92835
9Fernando AlonsoMcLaren Honda1:42.95531
10Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:43.43137
11Valtteri BottasWilliams Mercedes1:43.44132
12Felipe MassaWilliams Mercedes1:43.50633
13Max VerstappenToro Rosso Renault1:43.66240
14Carlos SainzToro Rosso Renault1:43.85420
15Romain GrosjeanLotus Mercedes1:43.92927
16Jenson ButtonMcLaren Honda1:44.05032
17Felipe NasrSauber Ferrari1:44.11637
18Marcus EricssonSauber Ferrari1:45.24528
19Will StevensManor Ferrari1:46.45035
20Roberto MerhiManor Ferrari1:47.02227




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3790
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix d'Abu Dhabi 2015   Sam 28 Nov - 13:21

Troisième séance sur le circuit de Yas Marina, et Rosberg mène toujours les débats devant Hamilton et Vettel. Dès le début de la séance, ce sont les Mercedes et les Ferrari qui imposent le tempo. La piste est très piégeuse, beaucoup de voitures souffrent de survirage, Vettel et Hamilton partent même en tête à queue. Puis Rosberg profite du passage en gommes super-tendres pour signer le meilleur temps. Victime d'un problème électrique, Kvyat n'a quasiment pas pu tourner. A souligner la solide prestation de Pérez qui s'installe entre les deux Ferrari.


EL3
Pos.PiloteEquipeTempsTours
1Nico RosbergMercedes AMG1:41.85620
2Lewis HamiltonMercedes AMG1:42.13720
3Sebastian VettelFerrari1:42.18520
4Sergio PerezForce India Mercedes1:42.44818
5Kimi RaikkonenFerrari1:42.62718
6Daniel RicciardoRed Bull Renault1:42.72615
7Nico HulkenbergForce India Mercedes1:42.85918
8Felipe MassaWilliams Mercedes1:43.17324
9Valtteri BottasWilliams Mercedes1:43.23919
10Carlos SainzToro Rosso Renault1:43.42922
11Jenson ButtonMcLaren Honda1:43.50815
12Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:43.68018
13Felipe NasrSauber Ferrari1:43.71824
14Max VerstappenToro Rosso Renault1:43.82619
15Romain GrosjeanLotus Mercedes1:43.92821
16Fernando AlonsoMcLaren Honda1:44.01413
17Marcus EricssonSauber Ferrari1:44.32521
18Will StevensManor Ferrari1:47.28316
19Roberto MerhiManor Ferrari1:47.52017
20Daniil KvyatRed Bull Renault- :—.---2




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3790
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix d'Abu Dhabi 2015   Dim 29 Nov - 11:40

La qualification hier a été marqué par quelques petites surprises. Intraitable sur le tour rapide depuis quelques courses, Rosberg signe sa 6e pole d'affilé devant Hamilton et Räikkönen, malgré un moteur plus vieux que ses concurrents. Vettel a été éliminé dès Q1 à cause d'une erreur stratégique.

En Q1, les Mercedes s'élancent tout de suite avec les super-tendres alors que les autres concurrents partent avec les prime. Comme le soleil se couche, la température de la pistes baisse et les temps sont moins rapides. Piégé par cette baisse de température, Vettel qui a chaussé les super-tendres trop tard est éliminé, en compagnie des Manor, d'Alonso et Ericsson ! La course s'annonce dure pour l'Allemand.

En Q2, les Mercedes partent à nouveau très tôt, Hamilton signe un chrono référence devant Rosberg, alors que Ricciardo et Pérez assurent tant bien que mal l'opposition. Les Williams se compliquent la tâche en attaquant le chrono en fin de séance mais parviennent à se placer dans le top 10. Victime d'un problème moteur, Grosjean ne parvient pas à signer un chrono. Les deux Lotus sont éliminées, tout comme Button, Nasr et Verstappen.

Ce sont donc les Mercedes, les Williams, les Red Bull, les Force India, Räikkönen et Sainz qui vont se disputer la pole. Lors du premier run, Rosberg signe le meilleur temps devant Hamilton et Pérez. Hamilton améliore et s'empare du meilleur temps lors de sa seconde tentative, mais Rosberg récupère immédiatement son bien. Räikkönen s'installe au 3e rang devant un Pérez survolté.


Qualification
Pos.PiloteEquipeTemps Q1Temps Q2Temps Q3
1Nico RosbergMercedes AMG1:41.1111:40.9791:40.237
2Lewis HamiltonMercedes AMG1:40.9741:40.7581:40.614
3Kimi RaikkonenFerrari1:42.5001:41.6121:41.051
4Sergio PerezForce India Mercedes1:41.9831:41.5601:41.184
5Daniel RicciardoRed Bull Renault1:42.2751:41.8301:41.444
6Valtteri BottasWilliams Mercedes1:42.6081:41.8681:41.656
7Nico HulkenbergForce India Mercedes1:41.9961:41.9251:41.686
8Felipe MassaWilliams Mercedes1:42.3031:42.3491:41.759
9Daniil KvyatRed Bull Renault1:42.5401:42.3281:41.933
10Carlos SainzToro Rosso Renault1:42.9111:42.4821:42.708






11Max VerstappenToro Rosso Renault1:42.8891:42.521
12Jenson ButtonMcLaren Honda1:42.5701:42.668
13Pastor MaldonadoLotus Mercedes1:42.9291:42.807
14Felipe NasrSauber Ferrari1:42.8931:43.614
15Romain GrosjeanLotus Mercedes1:42.585- :—.---






16Sebastian VettelFerrari1:42.941

17Fernando AlonsoMcLaren Honda1:43.187

18Marcus EricssonSauber Ferrari1:43.838

19Will StevensManor Ferrari1:46.297

20Roberto MerhiManor Ferrari1:47.434





"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3790
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix d'Abu Dhabi 2015   Lun 30 Nov - 17:11

Pour le dernier rendez-vous de la saison, Nico Rosberg remporte une troisième victoire consécutive. Depuis sa désillusion à Austin, l'Allemand semble imbattable et a contrôlé Hamilton de bout en bout. Räikkönen conclut une saison en demi-teinte en montant sur le podium.

Pénalisé pour un changement de boite de vitesses, Grosjean recule de 5 places et s'élance donc en fond de grille. Merhi de son côté va s'élancer des stands. Au départ, Rosberg s'élance bien, Hamilton un peu moins, au point de gêner un peu Pérez derrière lui. C'est chaud derrière, touché par une Sauber, Alonso heurte Maldonado et envoie le Vénézuélien au tapis. Pastor doit renoncer, suspension cassée, alors qu'Alonso parvient à repartir. L'Espagnol pour sa part reçoit une drive-through peu après. Le premier tour est agité, Sainz se paye le culot de dépasser les deux Williams d'un coup alors que Kvyat se retrouve à l'extérieur de la piste en luttant contre son équipier. Rosberg boucle le premier tour en tête devant Hamilton et Räikkönen, Pérez est 4e, Hülkenberg 5e, Ricciardo 6e, Sainz 7e, Massa 8e, Kvyat 9e et Bottas 10e. Vettel est déjà remonté au 12e rang. Alonso passe au stand pour inspecter les dégâts et changer d'aileron avant. En tête Rosberg est à l'attaque, en moins de 5 tours il a déjà deux secondes d'avance sur Hamilton, et se met à l'abri du DRS. Nasr s'arrête déjà au 5e tour, et Kvyat au 6e. Auteur d'un bon départ, Hülkenberg ne peut tenir le rythme de Pérez et se retrouve menacé par Ricciardo. Malgré le déficit de puissance du Renault, l'Australien prend l'avantage au freinage. Pérez, Ricciardo et Massa s'arrêtent au 7e tour, puis Sainz et Hülkenberg au suivant. Bottas, Verstappen et Button changent leurs gommes au 9e tour. Williams relâche le Finlandais alors que Button arrive dans la pitlane, et les voitures se touchent. Pas de dégâts apparents pour Button, mais Bottas est reparti avec un aileron avant cassé, il doit accomplir un tour au ralenti, et reçoit en plus une pénalité de 5 secondes à son prochain arrêt. Le Grand Prix de Valtteri est sacrément compromis ! Au 11e tour, Rosberg et Räikkönen s'arrêtent, laissant Hamilton en tête. Celui-ci s'arrête au 12e tour et ressort derrière Vettel, parti avec les pneus prime et qui n'a pas encore ravitaillé. Hamilton dépasse Vettel facilement et se replace en 2e position. L'écart entre les deux est de 6 secondes.



Au 15e tour, Rosberg est en tête devant Hamilton, Vettel est 3e, Räikkönen 4e, Pérez 5e, Grosjean 6e, Ricciardo 7e, Hülkenberg 8e, Massa 9e et Kvyat 10e. Au 16e tour, Räikkönen est revenu sur Vettel et l'Allemand n'insiste pas quand son équipier se décale, il laisse passer le Finlandais. A la poursuite de Kvyat, Verstappen se laisse surprendre au virage 8e et bloque ses roues. Avec de gros plats sur ses pneus, le Néerlandais est contraint de repasser au stand au 21e tour. En tête de course, Hamilton attaque et réduit l'écart avec Rosberg qui compte désormais trois secondes d'avance. Vettel s'arrête enfin au 24e tour, il ressort 6e derrière Ricciardo. Grosjean passe aussi au stand et ressort 11e. Les pilotes qui se sont arrêtés durant les premiers tours entament déjà leur seconde salve d'arrêts au stand : Hülkenberg au 25e, Kvyat au 26e, Ricciardo, Massa, Nasr au 27e, Pérez et Button au 28e, Sainz au 29e et Bottas au 30e tour, qui purge sa pénalité au passage. Dans le même temps, Hamilton est revenu dans les échappements de Rosberg, l'Allemand plonge dans la pitlane au 32e tour. Räikkönen rentre à son tour au 33e tour, les mécaniciens perdent du temps à cause d'une roue récalcitrante. Mais Hamilton reste en piste, il va essayer d'aller le plus loin possible avec ses gommes pour effectuer un dernier relais très court ! Cependant Rosberg a compris la manœuvre et signe le meilleur temps, 19 secondes séparent les frères ennemis de Mercedes. Au 36e tour, Vettel laisse à nouveau passer Räikkönen, le Finlandais étant revenu dans les échappements du quadruple champion du monde. Vettel s'arrête au 40e tour et chausse les super-tendres, il ressort 6e derrière Ricciardo mais se débarrasse rapidement de l'Australien. Hamilton s'arrête au 42e tour alors qu'il commençait à perdre beaucoup de temps, Rosberg étant revenu à moins de 10 secondes. Lewis voulait continuer jusqu'au bout, mais le muret des stands lui explique que ce n'est pas possible. Le Britannique ressort second, mais Rosberg a désormais 12 secondes d'avance sur le triple champion du monde, il reste 13 tours à parcourir.


Au 43e tour, Rosberg est donc de nouveau leader devant Hamilton et Räikkönen, Pérez est 4e sous la menace de Vettel 5, Ricciardo est 6e, Hülkenberg 7e, Grosjean 8e, Kvyat 9e et Massa 10e. Grosjean s'arrête au 44e tour et sort du top 10. Au 45e tour, Vettel prend l'avantage sur Pérez et se retrouve en 4e position. Déchaîné, Hamilton signe plusieurs meilleurs temps et se rapproche à moins de 10 secondes de Rosberg. Derrière, ça se bat pour la 12e position entre Button et Verstappen : le Hollandais prend l'avantage sur la McLaren, mais en coupant un virage. La FIA décide de le pénaliser de 5 secondes sur son temps de course. Au 47e tour, Massa dépasse Kvyat après avoir été coincé derrière la Red Bull depuis son 2e arrêt. Revenu à 6 secondes de son équipier, Hamilton a de nouveau bien maltraité ses pneus, et l'écart finit par se stabiliser avec Rosberg. Profitant de son arrêt tardif, Grosjean rattrape Sainz et le dépasse au 52e tour, le Franco-Suisse poursuit sur sa lancée et dépasse Kvyat au 53e tour. Dans le même temps, Verstappen est à nouveau sous enquête pour non respect des drapeaux bleus envers Hamilton. Rosberg franchit la ligne en vainqueur, sa 6e victoire de la saison, Hamilton est 2e, Räikkönen 3e, Vettel 4e, Pérez 5e, Ricciardo 6e, Hülkenberg 7e, Massa 8e, Grosjean 9e et Kvyat 10e.



Chez Mercedes, ça commence à être la même histoire depuis que Hamilton a obtenu son 3e titre. Rosberg semble avoir eu un déclic et se montre désormais intraitable. L'Allemand s'envole durant le premier relais, avant de laisser Hamilton revenir sur ses talons après le premier arrêt. Lorsque Rosberg s'arrête pour la 2e fois, le Britannique décide de rester en piste pour retarder son arrêt, mais la dégradation de ses gommes lui fait perdre du temps. Avec un dernier relais très court, Hamilton tente le tout pour le tout, mais l'avance de Rosberg est trop conséquente pour qu'il se sente menacé. Ce 12e doublé de la saison, un nouveau record, a une fois de plus révélé l'ambiance particulière au sein de l'écurie de Brackley, avec un podium et une conférence de presse tendue entre les deux hommes. La hache de guerre n'est pas prête d'être enterrée.



Ferrari termine la saison sur une note positive, avec Räikkönen sur le podium. Iceman a évolué seul en course, hors de portée des Mercedes, il a croisé deux fois le chemin de son équipier en course, qui l'a logiquement laissé passer. Räikkönen renoue donc avec le podium sur un circuit qui lui a bien réussi par le passé. Vettel a dû livrer une course en partant de loin, ce qui n'est pas une première pour l'Allemand sur ce circuit. Le quadruple champion du monde est 12e à l'issue du premier tour, mais il profite de sa stratégie avec un arrêt tardif pour remonter au 4e rang. En lutte avec Ricciardo et Pérez, l'Allemand prend facilement l'avantage à l'issue de son second arrêt, pour signer une solide 4e place. Un résultat à l'image de la saison, Ferrari est bien la seconde force du plateau, il reste une marche à franchir l'an prochain.


Williams termine sa saison avec des petits points. La course de Bottas a été sabotée par son équipe dès le premier arrêt, alors que le Finlandais se battait avec Sainz pour la 8e position : Bottas a été relâché trop tôt, il a percuté Button dans les stands, effectué un tour avec son aileron avant endommagé avant de regagner le stand, puis reçu 5 secondes de pénalité sur son arrêt suivant. Dans ces conditions, impossible de jouer les points, Valtteri termine 13e. Massa pour sa part n'a pas vraiment brillé, englué en permanence dans le trafic : il se bat en début de course avec Sainz, puis se retrouve coincé entre Hülkenberg et Kvyat dans le second relais, avant de se retrouver derrière le Russe après son 2e arrêt. Le Brésilien finit par trouver l'ouverture et décroche la 8e place. Williams termine donc ce championnat en 3e position, mais beaucoup de choses restent à améliorer en vue de l'an prochain.



Red Bull termine la saison avec ses deux voitures dans les points. Ricciardo a été le meilleur aujourd'hui, il se fait passer par Hülkenberg au départ mais reprend l'avantage assez rapidement. L'Australien reste à portée de Pérez sans pouvoir menacer le Mexicain. Il lutte en fin de course contre Vettel mais l'Allemand est bien plus rapide et Ricciardo ne peut le contenir. Il termine 6e. Kvyat a livré une prestation plus discrète, il se bat avec Bottas en début de course avant d'être dépassé par le Finlandais. En bagarre avec Hülkenberg et Massa, le Russe passe la Williams au stand, mais se fait dépasser durant le dernier relais. Kvyat cède une fois encore face à Grosjean et termine 10e. L'intersaison s'annonce déjà compliquée, il reste à Red Bull de trouver un moteur pour l'an prochain.



Encore un beau résultat pour Force India en cette fin de saison. Après une belle qualification, Pérez commence la course en 4e position. S'ensuit une lutte à distance avec Vettel, l'Allemand s'arrêtant bien plus tard que le Mexicain. Pérez entrevoit la possibilité de conserver la 4e position, mais le retour de Pérez en fin de course avec les gommes super-tendres ne laisse aucune chance à Checo qui termine finalement 5e. Auteur d'un bon départ, Hülkenberg est 5e en début de course mais il ne peut résister longtemps à Ricciardo. Malgré la présence de sous-virage, Hülk parvient à résister à Massa et Kvyat, grâce notamment à sa bonne vitesse de pointe. L'Allemand termine finalement 7e. Force India réalise donc sa meilleure saison en Formule 1 et espère encore progresser l'an prochain.


Chez Lotus, la course a bien mal commencé : Grosjean partait de la dernière ligne et Maldonado a abandonné dès le premier virage, suspension cassée suite à un accrochage avec Alonso. Pourtant Grosjean a réalisé une solide prestation pour sa dernière course avec l'équipe d'Enstone : parti avec les prime, il remonte dans le top 10 quand les autres pilotes s'arrêtent, et n'effectue son premier arrêt qu'au 24e tour. Auteur d'un second arrêt tardif, il sort du top 10 mais les gommes super-tendres lui permettent de dépasser Sainz et Kvyat durant les dernières boucles et d'obtenir une 9e place finale. Ainsi Grosjean termine ce chapitre de sa carrière sur une note positive et permet à Lotus de rester devant Toro Rosso.


Toro Rosso ne marque pas de points pour la dernière manche, et ne pourra donc pas rattraper Lotus. Ce weekend Verstappen a enchaîné les erreurs, bloquant ses roues peu après son premier arrêt et causant de gros plats qui le forceront à anticiper son second arrêt. Toujours en lice pour une place dans le top 10, Verstappen coupe un virage en se battant avec Button, puis bloque Hamilton qui lui prend un tour : résultat deux pénalités après course qui le font plonger de la 12e à la 16e place. Attention, il ne reste plus que 4 points sur la licence du Néerlandais. Carlos Sainz a effectué un bon départ, dépassant les deux Williams avec autorité. Mais l'Espagnol ne réalise pas un très bon arrêt et perd plusieurs places au stand. Il est en mesure de terminer 10e en fin de course et se bagarre avec Kvyat, mais il se fait dépasser par Grosjean avec des pneus neufs en fin de course.


Course difficile pour Sauber encore une fois, Ericsson et Nasr bouclent le Grand Prix en 14e et 15e positions. Le Suédois a décidé d'opter pour des arrêts tardifs, en conséquence il a retenu une partie du peloton lors des premiers arrêts avant de se faire dépasser. Finalement il ne parvient pas à tenir le rythme et cède même face à Button en fin de course. Nasr a eu une touchette avec Alonso au départ, ce qui a endommagé son aileron avant. Le Brésilien est alors contraint d'anticiper son premier arrêt, mais ce changement de stratégie ne changera pas grand chose au final. Au moins l'équipe suisse termine devant McLaren au championnat.


McLaren termine la saison hors des points. Alonso a perdu toutes ses chances au départ, après une touchette avec Nasr, l'Espagnol part dans le décor et embarque Maldonado avec lui, causant l'abandon du Vénézuélien. De retour au stand pour réparer les dégâts, le double champion du monde se voit en plus infliger un drive-through. Dès lors, il sombre dans les profondeurs et termine la course en 17e position. Button a eu l'occasion de s'amuser un peu en milieu de peloton, avec des bagarres contre Ericsson, Verstappen et Bottas. L'Anglais a été percuté par le Finlandais dans les stands mais il n'a pas subit de dégâts. En fin de course, les deux hommes se retrouvent mais finalement Button parvient à conserver l'avantage, pour arracher la 12e place. Il est enfin temps pour McLaren de préparer l'hiver afin de retrouver son meilleur niveau dès l'an prochain.



Comme d'habitude, les deux Manor sont à l'arrivée sans encombre. Will Stevens rejoint l'arrivée en 18e position, l'Anglais se sentait à l'aise sous les projecteurs de Yas Marina. Course plus difficile pour Roberto Merhi, parti des stands et qui a souffert de problèmes de freins, en plus d'une dégradation accrue de ses gommes. L'Espagnol termine 19e. Manor termine enfin une saison compliquée mais le partenariat avec Mercedes l'an prochain pourrait apporter un gros plus.


Course
Pos.PiloteEquipeEcartArrêts
1Nico RosbergMercedes AMG55 laps - 1h38m30.175s2
2Lewis HamiltonMercedes AMG+8.2712
3Kimi RaikkonenFerrari+19.4302
4Sebastian VettelFerrari+43.7352
5Sergio PerezForce India Mercedes+63.9522
6Daniel RicciardoRed Bull Renault+65.0102
7Nico HulkenbergForce India Mercedes+93.6182
8Felipe MassaWilliams Mercedes+97.7512
9Romain GrosjeanLotus Mercedes+98.2012
10Daniil KvyatRed Bull Renault+102.3712
11Carlos SainzToro Rosso Renault+103.5252
12Jenson ButtonMcLaren Honda+1 lap2
13Valtteri BottasWilliams Mercedes+1 lap3
14Marcus EricssonSauber Ferrari+1 lap2
15Felipe NasrSauber Ferrari+1 lap3
16Max VerstappenToro Rosso Renault+1 lap3
17Fernando AlonsoMcLaren Honda+2 laps4
18Will StevensManor Ferrari+2 laps2
19Roberto MerhiManor Ferrari+3 laps1
20Pastor MaldonadoLotus MercedesDNF0




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Gallezian
 
 
avatar

Messages : 3790
Date d'inscription : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : entre Lille et Lens

MessageSujet: Re: Grand Prix d'Abu Dhabi 2015   Lun 30 Nov - 17:24

Au championnat, peu d'enjeu donc, hormis la lutte psychologique que se livrent Hamilton et Rosberg. Le top 3 était assuré, il restait à savoir qui gagnerait le duel des Finlandais, et c'est Räikkönen qui termine 4e grâce à son podium. Le top 10 est explicite, les pilotes Mercedes devancent les pilotes Ferrari, qui devancent les pilotes Williams, eux-mêmes devant les Red Bull boys, et les deux pilotes Force India complètent le top 10.

Chez les constructeurs, aucun changement, Mercedes fixe son total à 703 points, plus que l'an passé malgré les points doublés d'Abu Dhabi. Ferrari est solide 2e, devant Williams, Red Bull qui boucle une saison difficile, et Force India qui réalise sa meilleure année depuis son arrivée en 2008. Lotus conserve finalement l'avantage sur Toro Rosso, mais les temps sont durs à Enstone. Sauber reste devant McLaren, et Manor termine une "première" saison sans point.


Pos.PilotePointsEvolutionPos.EquipePointsEvolution
1Lewis Hamilton38101Mercedes7030
2Nico Rosberg32202Ferrari4280
3Sebastian Vettel27803Williams2570
4Kimi Raikkonen15014Red Bull1870
5Valtteri Bottas13615Force India1360
6Felipe Massa12106Lotus780
7Daniil Kvyat9507Toro Rosso670
8Daniel Ricciardo9208Sauber360
9Sergio Perez7809McLaren270
10Nico Hulkenberg58010Manor00
11Romain Grosjean510
12Max Verstappen490
13Felipe Nasr270
14Pastor Maldonado270
15Carlos Sainz180
16Jenson Button160
17Fernando Alonso110
18Marcus Ericsson90
19Roberto Merhi00
20Alexander Rossi00
21Will Stevens00
22Kevin Magnussen00




"La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l'on a éprouvé une passion ou une émotion profonde."
Soichiro Honda
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grand Prix d'Abu Dhabi 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grand Prix d'Abu Dhabi 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grand Prix d'Abu Dhabi 2015
» Grand Prix d'Abu Dhabi 2014
» Grand Prix de Bahraïn 2015
» Grand Prix d'Espagne 2015
» Grand Prix du Canada 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Challenge F1 :: Hors-Jeu :: La F1 en générale de Gallezian-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Sports virtuels